Céline Dion et l’histoire des villes et aérodromes privés

- 24 septembre 2012

Aérodrome de Neuville au Québec

«Au début de l’année 2011, sept hommes d’affaires fortunés et passionnés d’aviation ont acheté une terre agricole à Neuville. Ils ont instantanément commencé à construire leur piste d’atterrissage» (Le devoir, 13 décembre 2011).  L’aviation est un passe-temps apprécié du gratin et pas beaucoup le mini-putt ou le go-kart. Et comme ils sont riches, ils peuvent construire un aérodrome partout au Québec mais surtout pas dans leur propre havre de paix de banlieues cossues. Peu importe le bruit et la pollution, c’est juste le monde ordinaire de Neuville (3700 habitants) qui va avoir à «dealer» avec ce léger inconvénient. Faut s’adapter au progrès des riches et de l’appauvrissement des autres. Pas de permis et pas d’autorisation à demander à qui que ce soit pour ces seigneur des temps modernes.

 

Au Québec, la superclasse peut envoyer leurs enfants à l’école privée anglaise, comme l’a fait le député conservateur Maxime Bernier ou dans leurs écoles et collèges privés financés toutefois par le monde ordinaire afin d’entretenir dignement leurs créateurs de richesse; aller se faire soigner et opérer rapidement dans leurs hôpitaux privés, encore là financés par des fonds publics; vivre dans leurs quartiers fleuris et villes privées; jouer au golf, faire du ski et luncher dans leurs clubs privés haut de gamme, etc. Et n’oubliez pas qu’ils ont le droit «légitime» de soulager leur frustration d’avoir à payer de l’impôt en évacuant de gros revenus dans leur paradis et leurs abris fiscaux réservés strictement au monde très important. Et après on vient nous écœurer avec les vaches sacrées de la population et des syndicats. Ah oui, j’oubliais, ils peuvent aussi frauder impunément sans faire de prison. Au pire, ils s’en tireront avec une amende ridicule qu’ils feront payer par l’entreprise qui les embauche. Et après ils recommenceront leur manège comme dans le cas des banques, des pharmaceutiques, des pétrolières, des firmes de génie et de construction, etc.

 

Céline Dion à Lake Vegas

Dans mes vieux articles du Journal de Montréal, j’ai retrouvé celui-ci daté du 22 mars 2003 rédigé par la journaliste Michelle Coudé-Lord et intitulé : «Le quartier de Céline et René à Las Vegas. Interdit d’accès par la route comme dans les airs». Imaginez, dans ce quartier privé huppé pour super riches de Lake Vegas, il est interdit, même pour Céline et René, de faire atterrir leur hélicoptère ou leur avion et il est même interdit aux étrangers d’y survoler afin de préserver la quiétude de ces monarques. Bien évidemment, personne ne peut entrer dans cette forteresse ou quartier privé sans y être résident ou invité. Dehors les chiens pas de médaille. À propos de l’hélicoptère, l’article mentionnait que : «C’est beaucoup trop bruyant et les gens qui demeurent ici peuvent tous se payer Céline Dion. Leurs fortunes sont grandes. Donc, ils ont des droits et ils veulent les préserver». Voilà, pour avoir des droits, faut avoir du pognon. Le monde ordinaire n’a que des devoirs dont celui de respecter la propriété privée des profiteurs.

 

Ce que je ferais si un jour vous votez pour moi

À ces sept parvenus qui veulent installer à Neuville leur aérodrome afin de pratiquer leur hobby en faisant fi de façon très égoïste des 3700 habitants de ce petit village, eh bien, si c’est bon pour les autres, ça serait aussi bon pour eux. Près de chez eux dans leur quartier guindé, j’installerais un aérodrome, une dizaine d’éoliennes et j’entreprendrais de la fracturation hydraulique afin d’y extraire du gaz de schiste et je ferais des recherches intensives pour trouver du minerai ou du pétrole. En plus, je construirais une piste de motocross et de VTT quatre saisons et un terrain de camping public.

 

Je suis assuré à l’avance que ces sept mercenaires plein aux as n’y verraient aucune objection, et même qu’ils collaboreraient de bon cœur à ces projets collectifs qui créeraient de la richesse pour tous les Québécois.

Abonnez-vous à cet article

31 commentaires

  1. Pierre Veniot dit :

    Céline Dion, bien bonne chanteuse, bien bonne personne aussi, mais trop riche, et , parait-il, quand tu deviens milliardaire, ta compassion et ton empathie pour la cause humaine s’estompe lentement; t’as beau donner des millions pour la fibrose kystique, ça reste seulement du petit change… Dommage pour les 7 millionnaires, Ils auraient pu devenir des héros, zéro pour les mercenaires, ils iront droit en enfer, dans ce cas précis je souhaite qu’il existe juste pour eux, s’ils ne le vivent pas déjà.

  2. David dit :

    Quel texte pathétique. 

    Si ils ont de l’argent, il n’y a qu’une seule explication: ce sont des salauds. Au Québec, un entrepreneur est un démon. Ête riche, c’est tellement mal.

    Mais dites-moi: quand il n’y aura plus de riches au Québec, quand les chinois possèderont toutes nos entreprises, qui paiera notre système de santé? Et notre système d’éducation? Et notre beau filet social pour le tiers de la population qui ne peut (n’ose?) pas travailler? Mettons nous tous sur le BS, ça c’est noble, digne et respectable!

    A quand un texte qui dénoncera les artistes comme Garou qui se paient des Ferraris avec nos subventions?

  3. albert bella dit :

    un peu comme les moins riches qui pour 10 000$ empoisonnent nos lacs et oreilles avec leurs motomarines l,Été et leurs motoneiges l’hiver

  4. Etienne dit :

    @David

    Je crois que M. Lauzon, dans ce billet, cherche seulement à illustrer que ces-dits riches se câlissent du peuple (désolé du mot). Il ne dit pas que c’est mal être riche. Il ne fait que dire que c’est super-riches sont déconnectés, dans leur monde, même si ça a des répercussions sur les autres citoyens. That’s it.

  5. Un texte très perspicace au contraire qui dresse un fidèle tableau du problème des aéroports. Pourquoi ce loisir de riche passe-t-il avant tous les autre loisirs? Je ferai remarqu`à celui qui copare cela aux motos marine, que les motos marines sont entièrement soumis aux réglements de la ville (par exemple sur le bruit excessif) et aussi aux lois provinciales (par exemple environnementale) et qu’il n’ont pas de droit spécial d’utiliser du plomb dans leur essence contrairement aux avions, qui n’ont à respecter aucune de ces lois! Et pourquoi si ce n’est que c’est un loisir de riches composés de juges, riches hommes d’affaires et fils de politiciens…

  6. Je vote pour vous haut la main!!!!

  7. Nelson dit :

    En tant que les colonisés masochistes que ne croient avoir aucun valeur à côté des riches et célèbres et que continuent à leur confier les gouvernements, les  »sang bleu » continueront à abuser parce qu’ils sont génétiquement programmés pour abuser.

    Il ne sont pas les philosophes et les saints qui mènent le monde….mais bien les lions et les piragnas…..parce que les innocents les mettent au pouvoir.

    Personne appartenant aux classes dominantes ne vote jamais pour les progressistes, mais grand quantité de gens ordinaires votent pour leurs bourreu manipulateurs et achètent leurs mensonges.

  8. jacklac dit :

    D’accord avec Étienne,

    La richesse n’est pas un problème dans la mesure où elle n’autorise pas la suprématie, la condescendance et le droit de déranger et de polluer. @ David, rare sont les riches à n’avoir pas bénéficier de subventions. Milieu des affaires et artistique confondus.

  9. Jean-pierre dit :

    Effectivement c’est pathetique, la gaugauche au travail, le travail de sape et de salissage systématique de tout ce qui sort du lot, comme le dit David réussir au Québec est honteux. On parle ici des 3700 habitants de Neuville, les a t on consulté et demandé leur avis, non, bien sur on ne fait ici encore qu’écouter une minorité vociférante qui crie au meutre, Monsieur Lauzon a t il au moins pris le temps d’aller voir sur place avant de cracher dans la soupe. Je connais personnellement les promoteurs, seulement une bande de passionnés qui ont plus de moyens que certains et qui permettent a d’autres passionnés moins bien nantis de profiter d’installations aéroportuaires a leur portée… Je fais parti de ces moins bien nantis, je possède mon avion stationné a Neuville. Le prix d’une voiture et a 50 ans je ne l’ai volé à personne mon droit de m’envoyer en l’air… M Lauzon je suis persuadé que les 7 richissimes seraient ravis de vous faire visiter leur Aéroport.

  10. Martin Allie dit :

    C’est exactement ce que je crois. Les pilotes vont acheter des frites au village pour nous faire croire qu’ils participent à l’essor économique de Neuville. Ils viennent piller notre milieu de vie et empoisonner nos enfants impunément avec l’aide d’Hydro Québec et qui d’autre! Merci M. Lauzon.

  11. Stéphane côté dit :

    Plusieurs des points que vous soulevés sont véridiques. Par contre, je n’ai pas vu l’ombre d’un début de solutions. Outre votre joie à écrire ce texte, à quoi sert-il ?

    Évidemment que les paradis fiscaux doivent être éliminés. Mais j’aimerais aussi vous lire sur les sujets suivants : l’éducation, la curiosité, se responsabiliser, etc.. Des sujets qui font la promotion de l’éveil et du jugement afin que des textes tel que vous pondez à chaque semaine deviennent inutiles. Apprendre à pêcher au lieu de nourrir à chaque jour.

    À moins que cela soit trop banale et pas assez scandaleux pour vous. À moins que vous aimez mieux vous plaindre plutôt qu’aider les gens à se prendre en main !!!!

  12. Andrée Bessette dit :

    C’est rassurant de voir que le « gros bon sens » n’est pas mort et que les Dumont, Gendron de ce monde ne l’ont pas tué à force de le malmener de droite à gaugauche…
    Samedi encore avant même le départ de la manifestation, les policiers du SPVM nous ont rappelé, en se frayant un chemin entre les personnes, 2 par 2 en rangs bien serrés, il fallait se tasser pour ne pas se faire pousser. Comme pour nous faire comprendre que nous étions pas les bienvenus…que nous devions pas déranger notre élite.

  13. georges pelletier dit :

    et le bruit des casseroles surtout ceux de mme Marrois et les pneus que font bruler vos amis syndiqués
    on ne vous entend jamais vous plaindre de cette pollution qui oblige les riches à s’isoler

  14. Lex Talionis dit :

    Bon, pour répondre à M. Stéphane Côté, je crois que le but de M. Lauzon est d’abord et avant tout d’éveiller les consciences des gens, et malheureusement, le présent média aime le scandale et le sensationalisme. Les chroniqueurs plus à gauche comme M. Lauzon ou M. Barbe n’ont d’autre choix que de suivre la ligne. Ils ne sont pas là pour des solutions, pas plus que MM. Martineau, Duhaime et autre de leurs style qui ne servent souvent qu’à « brasser de la marde ».

  15. claude Kamps dit :

    La vraie richesse c’est être heureux de son destin, la richesse en argent au plus on en a au plus on doit se démener pour en faire plus… Un porteur d’eau heureux c’est mieux qu’un ultra riche qui se paye une crise cardiaque pour surmenage. En fait, des resquilleurs y en a dans toute les couches de la société et chacun à son niveau un roi de la magouille… Le pire c’est de passer son temps à râler sur son sort et dire que c’est la faute des autres… Chacun a son destin à vivre….

  16. Sylvie P. dit :

    Comment peut-on se considérer « moins bien nanti » quand on possède un avion? Si on a les moyens de se payer un avion, c’est qu’on a déjà maison, chalet, auto, etc. Je ne pense pas que quelqu’un qui vit dans un 3 1/2 en location puisse se payer un avion… Où se situe la ligne entre classe moyenne et bien nanti? Avoir un avion à soi? Se considérer « moins bien nanti » quand on possède un avion, c’est vivre en dehors de la réalité sociale.

  17. Benton dit :

    Certains montent sur leurs grands chevaux!

    Ce que dit Lauzon c’est que la richesse ne te place pas au dessus des lois.. et de la majorité des gens. Grande richesse, grande responsabilité. (D’autant plus que certains comprennent mal la partie Céline Dion! Ou bien ils ne savent pas lire, ou bien peu importe le texte, leurs idées, un seule idée en faite, était déjà faite… )

    Une étude californienne a fait ressortir que pour une personne de la classe moyenne qui enfreint la loi ou les règles, presque trois riches (2.8 fois) l’enfreignent. (A titre d’exemple, l’un des 10 test était de vérifier les infractions au code de la route en se plaçant au coin d’une rue. Le ratio était que pour une voiture intermédiaire en infraction, trois voitures de luxe l’étaient!)

    La conclusion pour ceux qui ne savent pas ou un veulent pas lire: « Pas tous les riches se croient au dessus des lois, mais il y en a plus que le commun des mortels… »

    En principe, grande richesse, grande responsabilité.

  18. Jean Livernois dit :

    Avez-vous remarqué le sort que réservent les journalistes à ces diplômés universitaires que sont Léo-Paul Lauzon ou Jean-Marie De Koninck. Même si leurs arguments sont tendancieux, on ne les reprend jamais. Ils représente l’élite de la société. Ils ont le soutien de leurs pairs.

    Dans cette chronique de monsieur Lauzon, il jette une nième fois son mépris à l’endoit des gens riches et parfois célèbres. Il oublie de dire que les paparazzis aux États-Unis n’hésitent pas à louer des hélicoptères pour voler à basses altitudes et photographier des vedettes afin de revendre à gros prix ces images qui valent leur pesant d’or dans les magazines à potins. Voilà pourquoi le quartier de Céiline Dion est interdit d’accès.

    Je m’explique mal pourquoi une poignée de propriétaires d’avions ont fait construire leur piste à Neuville mais il y a une chose de certaine, la plupart des ces avions ne décollent pas plus que deux fois par semaine. La piste ne serait doté d’un balisage lumineux donc il est interdit de décoller et d’atterir la nuit. Pourquoi une dizaine de décollages par semaine serait un enfer pour les résidents de Neuville si l’accès à cet aérodrome est limitée aux propriétaires?

    Monsieur Lauzon, pourquoi ces excès de comportement à l’endroit de gens fortunés financièrement?

  19. Andrée Bessette dit :

    @ Jean Livernois
    « Avez-vous remarqué le sort que réservent les journalistes à ces diplômés… »
    Mais de quoi parlez-vous? Les journalistes ne sont pas un bloc uniforme tout comme les gens fortunés financièrement que vous trouvez victimes dans l’histoire de l’aérodrome.
    Si ces pauvres victimes avaient eu de respect pour les gens de l’endroit ou ils voulaient s’établir la politesse élémentaire aurait été d’en parler avec les habitants et de voir comment les besoins auraient pu s’arrimer.
    Les gens fortunés financièrement, connaissent les études de marchés, les relations publiques, le marketing et dans ce cas-ci rien de toutes ces méthodes ne furent appliqués.
    Est-ce parce que leur investissement ne serait pas en danger et qu’il s’agissait seulement d’être humains.
    Le problème n’est pas d’être riche, d’être pauvre, d’être heureux, d’être malheureux.
    Le problème est l’indécence morbide dont souffre notre société et le deux poids, deux mesures. Le respect n’est pas du qu’à un groupe, il est du à tous et toutes.
    Selon l’adage populaire; ce qui est bon pour minou, est bon pour pitou et selon mon code d’éthique, si minou crève de faim, tu n’achèteras pas des colliers à diamant pour pitou en faisant une campagne de levée de fond pour minou .

  20. Nelson dit :

    Si les gens ordinaires qui sont le 99% de la population votaient avec conscience de classe, pour leurs réprésentants et non pour ceux du 1% propriétaire (illégitimement) de tout ….nous serions à l’abri des tentatives d’abus de la part des abuseurs.

  21. Jean-Pierre dit :

    @Sylvie. Je travaille depuis l’age de 16 ans, oui j’ai une maison, oui j’ai un chalet, oui j’ai un bateau et un 4 roues et j’ai tout acheté en travaillant 60 à 70 heures semaine, jamais été au chômage de ma vie. j’ai une passion c’est l’aviation, je ne vais pas dans le sud l’hiver et je prends deux semaines de vacances par année. Quel est le bout que vous ne comprenez pas ? je suis loin d’être bien nanti, je fais des choix… rien ne vous empêche aujourd’hui de cumuler les emplois de travailler fort pour vous payer vos passions. Cela ne me donne néanmoins pas le droit de faire chier les autres. Dans l’exemple de M. Lauzon (Neuville) celui ci c’est basé uniquement sur le on dit. le porte parole des opposants a lui même déclaré sur les ondes de telemag que si l’aéroport avait été public il n’y aurait pas eu de controverse de leur part, cherchez l’erreur. De nombreuses personnes de Neuville se présentent fréquemment à l’aéroport pour y voir les avions avec leurs enfants. Allez donc voir l’entente signée unanimement par le maire et les conseillers municipaux avec les promoteurs, allez donc vérifier qui a proposé le site sur lequel l’aéroport est construit. M lauzon mélange tout il n’y a aucun rapport entre les promoteurs de l’aeroport et les Céline Dion de ce monde… il n’y a qu’une seule façon de vous faire voyager dans le sud ou ailleurs par avion, c’est de former des pilotes dans des petits aéroports… comme celui de Neuville.

  22. Benton dit :

    @Jean Livernois

    Monsieur Lauzon jette plutôt son mépris à l’endroit des riches qui ne respectent pas les lois et contournent les règlements.

    Pourquoi les riches en particuliers ? Sans doute une question de priorité. Entre le pauvre type qui vole un dépanneur et un riche Vincent Lacroix qui fraude 9000 personnes, mes préoccupations iraient plutôt vers un Vincent Lacroix.

    J’ai écouté un reportage de la Facture sur l’aéroport de Neuville. On en est plus a une poignée de propriétaire d’avions et je doute que l’agrandissement va limiter le nombre d’avions!

    Pour les excès de comportement, effectivement, pas facile de ne pas être excessif devant l’excès des gens fortunés… tout comme ce n’est pas facile de ne pas être excessif envers un Léo-Paul Lauzon qui défends la veuve et l’orphelin…

  23. David dit :

    À Sylvie P.:

    De toute évidence, votre connaissance de l’aviation est merveilleusement limitée. Saviez-vous qu’un Cessna 150, qui est un des modèles les plus populaires, se vend (usagé) pour moins de $20 000?

    Alors non, on ne parle pas de super-riches ici. On parle de gens qui ont une passion et qui préfèrent acheter un avion usagé plutôt que de changer de voiture tout les ans.

    Personne n’aime se faire tasser/exploiter/emmerder par des super-riches. Mais Monsieur Lauzon ne sait pas de quoi il parle et vous non plus. Allez faire un tour dans le coin et renseignez-vous sur le projet avant de prendre le parti des 3 plus proches voisins sans vous demander si leurs arguments (pas dans ma cour) sont vraiment valables.

    Et à jacklac: je sais que les entrepreneurs recoivent des subventions. Au moins, ils ont le mérite de faire vivre quelques familles avec ces subventions.

  24. Nelson dit :

    Les riches abusent avec la complicité de leurs marionnettes politiques QUE NOUS ÉLISONS…..

    etIls nous privent de espace aérien, accès aux Lacs et rivières, bord de Mer, accès aux Montaignes etc.

    La nature nous appartienne à nous tous, et si quelques uns ne nous laissent pas profiter…..c’est répugnant, non ?

  25. David dit :

    Nelson: ???? Avez-vous lu le texte??

    On parle de construire un aéroport. C’est le genre de chose qui facilite l’accès aux espaces aériens.

    J’imagine que vous aviez simplement envie de cracher sur les riches …

  26. Benoit Dion dit :

    Entièrement d’accord avec Lauzon. Saviez-vous que depuis plusieurs années déjà et même encore aujourd’hui, l’argument préféré des pétaradiens (inconditionnels des tondeuses-volantes) est que l’aéroport de St-Hubert était là (1927) bien avant les chialeux de St-Hubert?

    Si j’étais un pétaradien, pilote ou autre patante de même, je me garderais bien de me servir cet argument stupide puisqu’à l’inverse il sous-entend clairement qu’aucun aéroport n’a sa place dans une ville ou les chialeux étaient là en premier… à Neuville par exemple.

    À ma connaissance aucun pétaradien ne s’est manifesté pour la disparition de l’aéroporc de Neuville.

    Tout cela ne fait que confirmer la petitesse d’esprit de cet argument que nous servent sans arrêt nos amis pétaradiens. Ils se plaidront ensuite que l’aéroport de St-Hubert est menacé de disparaître ce qui ne serait pas le cas s’il y avait eu une certaine compréhension, empathie et un minimum de bonne foi de leur part envers les citoyens affectés.

  27. jacklac dit :

    @ David

    Pas besoin de connaître l’aviation pour savoir qu’un Cessna 150 peut se vendre dans les 20,000$… mais on parle d’un modèle de quelle année? 1960-1970?. Si la classe moyenne pouvait vraiment se payer ce loisir, vous savez comme moi qu’on verrait très peu le soleil. Mais encore une fois vous détournez la question… ce que M. Lauzon dit c’est simplement que la richesse ne permet pas d’être au dessus des gens et de se foutre d’eux. Il n’a jamais dit que tous les pilotes étaient des «richards». Permettez moi d’ajouter qu’il est bizarre que les gouvernements mettent des incitatifs pour éliminer les bazoos (polluants) de nos routes et qu’ils laissent voler des vieux coucous des années 1960 qui polluent doublement… sans parler de la sécurité.

    Quand à la culture et ses subventions, renseignez vous et vous constaterez que les emplois créer sont nombreux (salles, techniciens, éclairagistes, décorateurs, artistes, etc.). À chacun ses passions, mais je préfère celles qui ne dérangent pas et qui ne polluent pas.

    PS. je n’ai jamais reçu de subvention et je ne suis pas dans le domaine culturel.

  28. apouchkine dit :

    Léopold vous avez un solution pour les riches, il faut s’en débarrer , ils sont inutiles, ils ne vont pas au McD ils vont dans les grands restaurant, il se font construire un aérodrome, Quelle horreur ces riches ils faut les expulser du Québec et ça presse. Bravo Léopold tu es vraiment un bon Québecois.
    J’oubliais, Léopold , quand les riches seront partis on va avoir beaucoup moins d’impôt pour payer votre salaire de $130.000 peut-être $20. par mois comme à Cuba serait assez pour vous.

  29. Gilles Laplante dit :

    Quand monsieur Lauzon dénoncera-t’il tous ceux qui ne sont pas riches et qui nous cassent les oreilles avec leurs VTT, leurs motocross et leurs vieilles Civic avec leur échappement bruyant. Comme si il n’y avait que les riches pour faire ch..r le monde. Au moins, un aérodrome ça crée de l’emploi mais pour monsieur Lauzon, ce n’est tellement pas « in » des jobs.

  30. Dominique Moreau dit :

    Je voterai pour vous! Les 7 mercenaires roulent en hummer,suv mercedes,grosse audi,etc.
    Ils sont propriétaires de compagnies de constructions,de golfs,de Mcdonald, locateur d’équipement lourds,promoteur de barrages privés,vendeur de fonds mutuel d’études.Ces cupides disent qu’ils ni a qu’une poignée d’opposant.Ils ont payés la terre agricole en vendant pres de 3600 voyages de camion a un ensacheur du coin ami aussi de leur chambre de commerce.Il y a une maison a moins de 100 mètres dans l’axe de la piste.Il ont construit sans aucun permis, mais pas une police pour les arretés!!!Par contre si vous manifesté pacifiquement la on vous provoquent et vous arrêtent,parce que vous êtes tanné de les voir passer a basse altitude en epandeur de plomb.BIN LA ON VOUS ARRÊTE ,ON VOUS INTERDITS D’ETRE A MOINS DE 100 MÈTRE DE CET AÉROPORC.Donc impossible pour moi d’allez au village, je demeure a 1 kilomètre de la propriété des cupides.JUSTICE POUR QUI?

  31. Nelson dit :

    Les riches ne sont pas les problème, mais leurs privilèges que vont contre mes droits , oui, ils sont problème….même pour les défenseurs de riches ici dans ce blogue.

    L’accès à des routes, chemins, lacs, rivières , espace aérien APPARTIENT À TOUT LE MONDE et il est abusif, indignant, vomissant, que certains gens à fric s’approprient pour leur usage personnel seulement !!!

    Même les amis de riches ici dans le blogue devraient s’indigner vis à vis les abus de certains riches…avec la complicité des politiciens vendus, évidement !!!

    Il ne faut aimer se faire abuser….pas bon, ça.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles