Le « péril » gai (extrait)

- 7 janvier 2013

Mon texte de samedi sur les Français et le mariage gai (voir l’entrée précédente de ce blogue) m’a valu un grand nombre de courriels de la part de lecteurs français.

« En général, j’aime beaucoup vos textes, disent-ils, mais sur le mariage gai, vous êtes dans le champ. Nous avons de très bonnes raisons d’être contre l’élargissement de la notion de mariage aux conjoints de même sexe. »

 

SODOME ET GOMORRHE

 

Plusieurs de ces lecteurs se disent croyants et me citent la Bible.

Désolé, mais dès le départ, le débat est impossible. En effet, pour vous, la Bible est un livre sacré qui révèle la parole de Dieu alors que pour moi, c’est une fable.

Aligner ses principes de vie sur ce qui est écrit dans la Bible, pour moi, c’est comme aligner sa vie sur ce qui est écrit dans Le Hobbit ou dans Games of Thrones.

Et puis, quand vous parlez de la Bible, de quel livre parlez-vous ? L’Ancien Testament qui pulvérise Sodome car on y pratique le sexe anal, ou le Nouveau qui affirme qu’il faut accepter tout le monde et ne juger personne ?

(Et en passant, que faites-vous des nombreux hétéros qui pratiquent le sexe anal ? Méritent-ils aussi d’être jeté aux enfers ou ont-ils droit à votre clémence ?)

 

Texte au complet sur le site du Journal de Montréal


 

Abonnez-vous à cet article

88 commentaires

  1. Daniel Olivier dit :

    Laissez donc la majorité choisir! Que ce soit pour les étudiants, le mariage gai ou le sexe anal. C’est ça la démocratie et dites merci que ce sois le peuple qui choisi et non des dictateurs. Maudit que vous êtes chialeux.

  2. Lily dit :

    Vous êtes dans le champ M. Martineau concernant le mariage gai et aussi concernant la bible. D’ailleurs, le nouveau testament n’est pas plus favorable au mariage gai que l’ancien testament. Pour tout le reste concernant la bible vous n’y connaissez RIEN. Vous êtes plus crédible lorsque vous évitez le sujet religieux.

  3. Daniel Olivier dit :

    Vous avez le droits à vos opinions mais un coup qu’une décision est prise accepter là. Au moins le temps d’un moment maudit!

  4. Simon dit :

    « Aligner ses principes de vie sur ce qui est écrit dans la Bible, pour moi, c’est comme aligner sa vie sur ce qui est écrit dans Le Hobbit ou dans Games of Thrones. »

    ——————————————-

    N’importe quoi…

    Je vous cite quelques paroles du Christ:

    « Quiconque boit de cette eau aura soif à nouveau ; mais qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif »

    « Je suis le pain de vie. Qui vient à moi n’aura jamais faim ; qui croit en moi n’aura jamais soif. »

    « Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie. »

    Je préfère aligner ma vie sur la Parole de Dieu plutôt que de butiner à gauche et à droite, comme ceux qui ne croient pas et qui sont attirés par les spiritualités à la mode: croissance personnelle, Nouvel Âge, sectes, etc.

    Avec Jésus, je sais où je vais.

    Vous pouvez bien vous dire « catholique non-croyant » et fêter Noël ou Pâques par tradition mais sans plus, ça montre le vide total de votre vie spirituelle et le néant où s’enfonce la société sans Dieu.

  5. Zdax dit :

    Je me demande en quoi les mariages gais peuvent déranger des gens.
    Seul bémol : un mariage est entre une femme et un homme.
    Peut-être renommer le mariage entre deux hommes ou deux femme un « biage » ?
    Ainsi, ce serait plus clair pour tout le monde ?
    Tant qu’à changer les moeurs, autant innover ;-)

  6. Daniel Olivier dit :

    Il faut vous donner un leçon d’histoire: il faut prendre parfois des décisions pour le peuple et par le peuple sinon il se retourne contre le pouvoir. Et c’est comme ça depuis l’empire Romain. Vous ne changerais pas la roue et vous serez le seule à crier.

  7. julien117 dit :

    Non, je ne vous parlerai pas de la Bible, monsieur Martineau. Le mariage est une vieille institution qui date de bien avant la Bible. On marie un homme et une femme ou des femmes et un homme ou même des hommes et une femme. C’est un mariage. Unir deux hommes ou unir deux femmes c’est un contrat d’union, de communauté de vie, de biens, de destin, et tout ce que vous voudrez mais ce n’est pas un mariage. D’un côté, les homosexuels et lesbiennes tiennent à proclamer leur différence, ils la revendiquent. Fort bien. Mais puisque que différents nommons leur union d’un autre nom que mariage. Être hétérosexuel et être homosexuel ce n’est pas la même réalité et on nomme de mots différents les réalités différentes.

  8. Pierre-Luc Tremblay dit :

    Et oui et dans la bible, il est écrit que l’esclavage est correct et bénéfique. J’aimerais avoir l’avis de ce fait des centaines de millions de noirs à travers le monde avant qu,ils ne se lèvent contre le mariage gai.

    Moi je suis pour l’égalité.

  9. Max dit :

    @Simon

    C’est le genre de commentaire dogmatique qui font en sorte qu’un échange est impossible avec vous. Il est bien clair dans votre propos que pour vous que « Hors de la lumière de Jésus, point de salut …  » .

    Le fait de ne pas aligner ses principes de vie sur la Bible ne fait pas de M. Martineau un être vide ou qui ne met pas les efforts nécessaires à faire une recherche spirituelle …

    D’un autre coté, M. Martineau nous a prouvé plusieurs fois dans ce blog qu’il a une forte tendance au dogmatisme dans l’élaboration de ses pensées et ses opinions.

    Pour paraphraser un personnage célèbre du file « Jésus de Nazareth » : Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre …

    :)

  10. hd dit :

    Vin rouge et pâte forment un excellent mariage , pour ce qui est d’union devant Dieu , toute autre histoire que je crois innaccessible a la communauté gaie .
    Le conflit réel se situe au niveau croyance ou administratif ????

  11. Michel Thibodeau dit :

    M. Martineau,
    Votre réduction de la Bible en une courte phrase me semble une vue un peut courte de son importance historique. Je vous suggère de la lire davantage par petits bouts bien digérables pour pouvoir la citer correctement, à bon escient et dans son contexte.
    Michel Thibodeau
    Brossard

  12. Lily dit :

    @ Pierre-Luc Tremblay

    C’est faux de dire qu’il est écrit dans la bible que l’esclavage est correct et bénéfique.

    @ Max

    Oui, ne vous en déplaise qu’il est bien écrit qu’en dehors de Jésus-Christ (et non de l’Église) qu’il n’y a point de salut. «Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné par les hommes, par lequel nous devions être sauvés.» (Actes 4:12)

  13. Jacques dit :

    Ne soyons pas naïfs: enlevons les avantages fiscaux et monétaires de toutes sortes accordés aux « mariés », et les gais, les lesbos, etc. n’auront plus aucune raison de vouloir s’unir légalement. La religion n’a rien à voir là-dedans.

    Appelons un chat un chat. Ce que ces personnes désirent, c’est d’avoir les mêmes avantages fiscaux, monétaires, et de succession, les mêmes droits que l’on accorde aux hétéros. Sur ce point, ils ont raison.

    L’amour et le respect entre deux personnes n’ont rien à voir avec ça. On peut très bien vivre « à deux » hors mariage, une institution créée avant tout dans le but d’accorder une certaine stabilité sociale et pour protéger les enfants issus d’une telle union. Dans ce sens, c’est une bonne « invention ». ; )

  14. Georges Allaire dit :

    La sexualité est une complicité de vie à laquelle s’oppose la luxure qui est finalement une complicité de violence.

    L’homosexualité, pour sa part, entre dans la luxure. L’histoire est remplie d’amitiés sans borne entre deux personnes du même sexe. Mais elles ne sont pas de l’homosexualité. Le caractère propre de l’homosexualité consiste à prendre les actes de vie et à les vider de leur générosité. S’il s’agit de mâles, le liquide de vie humecte un lieu fécal. S’il s’agit de femmes, deux jardins de vie deviennent des déserts.

    La fascination sexuelle peut dans tous les cas être ressemblante. Cependant, l’une réunit les conjoints dans le don tandis que l’autre les détourne à jamais du don de vie et va jusqu’à les plonger dans les rejets de la vie.

    C’est cette observation, ce jugement qui confirme la santé de l’impression défavorable envers la pratique homosexuelle et la pathologie de la passion homosexuelle. Ce ne sont pas les “homophobes” qui lèsent les homosexuels pratiquants. Ce sont les homosexuels pratiquants qui se lèsent eux-mêmes par l’usage détraqué de la générosité de vie inscrite dans leur corps, tout comme les ivrognes se lèsent par l’usage détraqué des bonnes bouteilles d’eau de vie.

    C’est le refus de juger franchement de ce sujet qui nous condamne au préjugé. Et un préjugé favorable à la pratique homosexuelle est une complicité avec ce mal de vivre contre les personnes qui s’en affligent et une persécution contre bien des gens qui possèdent l’intelligence de la vie.

  15. Nelson dit :

    Le seul et unique enjeu concernant le mariage gay est celui de l égalité devant la loi pour tous…..les mariages legaux sont legaux, et ne peuvent pas discriminer, point final.

    Discriminer est contraire a la Constitution et les Chartes,

    Tout autre argument et des croyances de tout sorte gardez-les dans votre crane et que ne sortent pas de la.

  16. Pascal dit :

    Donc pour certains, s’unir à une personne qu’on aime doit s’appeller différemment selon notre tendance sexuelle…

    eh bien…

    Un peu de sérieux… Que croyez-vous que ça changer dans le monde?? La planète va exploser? Le soleil va arrêter de brûler? Moi tant qu’une décision humaine n’affecte pas la rotation de la planète ou du soleil, ou encore ne tue, ne viole ou ne vole personne, je m’en fout ROYALEMENT.

    Pour votre éducation à chacun, sachez que l’homosexualité est diabolisé seulement depuis la grande Peste en Europe. L’Église de l’époque a alors condamné tous les gestes et comportements sexuels non-reproducteurs afin de repeupler le monde. Même la masturbation y a passé. Auparavant, personne ne s’offusquait de voir des gens de même sexe s’afficher ensemble.

    Bye
    P

  17. L'Imprévu dit :

    Et …… en quoi ça vous dérange tant que ça que les Français ne soient pas unanimes sur cette question ? Si nous remettions en question l’avortement nous serions également à feu et à sang. Nous avons nous aussi nos zones sensibles. Moi, ce qui se passe en France reste l’affaire des Français. Il y a des jours où vous nous dites que les Québécois sont stupides et d’autres où ce sont les autres (surtout les Français). Votre zone de mépris est plutôt restreinte: le Québec et la France. Surtout la France gauchiste, évidemment.

    Je pense que nous avons bien assez de nos problèmes sans avoir à nous soucier de ceux des Français.

  18. Max dit :

    @Lily

    Relisez mon commentaire et cette fois changez @Simon par @Lily.

    Rien de plus a ajouter, pas d’échange ou de débat possible d’ou l’utilisation du mot dogmatisme.

    Bonne journée Lily et que la lumière Divine vous apporte respect et discernement tout au long de votre vie.

  19. André R. dit :

    @Simon et Lily :
    Vous ne pouvez pas citer la Bible pour défendre la Bible, voyons, ça n’a aucun bon sens! C’est comme si je vous disais « Paul est un menteur » et que vous répondiez : « Paul n’est pas menteur car Paul a dit qu’il n’était pas menteur! »… Comprenez-vous? Sûrement pas. Pas grave.

  20. albert bella dit :

    @Simon

    vous dites ;Avec Jésus, je sais où je vais

    et que ferez vous quand vous serez rendu ? serez vous encore capable de choisir ?

  21. Lily dit :

    @ Max

    Vous avez droit à votre opinion. En ce qui concerne le dogmatisme que vous le vouliez ou non la vérité et l’erreur existe encore. C’est de bon ton de nos jours de refuser qu’il y ait même une vérité. Ça paraît mieux (plus «évolué») de dire que tout est relatif bien qu’accepté par nos contemporains, ça demeure faux. Quant à Simon je le salue et c’est bien tant mieux que nous nous rejoignons à ce sujet. N’allez pas croire que nous sommes que deux au Québec qui partagent cet avis. Seulement, ce n’est pas tout le monde qui se donne la peine de l’écrire sur ce blog ou ailleurs pour partager leur opinion. Le Christ était très dogmatique car il a dit: «Je suis le chemin, la vérité et la vie, et nul ne vient au Père que par moi.» (Jean 14:6) et il a dit beaucoup d’autres affirmations du genre. N’oublions pas non plus que le plus grand nombre n’est jamais en soi une preuve de vérité.

  22. shoshan dit :

    @ Zdax et julien117

    « Peut-être renommer le mariage entre deux hommes ou deux femme [...] » (Zdax)

    « les homosexuels et lesbiennes tiennent à proclamer leur différence, [...] Mais puisque que différents nommons leur union d’un autre nom que mariage » (julien117)

    C’est ce que j’ai toujours pensé, mais jamais osé le dire pour ne pas être perçu comme homophobe. En effet, les homosexuels eux-mêmes se considèrent différents des hétérosexuels : pourquoi alors ne pas désigner les unions homosexuelles par un autre terme (biage, hommiage ou autres – à eux de le définir) pour refléter cette différence ? Tout en ayant bien sûr les mêmes droits et obligations que les unions hétérosexuelles.

    Je suis sûr que ça calmerait beaucoup de gens qui sont aujourd’hui contre le « mariage gai » (notez qu’il faut rajouter le terme « gai » pour plus de précision, alors qu’un seul nouveau terme serait plus descriptif) et qui accepteraient plus facilement les unions homosexuelles si on les désignait par un autre terme que « mariage ».

    C’est la première fois que je vois cette bonne idée suggérée dans des forums de discussion et j’espère qu’elle deviendra de plus en plus populaire, principalement chez les homosexuels.

  23. Dominique Lavoie dit :

    Georges Allaire,

    Je vous ai mal compris ou vous nous ramenez l’histoire de relations sexuelles dans le but exclusif d’avoir des enfants avec votre histoire de don?

    Moi, le don dans une relation sexuelle, je vois ça par un échange de gestes amoureux, chaleureux. Sinon, il faudrait pendre ceux qui ont la mauvaise idée de se marier après l’âge de la procréation et interdire le mariage aux stériles.

    Il y a des hétéros égoïstes qui « prennent » et ne « donnent » jamais.

    Vive l’amour véritable. Hétéro ou gay. Et que chacun se mêle de ce qui se passe dans son propre lit en fichant la paix aux autres. Surtout quand ça ne change strictement rien dans notre petite existence de mémère!

  24. Minona dit :

    @Daniel Olivier dit :
    7 janvier 2013 à 8 h 40 min

    Laissez donc la majorité choisir! Que ce soit pour les étudiants, le mariage gai ou le sexe anal. C’est ça la démocratie

    Si en Occident on avait laissé la laisser la majorité décider au sujet de l’abolition de l’esclavage, de la ségrégation raciale, du vote des femmes, de l’instruction obligatoire, du droit au divorce, à la contraception et à l’avortement, de la liberté d’expression et de la liberté de culte, seules les hommes blancs et chrétiens auraient des droits et une instruction.

  25. Minona dit :

    J’ai oublié de mettre la citation entre guillemets au début de mon dernier commentaires…

  26. erick dit :

    Je sais bien qu’aujourd’hui il ne faut pas pointer du doigt personne et que tout est acceptable et respectable mais il faut tout de même avouer que le sexe anal n’est pas naturel et en ce qui me concerne déguelasse. De plus il contribue énormément à la propagation de maladies vénériennes et au sida. Beaucoup plus qu’une relation normale non-protégé , homo et hétéro confondu. Il y a certainement un effet d’entrainement, une mode qui fait en sorte que beaucoup de jeune gens essaient ce genre de pratique. Ce n’est qu’une partie du déclin des valeurs morales dans son ensemble de la société occidentale. Comme les multiples tatouages, les piercing, les couples qui se séparent tout de suite après avoir eu un enfant et très peu de vie communes , les hommes et femmes qui deviennent subitement lesbiennes et ou bi-sexuelles etc, etc etc. Maintenant que plus personne ne veut se marier, les gais revendiquent ce droit?

  27. PAtrice dit :

    CA faisiait longtemp que je n’etais pas venu icitte!! Il faut encore payer pour lire martineau, sont tu si cave que ca les quebecois? Ca ben l’air que oui…il faut enrichir Peladeau!

  28. Dominique Lavoie dit :

    « Tout en ayant bien sûr les mêmes droits et obligations que les unions hétérosexuelles. »

    Mêmes droits et obligations mais surtout pas appeler leur union un mariage.

    Belle égalité!

  29. S. Dufour dit :

    Ah M. Martineau, si ça se passe comme ici, les Français sont partis pour des années à se faire balancer les affirmations les plus stupides par le camp opposé au mariage gai – la soi-disant menace de disparition de l’humanité (que cela concerne au plus 10% de la population n’a pas l’air de déranger ceux qui disent ça, je me demande bien où ils ont passé leurs maths), les pentes savonneuses en tout genre, le danger de la destruction du mariage hétéro (me semble que les hétéros s’en sont déjà chargés) et j’en passe! Le tout mené par des gens dont on avait auparavant l’impression qu’ils étaient intelligents. Mais bizarrement les opposants paraissent oublier toute rationalité. C’est un mystère que je ne comprends pas.
    Heureusement ici c’est réglé.

  30. Éric B. dit :

    Jusqu’à y a pas longtemps la loi protégeait les homosexuels du mariage, c’était presqu’un privilège.
    S’ils n’en veulent plus tampis pour eux… Ça fait vivre les avocats.

  31. le nationaliste dit :

    « Zdax dit :
    7 janvier 2013 à 8 h 49 min
    Je me demande en quoi les mariages gais peuvent déranger des gens. »

    Parce que ca remet en question le fondement de notre civilisation qui est la famille et l’autre fondement qui est le couple reproductif.

    En ce qui concerne le mariage gai, ca ne me dérange pas vraiment. Par contre faire croire que l’ensemble de la société est d’accord avec ce principe et ne pas donner la parole aux homosexuels contre le mariage gai ca me dérange. Ce qui me dérange aussi c’est que c’est un tout petit lobby gai qui change les lois alors que le mariage gai n’est pas une demande qui fait l’unanimité au sein de la communauté gai.

    En ce qui concerne l’homoparentalité, je suis moins en accord car un enfant a besoin d’un père et d’une mère. Et qu’on ne vienne pas me dire que deux parents homosexuels c’est mieux qu’une mauvaise mère et un mauvais père. Ca ne donne pas grand crédit à l’homoparentalité.

    Finalement, on peut se poser la question tout à fait légitime qui est jusqu’où irons nous ? Avec les trans-genre, le mariage trans-espèce (ca existe désolé) et la pédophilie.

    Finalement mon cher Richard vous avez braillé parce que les féministes ne sont pas d’accord avec Blanchette et l’autre et vous êtes identique envers les chrétiens et les anti-mariage gai qui ont un discours à contre courant. Vous êtes remplis de contradictions et vous écrivez tout et rien à la fois.

  32. le nationaliste dit :

    J’ajoute que le fondement du mariage n’est pas l’amour mais la famille. L’époque romantique a renversé un peu cette notion et aujourd’hui on nous fait avaler que le fondement du mariage est l’amour entre deux personnes. Bref, marions-nous avec n’importe quoi. Si vous faites quelques recherches, des groupes pédophiles veulent manifester leur droit à aimer des enfants. Des gens se marient avec des animaux ou même la tour eiffel. En Allemagne une loi vient d’interdire la bestialité et environ 100 000 personnes manifestent contre cette loi. Loin de moi vouloir identifier homosexualité avec bestialité et pédophilie. Mais si le fondement du mariage est l’amour, alors on ouvre la porte à n’importe quoi.

  33. André R. dit :

    @ Lily,

    Le dogmatisme et la vérité sont deux choses absolument différentes. Le dogmatisme consiste à accepter d’emblée une affirmation toute faite sans la soumettre à son raisonnement ou aux lois de la logique. C’est plus facile d’accepter un dogme que de réfléchir à chacun des enjeux de la vie, quoique moins responsable et, en effet, moins « évolué ». Une personne qui exerce son libre-arbitre peut se découvrir en accord avec le mariage gay, en désaccord avec l’avortement, contre la grève étudiante, pour l’aide humanitaire en Haïti, etc. et elle se voit forcée d’appuyer ses conclusions par la réflexion. Voilà qui est beaucoup plus sain que de se contenter de se dire « bon bon, quelle phrase de la Bible pourrais-je sortir de mon p’tit répertoire pour fitter avec telle ou telle situation? »… sans compter les dogmatistes des autres religions qui vont affirmer le contraire pour des raisons tout aussi irréfléchies.

  34. le nationaliste dit :

    Je tiens aussi à préciser qu’il ne s’agit pas de mariage religieux. Mais bien de l’union civile. En France.

    « Jacques dit :
    Ne soyons pas naïfs: enlevons les avantages fiscaux et monétaires de toutes sortes accordés aux “mariés”, et les gais, les lesbos, etc. n’auront plus aucune raison de vouloir s’unir légalement. La religion n’a rien à voir là-dedans. »

    Il y a du vrai. Et la communauté gai rapporte beaucoup d’argent. Lors des festivités gais, le maire dit carrément que c’est rentable pour la ville.

  35. David dit :

    Le mariage a pour but de solidifier la cellule familiale. Point. Le débat est stérile. Les homosexuels se sont fait convaincre qu’ils y avaient droit au nom de « l’égalité. » Mais on fond, ce qu’ils veulent, c’est le statut et les avantages financiers qui l’accompagne. Donnons-leur leur bout de papier signé notarié, mais en ce qui concerne l’aspect sacré du mariage, c’est un privilège religieux un point c’est tout.

  36. ID Ologie dit :

    Si l’existence de dieu, ou la véracité de la bible pouvait être démontrée, alors croire n’aurait plus aucun mérite.

    « Croire » possède une signification dans le fait que c’est un choix. Une personne choisi de croire, mais personne n’est obligé de croire. Et personne n’est obligé car, justement, il n’y a aucune preuve. Car à la minute où on peut prouver hors de tout doute que Dieu existe, ou que la bible est véridique, les gens sont alors forcés d’admettre et le mérite de croire en tout cela n’existe tout simplement plus.

    Je recommande de lire « l’imposteur » de Sinclair Dumontais (un Québécois d’ailleurs!), un roman qui soulève exactement cette question. Si on pouvait prouver à l’humanité hors de tout doute que Dieu existe, que Jésus a bel et bien existé et que la bible est la vérité, que se passerait-il? Comment les gens « dealeraient » avec ça? Très bonne lecture, je vous le recommande.

    Mais bref, il y a rien de pire qu’un croyant qui refuse d’admettre que ses croyances sont justement cela, des croyances. Car insinuer que ses croyances sont la vérité, c’est indirectement insulter tous ceux et celles qui ne pensent pas de la même manière, les traitant de stupides pour ne pas « voir » les mêmes choses.

    Une croyance perd son sens lorsqu’elle est démontrée et prouvée. Par définition, aucune preuve n’existe (sinon ce n’est plus une croyance), et donc, on ne peut pas insinuer les autres font fausse route, puisque que l’on ne peut prouver que nous faisons, nous, bonne route.

    Argumentez tant que vous voulez, mais on ne peut pas non plus justifier la bible en citant la bible, ou prouver l’existance de Dieu en citant les paroles de Dieu. Le jour où on acceptera nos croyances comme des croyances, le monde ne s’en portera que mieux.

  37. Pierre-Luc Tremblay dit :

    Pour tous ces fous de la procréation qui utilise cet argument pour contester le mariage gai, alors vous devriez tout de suite militer pour interdire la pillule et les condoms. Vous devriez également faire fermer les sex shop (à ce que je sache ce n’est pas un endroit qui promouvoie la procréation mais le désir sexuel).

    Le nationaliste: Vous me sidérez! Vous demandez à la communauté gai d’être uniformément homogène dans ses opinions comme si les membres n,étaient pas des personnes uniques. Dans la société, il y a toutes sortes de personnes avec des valeurs et des opinions différentes. Il y a des personnes religieuses et d,autres athées. Il y a des hommes qui aiment le sport et d’autres trouvent ça plate et préfèrent les approches intellectuelles. Il y a des femmes très axées sur le développement personnel et d’autres aiment le shopping, le maquillage et aiment la séduction. Il y a des gai qui veulent des enfants dautres pas et certains aiment le célibat et d’autres sont en couple depuis des années. Ne demandez pas aux gais d,être tous semblables cela prouve que vous n’y connaissez absolument rien.

    Pour ce qui est du besoin absolu selon vous, d,un enfant, d,avoir un père et une mère, c’est bizarre que les parents monoparentaux n’ont pas enfantés que des idiots et des désaxés. Jay-z, Lise Dion, des milliers de gens ont eu des vies saines et pourtant n’avaient qu’un seul parents. Vous n’êtes simplement pas au courant des modèles de substitution. Lorsqu’un enfant a un parent masculin ou féminin uniquement, il va automatiquement trouver un modèle de sexe différent pour combler le manque comme un ami de la famille, un oncle, un professeur, une cousine. etc.

    Sortez des nuages et laissez les gens s’aimez comme ils veulent au lieu de répandre vos préjugés à tout vent.

  38. Pascal dit :

    au Nationaliste

    Tout évolu!

    Il y a 4000 ans, effectivement, le mariage servait à la reproduction.

    Mais c’est le passé. Maintenant la société a évolué, elle n’est plus rendue au même point qu’avant. Les aspirations des êtres humains ne sont plus de construire ou de coloniser, mais de vivre de plus en plus dans l’amour, la paix , l’instant présent… On ne peut pas se battre contre ça.

    Qu’on aille dans une mauvaise direction selon certain, ou dans la bonne selon d’autres, ce n’est qu’une question d’opinion, et seul le temps nous le dira. Quitte à tout recommencer,

    À ce moment il sera temps de penser à ce que ma blonde dit toujours : « Tire profit des erreurs des autres, car tu n’aura pas assez d’une vie pour toutes les faire! » ;-)

    Bye
    P

  39. Dominique Lavoie dit :

    David 13 h 17 min

    Donc les mariages hétéros civils, c’est de la frime? Vu le nombre galopant de divorces, en quoi le mariage est-il une garantie de cohésion familiale? Plus personne n’est vraiment pratiquant convaincu de nos jours. Les hétéros se marient à l’église pour faire plaisir à la famille, parce que c’est « plus beau » qu’au palais de justice, pour le gros show de boucane, mais par conviction religieuse? Eille!

    Que tous les gays de la planète décident de se marier ne changera rien à la vie des hétéros et comme ils payent aussi des taxes et des impôts, je ne vois aucune objection à ce qu’ils partagent avec nous le statut et les avantages financiers qui vont avec le fait d’être marié.

    Peut-être que les gays veulent tout simplement montrer leur engagement l’un envers l’autre à la face du monde, comme c’est le cas des hétéros qui choisissent de se marier. Je n’ai rien contre!

    Donnez-moi UNE SEULE raison valable de ne pas accepter le mariage gay. Ce que ça peut vous enlever. Ce en quoi ça vous menace. Ce que ça va vous coûter. Et au fait, qui a parlé ici de mariage religieux? C’est le mariage civil qui donne de l’urticaire aux homophobes français.

    Sinon, c’est de l’homophobie, que vous le vouliez ou non.

  40. Dominique Lavoie dit :

    le nationaliste à 13 h 16 min

    Vous êtes au courant j’imagine que le simple fait de vivre ensemble depuis une certaine période de temps vous vaut « fiscalement » d’être catalogué conjoint de fait, et vous donne automatiquement l’immense privilège de payer vos impôts en conséquence?

    Les festivités gay apportent en effet des avantages financiers aux différentes villes. Comme les festivités ouvertes à tous, dont les festivals divers qui ont cours ici tout l’été, le Carnaval de Québec, le Moulin à Images, les shows au Saguenay, enfin partout où sa bouge.

    Est-ce que l’argent gay est plus sale que l’argent hétéro? On lève le nez dessus sur le fait qu’ils ont les moyens de dépenser, de faire rouler l’économie et de faire vivre quelques « indigents » avec les taxes qu’ils payent parce qu’ils sont gays??

  41. l'inculte dit :

    Ce qui me fait rire c’est le mot  »évolution ». On dirait qu’il essaie de dire qu’ils sont intelligents à vouloir changer les traditions. Un signe d’insécurité ? Ä votre émission un autre zigoto à parler d’évolution. J’imagine qu’ils ont l’impression de sentir leur cerveau grossir quand il utilise ce mot.

    ‘ÉVOLUTION »

    Oh my GAWD !! My brain just g0t BIGGER .. WOOT!

  42. Dominique Lavoie dit :

    « Je me demande en quoi les mariages gais peuvent déranger des gens.”

    Parce que ca remet en question le fondement de notre civilisation qui est la famille et l’autre fondement qui est le couple reproductif. »

    Waf! Les hétéros y arrivent très bien tous seuls!

    Haro sur les couples qui choisissent de ne pas avoir d’enfants
    Haro sur les couples âgés qui ne peuvent plus avoir d’enfants
    Haro sur les couples qui voudraient des enfants mais qui sont stériles

    On les force tous à divorcer puisque l’amour n’est pas une raison valable?

    Fondement de notre civilisation, la famille? Risible avec l’épidémie de divorces et de familles re et rere-constituées.

    J’aime bien cette citation: « Avant, les parents avaient beaucoup d’enfants, aujourd’hui, les enfants ont beaucoup de parents. »

  43. Pierre-Luc Tremblay dit :

    Haa Dominique malgré nos différences politiques, j’adore votre point de vue humaniste sur les gais. La plupart des hétérosexuels n’ont aucune idée de ce que c’est et sont incapable d’être assez empathique pour se mettre à la place d’une personne homosexuelle. Les choses que vous prenez pour acquis sont souvent interdites ou réprimées chez les gais: Tenir la main de son compagnon en public, un baiser instinctif dans la rue, restaurant, épicerie ( combien de gais avez-vous vu s’embrasser en public dans votre vie? Moi je suis gais et je n’en ai vu aucun pourtant je travaille au centre-ville depuis 10 ans). Il faut toujours faire attention pour ne pas que les gens nous identifie comme gais, il y a beaucoup d’intolérants et de gens violents qui vont nous faire comprendre que nous n’avons pas notre place. Il faut souvent taire notre orientation au travail car cela peut freiner nos chances de promotion (J’ai travaillé dans le domaine du transport…croyez-moi il vaut mieux faire croire que vous êtes marié…).

    Entendre pendant toute notre vie que nous sommes malades, dépravés, dégoutants, pas un vrai homme ou une vrai femme c’est très difficile.

    Je veux avoir les mêmes chances que tout le monde. Je veux pouvoir avoir droit aux mêmes avantages que n’importe qui. Je ne devrais pas être blâmé pour quelque chose que je n’ai pas demandé et avec lequel je doit vivre que je le veuille ou non.

    Dominique, votre ouverture d’esprit a certainement rendu la vie de plusieurs gais plus facile. Merci de tout coeur

  44. Jean Patrick Ogé dit :

    Bonjour Martineau,

    J’adore votre émission.. J’ai suivi attentivement le débat sur la possibilité pour les gais d’avoir des enfants. Un de vos intervenants pensent que les enfants haitiens attendent des parents de l’étranger pour les adopter. Oui c’est vrai! Cependant ,pas les parents gais. Les haitiens appellent les gais  »masisi ». Si vous allez en Haiti ,et que vous dites que vous êtes ‘masisi’, vous risquerez d’écourter votre séjour dans l’avion même qui vous transporté en Haiti. Être gai en Haiti veut dire tout simplement marginal,antisocial. L »homosexualité n’est pas socialement tolérée en Haiti. Que vous soyez riches ou pauvres, vous n’êtes pas habilités à adopter un enfant haitien si vous déclarez publiquement que vous êtes homosexuels. Haiti est un pays majoritairement chrétien. Il y a certaines valeurs occidentales qui n’y passent pas. Votre inervenant ne connait pas suffisamment Haiti pour faire une telle déclaration.
    Merci

  45. Minona dit :

    Je trouve curieux que ceux qui s’opposent au mariage gai en invoquant la famille ne militent pas contre le mariage des femmes ménopausées et de personnes stériles ou ne désirant pas d’enfant ou, comme Pierre-Luc Tremblay a mentionné, contre la contraception.

    Je trouve tout aussi curieux que ceux qui s’opposent au mariage gai en invoquant le côté sacré du mariage ne dénoncent pas plus les mariages arrangés, forcés, avec des mineures ou pour des raisons de dot, de bourse ou de citoyenneté. Il me semble que tout ces types de mariages altèrent bien davantage le caractère sacré d’une union officielle que le mariage gai.

    @Pascal

    « …ma blonde dit toujours : « Tire profit des erreurs des autres, car tu n’aura pas assez d’une vie pour toutes les faire!”

    Votre blonde est d’une grande sagesse! :)

    @le nationaliste

    « Mais si le fondement du mariage est l’amour, alors on ouvre la porte à n’importe quoi. »

    Comme s’il n’y avait pas déjà des lois pour interdire des crimes comme la pédophilie ou le viol, même lorsqu’ils sont commis soi-disant au nom de l’amour!

    Un mariage pour la famille mais sans amour est-il vraiment préférable à un mariage sans enfant mais contracté par amour? Pour moi, l’amour doit être le premier fondement du mariage. Fonder une famille doit être une option à laquelle on adhère librement, ce qui diminue les risques de négligence et de maltraitance d’enfant..

  46. Daniel Olivier dit :

    Hormis toutes ses conterverses dont vous parlez j’ai une question a tout ses athées et en particulier Richard Martineau.

    Question:

    Comment voulez-vous Richard que l’on respecte ou que l’on dialogues sur vos croyances lorsque vous ne cessez de dénigrez sans cesse ceux des trois religions monothéiste? C’est quoi le vivre et laissez-vivre? Et ce n’est pas en dénigrant (parce que d’autre dénigrent vos croyances) que vous trouverez plus la sympathie. D’ailleurs vous ne pouvez plus dire qu’il y un manque de respect à cet égard au Québec. Les gens en général sont très respectueux et ouvert.

    Tout ce que vous cherchez en dénigrant l’existance de Dieu c’est la guerre. Et la guerre, que ce soit pas les mots ou par les armes n’est pas tellement mieux jusqu’à un certain point de vue. Vous voulez détruire ce qu’il y a de plus beau pour certain qui leur donne une chance de rédemption et de paix intérieur par une croyance en un Dieu tel qu’ils le concoivent.

    Honte à vous par votre attitude hautaine de votre athéisme. Je connais des athées respectueux ou le dialogue est possible. Ou appelle ça l’écoute de l’autre sans préjugés. Il y a trop de gens sur ce blogue qui voudrais détuire le beau qu’il existe ou non.

    Daniel Olivier

  47. Nancy Duchesneau dit :

    Dominique Lavoie,

    J’ai été très peu souvent en accord avec vos propos, mais cette fois je suis bien en accord avec vous. Rien de plus à rajouter, vous résumez ma pensé.

  48. shoshan dit :

    @ Dominique Lavoie

    « Mêmes droits et obligations mais surtout pas appeler leur union un mariage.

    Belle égalité! » (Dominique Lavoie)

    Je ne comprends pas ce refus (cette crainte?) de vouloir trouver un nouveau terme pour définir plus spécifiquement une union homosexuelle. Vous-même êtes obligée de préciser lorsqu’un mariage est gai (« Donnez-moi UNE SEULE raison valable de ne pas accepter le mariage gay – Dominique Lavoie »). Si j’annonce à quelqu’un que je vais assister à un mariage, il faudra que j’utilise deux mots pour spécifier que c’est pour une union homosexuelle.

    Le combat légitime pour l’union homosexuelle juridique (m’en fout des religions) est relativement récent dans notre histoire et il est plus que normal, comme dans toute nouvelle chose, de trouver un nouveau terme pour décrire une situation qui n’existait pas auparavant. Aux linguistes de faire leur travail.

  49. Daniel Olivier dit :

    Richard:

    Qu’y a t-il de mal à trouver la paix intérieur par l’intermédaire d’un Dieu tel que l’on le concoit et essayer de faire de nous un être meilleur, qui cherche la paix et la sagesse un jour à la fois? Et vous en faites vous autant avec ceux que vous ne connaissez pas plutot que de s’attarder seulement sur ceux que l’on aime?

  50. Mel dit :

    Oh my god (c’est si bien choisi ici comme mots d’entrée!).
    J’adore vos textes monsieur Martineau. Celui-ci encore plus! Je suis gai et je ne sais pas si un jour je vais me marier, mais je souhaite avoir cette liberté de le faire. Je souris en lisant vos arguments sur la Bible, sur Dieu et Jesus. Nous devons aller de l’avant dans cette société où les différences entre nous font partir du quotidien. Qu’est-ce que ça peut bien faire que deux femmes ou deux hommes se marient quand nous voyons plus de 50% des enfants dans les écoles faisant partie d’une famille reconstituer avec quatre parents hétérosexuels! Où est la logique? Il faut se rendre à l’évidence, il n’y a plus de logique dans notre société et ce, sur tous les plans. Le mariage est supposé être basé sur l’union de deux personnes AMOUREUSES l’une de l’autre et ce dans les bons et pires moments jusqu’à la mort! Ouf, combien de couples hétérosecuel divorcent? L’amour est la plus belle émotion sur cette Terre, pourquoi empêcher de l’unifier? Je préfère être une femme heureuse avec une autre femme que de me marier avec un homme pour satisfaire le bonheur des autres qui n’acceptent la différence sous le seul prétexte d’un livre écrit avec une perception de quelques personnes!

  51. le nationaliste dit :

    @Minona

    Oui, l’amour avec un grand A. À voir la quantité de divorces, ête-vous encore certaine de parler de cet amour frivole. Et le mariage dont le fondement est la famille dans l’amour. Quand on s’aime on a pas besoin de se marier. C’est purement administratif cette affaire de mariage. En réalité, je ne fais qu’apporter des observations. Moi, que deux personnes qui s’aiment désirent se marier, ca ne me concerne pas. Mais on ne touche pas aux enfants. Par contre, je dirais aux jeunes amants, marier vous si vous le voulez, mais attendez avant d’avoir des enfants. Le nombre de parents monoparentals est incroyablement élevé. L’amour est éphémère.

    Quant aux lois, l’homosexualité, il y a quelques décennies était pratiquement un crime et surtout un péché. Les arguments que l’on tient de nos jours ne survivront pas nécessairement avec le temps. Je veux dire que la société, à cette époque, croyait avoir toutes les bonnes raison de condamner l’homosexualité. Aujourd’hui on a toutes les bonnes raisons de condamner la pédophilie et la bestialité. On verra dans 100 ans.

    Quant au mariage à l’église, je crois que c’est à l’église de décider. C’est quand même le lieu des croyants.

  52. le nationaliste dit :

    @Dominique Lavoie

    Ce n’est pas une question de saleté. Mais disons-nous au moins les vrais choses. L’état bénificie de l’homosexualité en ce sens que ca produit un rendement economique. Mais devant les cameras, l’état nous renvoi le baratin des droits de l,homme. Ce que je dénonce ici, ce n’est pas l,homosexualité, c’est le mensonge des dirigeants. Ils nous parlent d’amour, des droits de l’homme, d’égalité, alors qu’en réalité, c’est aussi une affaire de pognon. Car on nous rabat toujours l’intolérance. Qui n’a pas été victime d’intimidation. Les gros ne rapportent rien car il coûte cher à l’état. Ainsi, on condamne l’obèse et le gros. C’est la lutte contre l’intidimidation qui est importante. Pas uniquement celle envers les homosexuels. Voyez-vous un lobby de « nerds » qui souhaitent la fin de leur intimidation ? Et pourtant, on devrait les laisser étudier. Ce sont peut-être notre future élite. Non, c’est plus important la question de la sexualité individuelle. Ce que je veux dire, c’est que ce discours d’égalité n’est pas aussi pur et ideal qu’on veut nous le faire croire.

  53. le nationaliste dit :

    @Dominique Lavoie

    Si vous connaissez un peu l’histoire du monde, vous comprendriez que le fondement de la civilisation est bel et bien la famille. Vous m’avez cité sans mettre mon nom :

    “Je me demande en quoi les mariages gais peuvent déranger des gens.”
    Parce que ca remet en question le fondement de notre civilisation qui est la famille et l’autre fondement qui est le couple reproductif.”

    En effet, j’ai raison et la suite de mon commentaire que vous avez homis explique ce qu’est devenu le mariage. Ce que vous expliquez très bien à votre manière.

  54. Guy Baker dit :

    La Démocratie est toujours une Épée à deux tranchants.

    Bien sur on va toujours vanter la Liberté que va offrir la Démocratie mais, pour ceux qui ne le savent pas, Hitler a été DÉMOCRATIQUEMENT élu et de même, l’Anchluss ( l’Annexion de l’Autriche au Grand Reich Allemand ) le fut par un RÉFÉRENDUM ….. arrangé ou pas …. n’est-ce pas ce qui semble se passer ici aussi ?

    Que s’est-il donc passé ?

    Bein tout ce qui généralement se passe en Politique …. la Propagande qui parle si bien au Coeur de l’Homme, a atteint le But désiré …… et que ce soit au niveau du PQ ou des autres, cé toujours comme-ça … on dit puis une fois élu, on interprète ce qu ia été dit … et SURPRISE … cé jamais ainsi que ce fut compris par le Peuple.

    Donc, les Tralalas d’Affirmations que cé ainsi en Démocratie, faut savoir faire attention avec ça.

    Pour ce qui en est de la Bible, il est toujours impressionnant de constater comment les Québécois ne la connaissent absolument pas.

    Ce qui est assez normal car leur référence à la Bible fut l’Église Romaine, qui Elle, a toujours pris que ce qui « faisait son affaire » dans ce Livre …. et sans entrer dans ceci, il ne suffit que de constater comment la Bible affirme ( et ce dans le contexte du Christianisme ) que le fait D’OBLIGER de ne pas se marier, est une Doctrine de Démons. ( Les Ennemis du Dieu de la Bible cf, 1 Timothée4-1@4 )

    Juste à constater toute cette Pédophélie des Prêtres CÉLIBATAIRES et « ça prend pas un cours classique » pour comprendre que cette Religion, affirmant être Chrétienne, ne l’est pas selon le Livre Chrétien c@d, la Bible.

    Toutes ces vies gaspillées par le Catholicisme ont fait en sorte que le « Bébé fut jeté avec l’eau du Bain » mais est-ce que ceci fait que la Bible n’est pas fiable ?

    Ce n’est pas parce que des « se disant représentants de la Bible » et qui ne furent pas Fidèles, ont agis ainsi, que la Bible Elle, n’est pas Crédible … mais pour le savoir, faut quand-même la lire quelque…

  55. le nationaliste dit :

    @Pascal dit :
    au Nationaliste
    Tout évolu!
    Il y a 4000 ans, effectivement, le mariage servait à la reproduction »

    Il y a 4000 ans jusqu’à très récemment vous avez oubliez de dire. Le monde est plein changement social et en inversion des valeurs depuis la 2e guerre mondiale. C’est vrai. Ca se passe actuellement. Pour certains, on dirait que c’est chose faite.

    Quant à la colonisation, ca existe encore à quelque part sur Terre. Mais je ne veux pas relancer ce débat ici.

    ————————————————————————————————————————————–
    J’ai l’impression que les gens pensent que mes observations sont aussi mes opinions. L’art perdu de la lecture. MBC a peut-être raison.

  56. Richard dit :

    Si les gens se mêlaient de leurs affaires, ça irait bien mieux dans tout.

  57. Guy Baker dit :

    @ M Tremblay

    L’Esclavage dans la Bible qui est une Pratique complètement différente de ce que le Monde a en Tête.

    Dans une Société sans Système Banquaire et Etc, celui qui avait une Dette envers un autre, et qui ne pouvait la remettre, devenait POUR 6 ANS MAXIMUM, cet Esclave qui, par son travail au Rythme du Créancier, un Travailleur qui travaillait ( pour son Créancier ) assez fort ( et sous supervision ) pour que sa Dette sois payée entièrement …. et quand le Cycle de la 7ième Année fut complété, cet Homme devenait libre de sa Dette. ( C’était l’Année Sabatique )

    Esclave car sa Situation le plaçait dans une Position ou IL DEVAIT TRAVAILLER pour celui À QUI IL DEVAIT la Somme quelconque ….. dans la Bible, les « Faillites Personelles » n’excusaient pas la Réparation à Ceux qui avait prêtés l’Argent ou les Animaux, etc.

    Et de plus, chaque Israélites avait une Portion de Terre Familiale, qui pouvait avoir été perdue ( dans des conditions d’échec économique ) MAIS, à la 7ième Année Sabbatique, donc la 49ième, cette Terre REVENAIT à la Famille ….. la Loi de la Bible, considérant ( comme pour l’esclave ) que la Dette fut amplement payée.

    Et ce qui est « spécial », cé qu’il y a aussi cette Clause: Si l’esclave « ebed » dit: J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre ( cf Exode21-5 )

    –Voilà une remarque étonnante qui contredit la traduction de « Ebed » par « un esclave » telle que cette définition est généralement comprise:
    Un esclave pouvait aimer son « boss » !
    Il va donc de soit que ce dernier ne devait donc pas être un sale type, genre négrier et d’un Esclavage pratiqué DIFFÉREMMENT de ce que la Bible Ordonnait comme par Ceux qui se servaient de portions de la Bible, pour abuser leur Prochains.

    Cet Homme donc, qui aimait son Boss, pouvait VOLONTAIREMENT, devenir le reste de sa vie l’Esclave de son Boss.
    Ceci simplement pour démontrer que si on veut mettre la Bible dans une Conversation, faut savoir…

  58. David dit :

    @Mel
    Justement, essayons de garder le « peu de logique » qu’il nous reste. À part vos appels aux sentiments, je ne vois aucun argument crédible en faveur du mariage gai.
    Et non, le mariage n’est pas une affaire d’amour. Vos arrière grands parents pourraient en savoir quelque chose. Non vraiment, limiter cette union à uniquement un concept, c’est grotesque.

  59. shoshan dit :

    @ nationaliste

    « J’ajoute que le fondement du mariage n’est pas l’amour mais la famille. » (nationaliste)

    Je ne suis pas toujours d’accord avec vos propos, mais sur ce sujet, je le suis – presque. Je pense effectivement que, même si l’amour est très important dans un mariage, du moins au début, la base fondamentale du mariage reste la famille.

    On croit que l’amour est éternel. La preuve du contraire est le très haut taux de divorce (±50%) au Québec. L’esprit de famille, plus que l’amour, est le ciment d’un mariage réussi.

    Il ne faut quand même pas croire qu’avec le temps l’amour disparait : il change, il évolue. Il passe d’exclusivement charnel à un amour complice et familial. Si on ne mise que sur l’amour charnel (et par définition, égoïste), il est évident que tôt ou tard, on se lasse et on cherche ailleurs.

  60. le nationaliste dit :

    @shoshan

    Lorsque je dis que le fondement du mariage est la famille, je ne dis pas par contre que ca doit rester ainsi. J’affirme simplement ce que le mariage a toujours été depuis sa création. Je n’ai aucun contrôle sur la société. On verra bien ce qui va se passer avec le temps. Et je suis d’accord avec vous, l’amour est éphémère et le taux de divorce est incroyablement élevé.

  61. le nationaliste dit :

    @Mel

    « Qu’est-ce que ça peut bien faire que deux femmes ou deux hommes se marient quand nous voyons plus de 50% des enfants dans les écoles faisant partie d’une famille reconstituer avec quatre parents hétérosexuels! Où est la logique? »

    Je suis d’accord avec vous. Mais ne vous mariez pas parce que 50% des hétéros se divorcent. Faites-le parce que vous en avez envie.

    La notion de famille, du moins traditionnelle, est une chose presqu’évaporée en occident. Que le taux de divorce soit élevé ne me dérange pas (mais cela signifie que le mariage est pratiquement un gadjet de consommation) mais que des enfants soient impliqués oui. En même temps c’est entrain de devenir tellement la norme que les enfants ont des amis dans la même situation et vont finir par se retrouver dans ce capharnaüm. La force de l’humain est l’adaptation. J’imagine que nous saurons nous y faire.

  62. Guy Baker dit :

    @ Nationaliste

    Effectivement, vous avez résumé le Situation: le Fondement du Mariage n’est pas l’Amour mais la Famille.

    Une Cellule Familliale, lieu de repos et de Confiance qui stimule de Développement des Enfants.

    Et ici encore, SI le Catholicisme en a fait une Affaire de Reproduction, la Bible ( qui reconnait aussi ceci ), PAR CONTRE, en appelle à la Sagesse et à l’Intelligence des parents, à ne pas aller au-delà de leur Capacités quelqu’elles soient.

    La Famille n’est pas selon la Bible, une Usine à Bébés car après l’Enfantement, il faut aussi faire le reste.

    Ces Familles Catholiques Romaines de 25 enfants vivants ( + ou – ) n’étaient que de la manipulation Religieuse, la Revange des Berceaux, afin de contrer la Réforme et les « Lecteurs Sérieux » de la Bible ( à l’Époque ), les Protestants.

    Un Croyant va, à cause de sa Foi, ne pas approuver ce genre d’Union et c’est son Privilège et Droit, en Démocratie.

    Et si l’Argument de tenter de ridiculiser la Foi du Croyant et la Bible, le Livre de ce Croyant est le seul Argument de l’autre Parti, alors considérons que si la Bible est une Livre de « Contes de Fées », pourquoi est-il donc si attaqué par les Ennemis de Son Contenu ?

    Pourquoi la Conscience est-Elle si troublée par la Bible mais pas par le Receuil des Contes des Frères Grimm ou des Fables de Lafontaine ?

    On va mourir pour avoir une Bible dans une 50aine de Pays sur Terre mais pas pour avoir un Livre de Walt Disney.

    Il y a beaucoup de Sagesse ( Millénaire ) dans la Bible et en Exemple, prenons cette Liberté de Conscience que nous aimons Tous; Elle nous vient de la Bible et de Son Application dans les Cultures ( surtout Protestantes ) ne serait-ce par cette courte phrase: qui déclare que: Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est Péché. ( Romains 14-23b )

    Ceux qui y croient, ne veulent pas plus que Ceux qui n’y croient pas, avoir un Problème de Conscience …. et faut respecter ça et vivre avec …… Gay ou pas.

  63. le nationaliste dit :

    « Aligner ses principes de vie sur ce qui est écrit dans la Bible, pour moi, c’est comme aligner sa vie sur ce qui est écrit dans Le Hobbit ou dans Games of Thrones. »

    Je ne suis aucunement croyant, je n’ai pas l’art de la foi et ne suit surtout pas religieux. Par contre, il en demeure pas moins que les livres saints ont marqués l,histoire d’une manière si considérable que je leur offre assez de respect pour ne pas les jeter aux chiottes ou les comparer aux écrits de Tolkien.

    Et au contraire, avoir un debat croyant vs non-croyant est quelque chose de génial mais qui peut parfois mal finir.

  64. Marie-A. dit :

    «Désolé, mais dès le départ, le débat est impossible. En effet, pour vous, la Bible est un livre sacré qui révèle la parole de Dieu alors que pour moi, c’est une fable.»

    Une fable??? Peut-être qu’en 4013, si Gaïa (la terre) existe toujours bien sûr, avec ses hommes partis de rien (vive Darwin!), qui se sont faits tout seuls quoi, peut-être dira-t-on des lois, des codes de vie, des règlements trouvés, que ce ne sont que des fables…. Après tout, l’homme a raison dans sa façon de voir les choses, toujours, ce top ou summum de l’évolution et de la création! Aaaahhhh ce péché d’orgueil que ma mère disait, le plus grand de tous. lolllll

  65. le nationaliste dit :

    « David dit :

    @Mel
    Justement, essayons de garder le “peu de logique” qu’il nous reste. À part vos appels aux sentiments, je ne vois aucun argument crédible en faveur du mariage gai. »

    Le lobby gai affirme que le fondement de leur mariage serait l’amour. Ce n’est pas rien. En même temps vous avez raison de dire que nous devrions garder un peu de logique. Mais est-ce en brimant leur droit au mariage que nous allons revenir vers la logique ? Et la logique actuelle n’est autre que la consommation. Si le taux de divorce est si élevé, c’est parce qu’un peut changer d’amoureux comme de veste et parce que le mariag est un produit de consommation. Ca en dit long sur ce que l’on appelle l’Amour. J’ai l’impression que beaucoup de mariage sont basés uniquement sur la passion amoureuse du debut et quand celle-ci disparait peu à peu, le couple, au lieu de vouloir progresser à un autre niveau, préfère se relancer dans les bras d’un(e) autre. Et je ne suis pas certains que les couples gais soient moins volatils que ceux des hétéros.

  66. Opi Nion dit :

    @ le nationaliste

    Il y a amour et Amour. Aujourd’hui, les gens pensent tomber en amour mais cela ne peut durer car c’est l’instinct animal qui domine leurs émotions. L’amour physiologique – on aime son petit sourire ou ses yeux moqueurs, ses courbes (voluptueuses ou non), sa démarche souple comme une caresse et d’une grande élégance, le ton de sa voix, la façon dont elle se replace les cheveux, sa façon de s’exprimer ou de nous regarder dans le blanc des yeux, … tous ces aphrodisiaques ne sont pas l’Amour.

    Les aphrodisiaques tombent un jour …

    « L’Être mature est celui qui a su dépasser l’hypnose illusoire des apparences psychophysiques, et qui sait poser son regard sur la nature d’Âme des Êtres. C’est l’amour spirituel, plus réel et plus profond que l’amour animal, malgré l’intensité hormonale que peut avoir le second. L’Être immature ne saurait éprouver cet amour spirituel, et l’Être à demi mature peut encore se laisser tromper par ses réactions animales, alors même qu’il se montre capable de reconnaître son sentiment spirituel. L’Être à demi mature est encore en attente du sentiment animal, et sa faible capacité à accéder pleinement à la sphère de vie du sentiment spirituel, fait qu’il peut dédaigner ce sentiment et le trouver moins intense. L’Être mature sait que, lorsque l’amour spirituel est présent, et lorsque la réactivité animale est dépassée, l’Être aimé devient également, aux yeux de l’Être qui aime, extérieurement beau, d’une exquise beauté, non pas du fait de quelque critère extérieur, mais comme la simple conséquence de la beauté d’Âme.»

    Alors, ne cherchez plus pourquoi l’Amour couple n’existe à peu près plus. C’est l’immaturité des gens qui en est la cause et rien d’autre. Immaturité à l’Amour Spirituel.

  67. Minona dit :

    @le nationnaliste

    « Quand on s’aime on a pas besoin de se marier.  »

    Tout à fait d’accord et je ne me marierais pour rien au monde mais les homosexuels majeurs doivent pouvoir bénéficier de la possibilité de se marier, que ce soit par amour ou pour de bonnes ou de mauvaises raisons, pour 100 ans ou pour 6 mois, tout comme les hétérosexuels majeures ont le droit de le faire. C’est une question d’égalité.

    Et puis les gens se reproduisaient avant que le mariage existe. Il n’est donc pas plus nécessaire d’être marié pour fonder une famille que pour former un couple solide. Combien d’enfants sont élevés par des parents mariés qui ne s’aiment plus, sont infidèles l’un à l’autre ou se détestent ouvertement?

  68. Réjean Asselin dit :

     » Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme ,ils ont fait tous les deux une chose abominable ; ils seront punis de mort . Leur sang retombera sur eux  »

    Lévétique 25.44.46

     » Car moi l’Éternel , ton Dieu , je suis un Dieu jaloux qui puni l’ inniquité des pères sur les enfants jusqu’ a la troisième et quatrième génération de ceux qui me haîssent  »

    Exode 20.5

     » Si quelqu’ un vient a moi et s’il ne haît pas son père , sa mère , sa femme , ses frères et ses soeurs et même sa propre vie il ne peut être mon disciple  »

    Luc 14:26

    Voilà des extraits du livre appelez Bible et dont des millions de personnes consultent comme mode de vie . Ces vertueux qui nous pissent dans les oreilles des mots et des phrases creuses comme  » l’ amour inconditionnel  »  » l’amour du prochain  » les  » Tu ne jugera point  » et  » Ne fait pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ on te fasse  » sont les mêmes qui salivent de rage et de mépris envers les êtres humains qui ne croient pas a leurs grosses menteries !

    Ces vertueux sont hynoptisés par des dogmes et des écrits archaîques venant d’ époques révolues . Des époques ou des dictateurs supposément  » spirituels  » menaient les pauvres crédules par le bout du nez et par la PEUR !

    Et hélas de nos jours il y’en a encore beaucoup qui croient posséder la grande vérité en lisant et en croyant a ces inepties !

    En plus plusieurs parmis eux sont alimentés par la haine du prochain , le mépris et l’ orgeuil spirituel et ici je me réfère au commentaire ahurissant de George Allaire un peu plus haut ! !

    Que de haine au nom de l,amour !!!!

  69. Ted dit :

    Qui sommes nous pour décider de ce que deux personnes veulent ? Au nom de qui ? de DIEU ? Alors on nom de Dieu nous pouvons brimer les droits d’une minorités parce qu’elle ne cadre pas dans les normes….C’est facile de faire ce genre de discrimination quand on fait partie de la majorité qui a tout….

    Je suis désolé mais je suis tanné de l’hypocrisie des gens….je milite pour que cesse ce genre de discrimination au nom de Dieu…

    Le Pape parle sans arrêt d’amour, de pardon, de respect, de tolérance, de droits humains…mais est-ce que ça aussi c’est pour la majorité ? On a vu pendant la seconde guerre mondiale comment les certaines minorités ont été traités…

    Je ne peux comprendre tout les mensonges et toutes les bétises qui se disent au sujet du mariage homosexuel….est-ce que le Mariage est le monopole des hétérosexuels……Je suis gai, je suis en couple, j’ai un frère et trois soeurs et je suis très équilibré et un bon job et une famille très uni. Je vais me marier avec mon conjoint car l’amour n’est pas le monopole des églises qui décident qui a le droit et qui n’a pas le droit de se marier….

    L’humain fera toujours des bétises pour brimer les droits des autres….au nom de la foi, des gens se font tuer, se font battre….pour la seule raison qu’ils sont différents…..et l’église est RESPONSABLE des actes de haine que les GLBT vivent….L’Église et les autres religion devraient avoir honte…parler d’amour et de tolérance et d’un autre côté encourager les gens dans la haine à l’endroit des groupes GLBT.

    Je connais des prêtres qui n’appouvent pas ce que le Pape véhicule comme message d’intolérance….l’église devra s’ouvrir…l’homosexualité a toujours existé et désolé de vous décevoir…mais être gai n’est pas une MALADIE….ça ne s’attrape pas….

    A quand le jour on on pourra vivre dans un monde sans haine et sans préjugés….je rêve en couleur à lire certains commentaires de ce blogue….

  70. Charles Deleon dit :

    M.Baker et M.Tremblay ,faut pas oublier qu’en ces temps là les guerres étaient courantes et on y prenait la terre des autres , leurs jeunes femmes et les jeunes hommes qui devenaient esclaves.
    Des bras qui faisaient du boulot à la place des maitres et qui les enrichissaient.
    Il n’y avait pas que les noirs comme esclaves mais à peu près n’importe quelle personnes de toute races qui avaient simplement été capturées.

  71. Charles Deleon dit :

    Tant qu’à moi la première raison de l’invention du mariage était de vivre plus facilement en société pour forcer les males à garder leurs femmes et leurs progénitures.
    ET cesser d’envier la femme du voisin.

    N’ayant pas de code civile à l’époque se fut les religieux qui l’ont institué, ainsi les religieux ou les sages du village réussissaient à éliminer une bonne partie des chicanes causés par des hommes trop volages et irresponsables.

    La famille à la base de la société fut ainsi crée. …mais j’étais pas là pour confirmer ce que je pense.

  72. Charles Deleon dit :

    Pourquoi les hétéro se marient moin et les gais eux veulent absolument se marier ?

    Pour le charme au même titre que la jeune fille qui veut se marier à l’église même si elle ne pratique pas

    Pour obtenir la pension de l’autre en cas de décès.

    Pourquoi ont-ils droit à la pension ? Parce que ce sont deux être qui ont des relations sexuelles ensemble .

    Pourtant dans les voeux du mariage ils doivent se soutenir mutuellement pour le meilleur et le pire.

    Pourquoi un frère et une soeur célibataire qui vivrait ensemble dans un amour fraternel, bien à sa place mais que même après 40-50-60 ans de vie commune et de support ni l’un ni l’autre ne pourrait laisser sa pension à l’autre c’est encore de la discrimination tout autant.

  73. Minona dit :

    @le nationaliste

     » Par contre, il en demeure pas moins que les livres saints ont marqués l,histoire d’une manière si considérable que je leur offre assez de respect pour ne pas les jeter aux chiottes ou les comparer aux écrits de Tolkien. »

    Je comprends ce que vous voulez dire mais, d’un point de vue purement littéraire, la Bible EST un recueil de légendes et de récits ayant une base historiques autour de laquelle on a beaucoup brodé.

    En théorie, dans un futur post-apocalptique, quelqu’un pourrait trouver un roman de Tolkien dans une ancienne cave et s’imaginer qu’il détient là un livre historique. Il pourrait se mettre ensuite à prétendre que les hobbits, les elfes et les magiciens ont existé et même fonder une religion basée là-dessus.

    Les religions sont progressivement apparues parce que les humains étaient incapables de comprendre les phénomènes météorologiques extrêmes, la maladie ou les mauvaises récoltes. La croyances leur donnait les réponses simple que la science ne pouvait pas encore leur fournir.

  74. Pierre-Luc Tremblay dit :

    Charles deleon:

    Je n’en peux plus des extrémistes qui vont toujours utiliser des comparaisons totalement inacceptables et illogiques avec l’homosexualité comme la bestialité, la pédophilie et dans votre cas l’inceste.

    Vous aimeriez ça vous vous faire dire à longueur de temps que vous n’êtes pas mieux que des criminels, des bêtes et des détraqués? La différence entre un hétérosexuel et un homosexuel? Aucune. Les deux ont des relations entre adultes consentants.

    Il est étrange que vous ne vous compariez pas aux millions de relations sexuelles qui ont lieu entre un père et sa fille, un oncle et une nièce, un grand-père et une petite-fille. Ce sont tous des heterosexuels pourtant… La dépravation elle existe beaucoup plus dans votre camp que dans le nôtre!!!

    Et qui êtes-vous pour dire que les gais veulent se marier pour le charme? Êtes-vous homosexuel? NON! Un autre qui parle pour ne rien dire. Le mariage ne nous est pas acquis contrairement à vous, Alors ceux qui veulent s’unir sont vraiment sérieux et veulent vraiment créer un lien sacré entre eux.

    Sortez de votre nuage et de vos préjugés

  75. Diane H. dit :

    @ Ted, pour son commentaire du 7 janvier 2013, 21h51:

    Très bien dit l’ami!

    Votre commentaire me rejoint et m’émeut.

    Je vous souhaite une longue vie d’amour, tout le bonheur possible avec votre conjoint! :-)

  76. Guy Baker dit :

    M Deleon ….

    Je vais RÉPÉTER ce qe j’ai écrit sur ce que la Bible dit de l’Esclavage … car, vous ne m’avez pas lu …. ou entout cas, vous n’avez point reçu le Message.

    Il y a la Notion de l’Esclavage selon le Monde …. LE MONDE et il y a la Notion de l’Esclavage selon la Bible .. LA BIBLE.

    Le Monde qui fait ce qu’il veut bien INDÉPANDAMMENT DE LA BIBLE … et ceux qui ( à l’Époque les Israélites ) qui faisaient les Choses SELON LA BIBLE.

    2 Points de Vue et 2 Manières de penser et de faire les Choses.

    Et pour votre Information, ce sont les Croyants Bibliques qui ont, aux USA et dans l’Empire Britannique, milités le plus et avec tout les Moyens nécessaires, pour l’Abolition de l’Esclavage.

    Le Battle Hymn of the Republic est un Cantique Chrétien qui annonce la Venue Glorieuse du Règne de Jésus et ce, dans le Contexte de la Lutte CONTRE l’Esclavage.

    La Lettre de Paul à Philémon parle bien du Fait qu’un Frère doit être reçu en Frère et non en Esclave …

    Peut-être a-t-il été ( Onasime qui veut dire Utile ) séparé de toi pour un temps,
    Afin que tu le recouvres pour l’Éternité,
    NON PLUS COMME UN ESCLAVE,
    Mais comme supérieur à un Esclave, COMME UN FRÈRE BIEN-AIMÉ,
    De moi particulièrement, et de toi à plus forte raison, soit dans la chair, soit dans le Seigneur.
    Si donc tu me tiens pour ton ami, reçois-le comme moi-même.

    Je l’ai dit précédamment, il faut arrêter de « pondre » des Clichés sur la Bible et prendre le Temps de la lire quelque peu.

    CE N’EST PAS parce que des Gens ont utilisés la Bible pour faire des « Écoeurantries », que la Bible ordonne ces Choses … MAIS, pour les « Ignorants » de la Bible, qui ont crus les « Écoeurants qui ont fait les Écoeurantries » au Nom de la Bible …. il restera toujours une Excuse pour dénigrer un Livre … qu’Ils ne connaissent pas.

    Bref, pas de Bible dansl’Histoire et on en serait encore à l’Esclavage … entre autre.

    Bonne Journée et bonne lecture

  77. Jonny dit :

    Pourquoi s’imposer, là où on ne veut pas de vous ?

    Je comprend mal cet acharnement à toujours vouloir défoncer des portes de la sorte. Si l’église n’accepte pas l’homosexualité c’est son droit. Elle fait ses propres règles et les inventent souvent à mesure.

    Je crois que quand on s’accepte nous-même, nous n’avons pas besoin que le monde entier cautionne nos actions. Je suis pour un mariage civile, parce que c’est le symbole de l’acceptation d’une société. Pour le reste, c’est à l’église de décider. La religion, par entêtement, perd des fidèles chaque jours en agissant de manière rétrograde, mais c’est son choix.

  78. Guy Baker dit :

    Pour ce qui est de l’Amour … ce Terme est très large en Français … on aime les Chips, et son Chien et sa Femme … assez large.

    Pour rester dans la Définition de l’Amour selon le Grec de la Koïné, celui que la Bible utilise dans le Nouveau-Testament, l’Amour est catalogué dans des Mots qui ne permettent pas de Définition large et donc, il est plus facile de comprendre ce que l’Amour est et ce que l’Amour n’est pas … selon la Bible bien sur mais vous en jugerez la Pertinence.

    -Épithumia est une Convoitise Intense, un « Coup de Foudre » émotionnel et/ouune Soif de Sexualité Intense envers une autre Personne.

    -Eros est le Plaisir Sensuel, la Jouissance des Sens.

    -Storgué est l’Affection Naturelle, l’Amour des Membres d’une Famille les uns pour les autres, les Liens du sang.

    - Philia ( Philadelphie= Ville de l’Amour entre Frères ) est cette Amitié Sincère, les Liens d’Amis plus attachés que des Frères.

    Et le Dernier QUI EST, la Définition de l’Amour dans la Bible, est le Mot AGAPÉ, qui est par Essence, un Engagement VOLONTAIRE, DÉSINTERRESSÉ et INCONDITIONEL, qui implique, vivre pour l’Autre INDÉPEDAMMANT des Émotions, Conditions et Intérêts qui ne seraient pas en Faveur de notre « p »tite Personne ».

    Voici l’Amour que le Mariage nécessite selon la Bible.

    Et de plus, la BIble n’est pas un LIvre pour l’Incroyant mais est le Manuel de Vie pour le Croyant DONC, voici pourquoi, à cause de la Bible ( again ) nos Sociétés Occidentales et j’insiste Protestantes, ont été dans la Direction de la Séparation de l’Église et de l’État.

    L’Homosexuel ne recherche pas tellement les Bénéfices du Mariage mais plutôt la Reconnaissance de son Droit ( selon la Charte ) de se marier mais il sera évident que l’Église ne le lui reconnaîtra pas ce Droit, qui n’est pas selon la Foi Chrétienne … pour ce Droit, il doit aller devant l’État … mais en se souvenant que l’État est aussi l’État des Croyants qui aussi, ont Droit de Parole.

  79. Alexandre dit :

    Que diriez-vous, peuple, de suivre des cours de français au lieu de discuter de sujets qui ne vous regardent pas? Ce serait ainsi moins écorchant pour les yeux de vous lire… :-)

  80. Réjean Asselin dit :

    @Guy Baker

    Vous avez le droit de  » prêcher  » pour votre paroisse mais une chose est sûr en ce qui me concerne , beaucoup de vertueux qui passe par la Bible pour vivre leur vie sont beaucoup plus  » portés  » sur le respect de la  » Louaaaa divine  » et de ses dogmes que sur l’ amour envers le prochain !

    Vos pirouettes bibliques sont rigolotes mais peu convaincantes !

    La majorité des fervents pratiquants ( je parle des fervents bien entendu ) sont tellement loin du  » Vivre et laissez vivre  » que ce n’ est même plus drôle !

  81. Réjean Asselin dit :

     » La bible n’ est pas un livre pour l’incroyant mais le manuel de vie pour le croyant  »

    Mais je suis totalement en accord avec ça !

    Donc , croyants , pratiqué vos lubies tant que vous le voulez mais ne les imposés pas aux non-croyants et aux agnostiques !

    Capitch Monsieur Harper , Bush , Sarah Palin , Romney et autres flyés !

  82. Louis-Eric Cabana dit :

    La Bible… elle repond a la condition humaine. Pourquoi l’homosexualite est mal selon Dieu? Pour avoir la reponse il faut regarder la condition humaine et decider avec qu’elle fondement on l’analyse. Si Dieu cree le monde… et bien nous sommes (le peuple) dans l’erreur et pechons contre Dieu.
    Par contre si le Big Bang est le depart, je constate que nous sommes la seule « espece » contradictoire destructrice anarchique sur la Terre. Nous sommes donc la plus grosse erreur de l’univers. Ce qui nous ramene a reconsiderer la Bible et admettre que Dieu par Jesus-Christ repond a la condition humaine, mortel et pervertie. Mais rejettant Dieu le createur, ils vont aller meme jusqu’a changer l’usage naturel des choses.
    On peu ben parler que une generation d’homosexuelle et la race s’eteint. Mais vous aller me parler d’echange de « couple ». L’education pere mere et vous allez me dire que y’a des enfants ben tristes avec des parents hetero. Mais voyez vous, vous accepter le mal avec des arguments de choses mauvaises. C’est difficile de justifier une action en expliquant sa vertu… a lexception du nombrillisme!

    Bonne reflexion

  83. Diane H. dit :

    Un mot pour les croyants qui tiennent à leur Bible mordicus…

    Je viens bien respecter vos croyances, c’est correct si vous avez la foi et vous fiez à ce livre que personnellement, je considère comme un libre remplis de fables et de dogmes dépassés.

    Vous avez bien le droit de pratiquer la religion que vous voulez, tant que vous n’imposez pas vos vues à d’autres.

    Maintenant, ce que je ne comprend pas est pourquoi vous vous évertuez à copier ici des versets de ce livre pour convaincre les athées et agnostiques et les chrétiens qui sont croyants mais ne laissent pas ce livre leur dicter quoi penser et qui se servent de leur gros bon sens comme dans le cas justement du mariage gai?

    Pensez-vous SÉRIEUSEMENT que vous allez nous convaincre en nous citant des passages d’un livre que nous ne considérons pas crédible sur ce sujet-là?

    Ça me dépasse…..

  84. Diane H. dit :

    Guy Baker dit:
    « Et le Dernier QUI EST, la Définition de l’Amour dans la Bible, est le Mot AGAPÉ, qui est par Essence, un Engagement VOLONTAIRE, DÉSINTERRESSÉ et INCONDITIONEL, qui implique, vivre pour l’Autre INDÉPEDAMMANT des Émotions, Conditions et Intérêts qui ne seraient pas en Faveur de notre « p »tite Personne ». Voici l’Amour que le Mariage nécessite selon la Bible. »

    L’amour est surtout humain, donc à la base, quelque chose de très beau et de faillible mais qui peut mourir avec le temps pour toutes sortes de raisons.

    Mais vivre uniquement pour l’Autre, c’est se nier soi-même et s’effacer, et ça je ne crois pas que ce soit justement humain de demander à une personne de presque « disparaître » dans ses aspirations au bénéfice de l’autre uniquement. De ce que j’ai appris en vivant mariée depuis presque 35 ans maintenant, c’est qu’il est mieux que les deux fassent des compromis et regardent ensemble dans la même direction et ne pas dépendre uniquement de l’autre pour son bonheur.

    Quant à l’amour inconditionnel, c’est plutôt celui d’un parent envers son enfant.

    Quant au mariage gay, je crois qu’on parle ici du mariage civil car je ne connais aucune religion (à part quelques sections d’hurluberlus) qui reconnaissent jusqu’ici le mariage gai religieux.

    L’Église a bien le droit de ne marier que deux partenaires de sexe différent, mais je trouve bien dommage qu’ils se *boquent* ainsi et continuent à perpétuer ainsi que les homosexuels sont des « sous-humains » pour eux.

    Pour ce qui est du mariage civil, qu’on laisse donc les homos tranquilles, tant que ce sont des adultes consentants qui ne causent de tort à personne et respectent les lois, je ne vois pas ce qu’on aurait à aller écornifler dans leur chambre à coucher!

  85. michel asselin dit :

    Le peuple le plus fanatique de la Bible sont les États-Unis d’amérique ,,La Bible, le livre de l’AMOUR DU PROCHAIN,,est le plus lu de ce même » peuple  » pourtant ce peuple est le plus « Violent  » et le plus prédateur de la planete ,,,Pour les amaracains la bible,les armes et la violence sont porteurs d’atômes crochus,,aller y comprendre quelques choses ,,,Et nos Marcotte et Duhaime de ce monde sont en admiration devant ce peuple décadant

  86. LB dit :

    @Louis-Eric Cabana:

    Ayoye! Tout comme Lily et autre suppôt de Jesus, vous nous chier des arguments en rapport avec vos merveilleux dogmes passés dates. Sérieux, j’en ai vraiment plein le casse de me faire moraliser par des fervents de la bible chrétienne.

    Pour ce qui est du terme mariage, en quoi ça change de quoi de maintenant l’appliquer pour les unions de même sexe? A ce que je sache, à l’Antiquité, là où la « chrétienneté » n’existait pas encore, on célébrait des mariages quand même…

    Et pout ce qui est de propager la race humaine, je vous ferais remarqué qu’un gars homo ou hétéro peut faire des enfants. Suffit juste d’un peu de sperme et d’une femme qui veut des enfants. Ben oui, il faut un désir d’avoir des enfants et de les encadrer, mais ça, c’est la responsabilité de chacun. Ne venez pas me dire que vous, cher chrétien, êtes au delà de ses règles morales?

    Une chance que nous avons Dominique Lavoie et Pierre-Luc Tremblay sur ce blog pour un bon jugement humain…

    P.S. Yup, je suis pissed off…

  87. François Gravel dit :

    Selon Richard Martineau, le Nouveau Testament «affirme qu’il faut accepter tout le monde et ne juger personne.» Une affirmation qui ne manque pas de culot, si l’on en juge par ce passage de la Première Épître de Saint Paul aux Corinthiens (chap. 6, versets 9-10) : «Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas : ni les fornicateurs, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni ceux qui couchent avec des hommes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.»

  88. Steve Harvey-Fortin dit :

    La Bible fait autorité en matière de moralité et c’est pour cette raison que les tribunaux l’utilise pour assermenté les gens qui viennent témoigner de la vérité en rapport avec des faits se rapportant à un crime pour que la justice puisse fonctionner. Je donne raison à ces français qui s’appuient sur la Parole de Dieu pour remettre en question les valeurs fondamentales de la société dite « moderne » tel que le mariage gai. La Bible est digne de foi car elle émane du Créateur de l’homme et les écritures montrent clairement comment Dieu a toujours considéré la pratique de l’homosexualité. Certains pratiquaient l’homosexualité avant de devenir chrétien mais par amour pour Dieu et l’aide de son esprit ils ont changés. Dans le Nouveau Testament le livre de Jude chapître 7 fait référence à Sodome et Gomorrhe comme exemple destiné à servir d’avertissement pour l’humanité jusqu’à nos jours (Le nom Sodome a donné le mot « Sodomie », qui désigne une prtaique homosexuelle). Il faut considérer la Bible dans son entier comme source spirituelle qui guide l’homme pour son propre profit au travers du termps et des âges peu importe le context de vie. Approuver le mariage « gai » c’est remettre en cause la valeur du mariage institué par Dieu selon le model d’Adam et de Eve dès le début de la Création.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles