L’île des fous

- 19 mai 2012

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j’ai l’impression d’être enfermé dans l’hôpital psychiatrique de Shutter Island, le thriller cauchemardesque de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio.

Non seulement les gardiens et les médecins sont-ils aussi fous que les patients, mais les portes sont barrées à double tour et l’île sur laquelle se situe l’asile est entourée de requins.

Je passe mes journées à me taper la tête contre les barreaux en criant : « À l’aide ! Venez me chercher, quelqu’un ! »

 

L’HOSPICE

 

Partout où mon regard se pose, je ne vois que démence, divagation et égarement.

Pauline Marois avec un carré rouge ! Michel Arsenault de la FTQ qui donne des leçons de démocratie ! Amir Khadir qui appelle à la désobéissance civile ! Des leaders étudiants désavoués par leurs membres qui ne contrôlent plus rien et refusent de négocier !

Des casseurs qui fracassent des vitrines pour lutter contre le capitalisme ! Des étudiants en sciences humaines qui se transforment en intimidateurs armés ! Des combattants de la liberté qui harcèlent des journalistes ! Des policiers qui matraquent des jeunes !

Des syndicats qui financent des associations étudiantes pour déstabiliser le gouvernement ! Des citoyens qui demandent l’intervention de l’armée !

Et comme si ce n’était pas assez, voici maintenant une loi spéciale qui, au lieu de calmer le jeu, va au contraire enflammer les esprits et mettre le feu à la cabane.

Comme si on avait besoin de ça…

L’asile, je vous dis. L’hospice, le cirque, le parc Belmont.

 

TROP LOIN, TROP TARD ?

 

Oui, il fallait suspendre les cours. Oui, il fallait faire respecter la loi. Oui, il fallait donner des amendes salées aux casseurs. Oui, il fallait faire en sorte que les étudiants qui veulent étudier puissent le faire en toute quiétude. Oui, il fallait briser les piquets ILLÉGAUX. Oui, il fallait encadrer les manifestations.

Tout le monde — enfin, tout le monde SENSÉ — est d’accord avec ça.

Mais fallait-il pousser le bouchon jusqu’à — pour ne prendre que l’article 29 — rendre les leaders étudiants responsables des actes de vandalisme commis par autrui, même si l’autrui en question agit par lui-même ?

Si oui, qu’attend-on pour rendre Jean Charest responsable des actes commis par Tony Tomassi ? Ou Gérald Tremblay responsable des actes commis par Frank Zampino et Bernard Trépanier ?

Autant je déteste les anarchistes qui bafouent la loi pour faire avancer leur cause, autant je me méfie des gouvernements qui bafouent nos droits pour rétablir l’ordre.

Comme disent les anglais : « Two wrongs don’t make a right. » On ne corrige pas une erreur en commettant une autre erreur.

 

JE ME SENS ORPHELIN

 

Des manifestants hystériques brisent la loi en jetant une bombe fumigène dans le métro, en agressant des passants ou en empêchant des étudiants d’entrer dans leur institution d’enseignement ? Que la police les arrête et qu’on porte des accusations.

Pas besoin de loi spéciale pour ça. La loi « ordinaire » suffit amplement.

« Après avoir défendu le gouvernement, tu défends les étudiants ? », me demanderez-vous.

Non. Je suis comme la majorité des citoyens, je défends la raison.

Le hic est que je n’en vois la trace nulle part.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à cet article

178 commentaires

  1. Thibault Varin dit :

    Ahahah! À vous lire, on dirait que c’est vous qui êtes fou! Eh boy! Finalement vous êtes exactement comme la majorité des québécois qui n’ont d’autre chose à faire que d’écouter vos émissions et lire vos blogs, au lieu de prendre le temps de dûement s’informer et se créer une opinion critique et authentique.

  2. Rat Lebol dit :

    Conitnue ton traitement Martineau, cela commence à porter fruit, tranquillement mais sûrement, tu vas finir par émerger dans une meilleure condition mentale.
    Prompt rétablissement !

  3. Jean Saisrien dit :

    >>Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j’ai l’impression d’être enfermé dans l’hôpital psychiatrique

    Il y a de ces fois où je me demande si ce n’est pas là votre place..

  4. Luc dit :

    La preuve que notre démocratie fonctionne à 100% c’est qu’on a un député élu par la population et siégeant à l’assemblée nationale qui fait appel à la désobéissance civile. C’est une honte pour notre système parlementaire. M. Khadir devrait être prudent dans ses propos car quand l’homme de la rue décidera, à son image, de lui lancer ses souliers au visage, c’est peut-être des bottes à cap d’acier qu’il recevra en pleine face…

  5. yvan rochon dit :

    M. Martineau,je comprends votre désarroi,mais vous dites vous meme que ca prenait une loi spéciale.Une loi pas de dents b,bafouée comme celle qui existe actuellement?
    C’est malheureux mais je ne crois pas que la loi va solutionner le probleme parce que justement nous avons une opposition péquiste qui refuse d’apporter sa contribution pour un retour au calme.
    Au lieu d’attiser le feu avec des discours larmoyants,au lieu d’apporter des suggestions tout a fait contraire a celles du gouvernement.Le vocabulaire utilisé dans des discours enflammés sont souvent plus nocifs que la loi elle-meme.
    A mon avis peu importe le niveau de rigueur de la loi,les étudiants s’étaient fixés a ne pas rentrer et a refuser toute offre.Il faut retenir que les propositions du gouvernement étaient plus avantageuses pour eux qu’avant et ca plusieurs spécialites le reconnaissent.
    Je ne crois pas en des solutions de demi-mesure malheureusement.Je pense que le gouvernement serait ouvert a la discussion et les étudiants devraient plutot se porter vers la négociation que vers la contestation de la loi.Car apres tout cette loi se termine en 2013.
    Et je pense qu’avec un accord le gouvernement abrogerait la loi 78.

  6. martin g dit :

    Et si tous le monde prenait un p’tit break,1 mois de vacances genre,question de retomber sur terre et après aller se rassoir et discuter intelligemment d’une solution,parce que je pense que,comme moi y en a un méchant paquet qui sont comme plus capable d’en entendre parler de ce conflit qui a pris des proportioons démesurés et là venez pas me dire que c’est la faute a lui ou a elle,juste un break sacre….,c’est rendu que j’écoute les nouvelles a ABC et CNN pour être au courant de ce qui se passe dans le monde parce qu’ici tout ce qu’on a c’est TVAAAAA en direct de l’hélicoptère ou RDI qui est a la veille de suspendre toute sa programmation pour faire la couverture du conflit étudiant 24 sur 24,ciboi.. revenez sur terre tout le monde on est pas en Irak ici,on est au Québec et tout ne va pas si mal que ça comme voudraient nous faire croire certaines personnes!

  7. Xenon dit :

    J’ai apprécié que M. Martineau fasse la distinction entre « L’ile des fous » et « La province des fous ».

    Car ce pathétique spectacle ne semble en effet toucher presqu’exclusivement que la métropole.

  8. Eric dit :

    La raison n’eut-elle pas été de mieux analyser le terrain avant d’avancer…

    À la base?

    Le reste… n’est que désolation.

  9. Mélanie St-Pierre dit :

    On est effectivement pris en otage. Mais quoi faire faire?

    - On dit pas de masque, les manifestants masqués ont triplés.
    -On crie à l’injustice pcq les étudiants sont accusés des troubles causés lors des manifestations ,alors que ce serait des casseurs infiltrés, mais on empêche la police d’identifier ceux-ci en s’habillant comme eux…
    -Injonction pour retour en cours, les manifestants bloquent les portes.
    -La police pour faire respecter les injonctions, les enseignants en larmes et les directions qui annulent les cours.
    -On demande aux assemblées de faire des votes secrets, on exige les votes à mains levées dans celles-ci.
    -On exige que le gouvernement négocie, il le fait, les  »porte-parole » signent et le lendemain on crie à l’insulte ???
    - On hurle  »Mais que le PM fasse qqchose! » et lorsqu’il le fait ben… c’est ça.

    Si quelqu’un a une idée géniale pour régler ce conflit autre que  »Gel des Hausse » amenez-la!
    -

  10. Mario dit :

    Je vous cite:

    « … Non. Je suis comme la majorité des citoyens, je défends la raison.

    Le hic est que je n’en vois la trace nulle part. … »

    Même pas dans le miroir de votre salle de bain?

    Sans farce, M. Martineau, un jour vous comprendrez ce qu’est la raison …

    Un petit indice peut-être?

    La raison est la faculté d’analyser sur des sujets jusqu’à nature abstraite. La raison peut nous amener à un résultat faux mais juste dans l’argumentaire. Elle ne suffit jamais pour être juste. Nous devons la coupler à deux autres facteurs: la logique et la véracité du raisonnement.

    Quand un jour vous tournez à droite. Que le lendemain vous effectuez le même trajet et que vous tournez encore à droite. Mais qu’un jour vous tournez à gauche pour prendre un nouveau chemin sans aucune logique. Même si vous vous sentez un homme de raison, vous n’avez aucun raisonnement véridique.

    Mais peut-être décidez-vous de tourner à gauche car à force de toujours tourner à droite, vous tournez en rond et revenez à votre point de départ. Il vous suffirait de presque rien. Peut-être quelques années de moins…

  11. Yvon Lévesque dit :

    Monsieur Martineau,

    On voit que vous, vous n’étiez pas parti au toilette quand le GBS (Gros Bon Sens) a été distribué.

    Yvon Lévesque

  12. Elyse dit :

    « Je suis comme la majorité des citoyens, je défends la raison.

    Le hic est que je n’en vois la trace nulle part. »

    Vous commencez a comprendre une parti de la triste vérité!

    Vous vous croyez en démocratie, ou le peuple décide mais vous appercevez la vérité, il n’y a rien de plus faut.

    Le gouvernement Charest n’est pas démocratique, nous ne sommes pas en démocratie.
    Car en démocratie, lorsque le peuple parle, les choses bougent comme ils le disent.
    Personne n’écoute vraiment le peuple.

    Nous sommes en oligarchie!
    Une minorité dirige et comme le pouvoir corromp, nos politiciens sont corrompu.

    Tout se que vous pouvez dire, pure sagesse ou folie pure, n’a aucune importence, puisque vous n’êtes pas de l’élite dirigeante.

    Il est temps que cela change, chassons la corruption, les dépenses superflu et soyons une vrai démocratie.
    Malheureusement, pour ça, il faut vouloir changer.

    Prennez en considération, que si nous avions été dans une vrai démocratie, la grêve étudiante n’aurai pas pu avoir lieux du tout, non par interdiction, mais parce que tout les citoyens aurai voté pour ou contre la hausse.

  13. Jean-Yves Gobeil dit :

    Léo Bureau-Blouin a demandé à Jean Charest d’agir en bon père de famille, ce qu’il a fait. En constatant que les enfants du Québec n’écoutaient plus rien, même pas la raison (du moins 30%), il les couchés sur ses genoux, donné une bonne fessé et envoyé en punition pour réfléchir !

    Lorsqu’un leader marxiste en culotte courte demande à ses ouailles de défier des injonctions (et bientôt la loi spéciale), je crois que oui, il est imputable des actes de ses ouailles. Comme je l’ai déjà vu dans un vidéo avec Jeanne Reynolds tenant une banderole et 3 blacks blocks juste derrière elle ! Disons que ça n’avait pas l’air de trop la déranger !

  14. Martin L. dit :

    Monsieur Martineau, je n’ai pas de mots pour vous remercier! Vous êtes pour plusieurs Québécois la voix de la majorité silencieuse. Vous représentez certe la raison mais à mon sens, bien plus important, l’espoir. L’espoir que dans cette société Québécoise que j’aime tant, je puisse à nouveau reconnaître mes valeurs, qui en passant, me viennent en grande partie des bâtisseurs de notre terre d’accueil.

    Valeurs d’honnêteté, respect, loyauté, responsabilité sociale, démocratie (la « vrai »!) et travail. Ces valeurs qui permettent à n’importe quelle société, grande ou petite, de la cellule familiale à la Nation, de se développer, de créer de la richesse. Lorsqu’on analyse la situation globale en tenant compte de chaque évènement en particulier, on comprend rapidement qu’il n’y a pas beaucoup de ces valeurs qui comptent aujourd’hui dans ces situations de conflits.

    Peut-être qu’un jour la majorité silencieuse que nous sommes (je suis dans la jeune quarantaine) se permettra d’oser exprimer ses opinions. Il faut avouer que de se positionner au centre de l’échiquier politique afin de représenter la lucidité et le gros bon sens, n’est pas populaire.

    SVP monsieur Martineau, continuez à nous donner espoir…

  15. cassetête dit :

    La loi devrait encore aller plus loin, comme interdiction de manifester dans les rues de 20hre PM à 08hre AM car rendu entre 20hre PM et 08hre AM ce ne sont plus des manifestations se sont plutôt des confrontations . C’est bien beau les droits et libertés mais il y a des *&?%$/ de limites. Ce que font les étudiants dans le moment ce ne sont pas des manifestations, ce sont des CONFRONTATIONS, très grosse différence. Certains parents d’étudiants ont montrés en bas âge comment faire des doigts d’honneur . Vous avez déjà vu des enfants d’environ quatre ans faire des doigts d’honneur à des adultes, moi OUI et les parents trouvaient cela drôle. Maintenant voyez où on en sont rendu ses enfants rois aujourd’hui ils font des doigts d’honneur à nos policiers et à nos lois et les mêmes parents sont toujours là pour défendre leurs petits rois. Je ne suis pas un fan du parti libéral et pas plus de Pauline Marois qui essaie de gagner des votes en arborant le carré rouge. Legault n’a pas plus mon appui c’est une girouette. Je suis en faveur de cette loi et j’espère quelle sera respecté au maximum, pour retrouver la PAIX, LA SAINTE PAIX CHEZ NOUS.

  16. Kim dit :

    Peut-être le meilleur article que vous avez écris depuis le début de cette affaire, M. Martineau.

    Je vous lis ce matin et je me dit, bâtard, mais c’est vrai! Une île de fous!

  17. Raymond Fallu dit :

    Bonjour M. Martineau
    Disons que la loi est dure mais c’est la loi…Quelqu’un a déjà dit çà je pense…

  18. Jonny dit :

    Vous dressez un bon portrait de la situation. Je ne pensais plus dire ça mais vous pensez comme moi sur 90% de votre texte. Je me garde certaines réserves puisque je sais qu’il y a beaucoup de  »Hacking » dans l’air, mais bravo à l’auteur de ce texte.

    Je suis un carré rouge mais la casse n’a jamais sa place, et la désobéissance civile est un concept trop vague pour que je l’appuie aussi. Il fallait un retour en classe, mais les moyens du gouvernement ne sont pas civilisés. Encore une fois, tout pour ne pas négocier.

    Pour ce qui est de Pauline Marois, elle est peut-être opportuniste, mais elle a émis les commentaires les plus sensés dans les circonstance hier, en appelant la population au calme puisqu’au fond c’est exactement ce que les libéraux veulent, des débordements. Tout en soulignant que nous aurons le droit de juger de cette loi démocratiquement très bientôt.

    Bon, je pars travailler pour payer ma future hausse, bonne journée à tous

  19. yvan rochon dit :

    M. Martineau,dites-moi en quoi cette loi brime les citoyens,C’est curieux mais je me sens plus en sécurité s’il n’y a pas toutes ces manifestations non gérées .
    Quand quelqu’un n’a rien a se reprocher,pourquoi ne pas se soumettre tout simplement aux regles établies.
    Autre élément,maifs apres manifs ca devient ridicule.Si les étudiants avaient mis autant de temps a vouloir négocier quelque chose d’acceptable pour le gouvernement le tout aurait été réglé.
    Pour ma part le droit des étudiants qui veulent étuduer doit etre protégé,le droit des usagers des routes et des métros doit etre respecté et etre sécurisé,le droit des marchands qui ont a subir des pertes énormes et des bris doit etre pris en considération.
    Depuis plusieurs jours vous dénonciez la situation et a mon avis le niveau de rigueur de la loi ne se mesure pas avec une cuillere a soupe.
    La tres grande majorité de la population n’a pas a manifester donc il ne sont pas touchés par la loi.Au contraire ils vont se sentir heureux de revenir a la paix si possible.

  20. Michel Chevalier dit :

    « Mais fallait-il pousser le bouchon jusqu’à — pour ne prendre que l’article 29 — rendre les leaders étudiants responsables des actes de vandalisme commis par autrui, même si l’autrui en question agit par lui-même ? »

    « Si oui, qu’attend-on pour rendre Jean Charest responsable des actes commis par Tony Tomassi ? Ou Gérald Tremblay responsable des actes commis par Frank Zampino et Bernard Trépanier ? »

    « …autant je me méfie des gouvernements qui bafouent nos droits pour rétablir l’ordre. »

    M. Martineau, mes idées sont généralement diamétralement opposées aux vôtres, mais là, j’avoue, vos paroles sont musique à mes oreilles!

  21. Antoine dit :

    Monsieur Martineau, pendant qu’on perd notre temps à niaiser sur cette loi spéciale, sur le conflit étudiant, pendant qu’on dépense de la salive partout sur les tribunes publiques, on ne fait rien au Québec. On stagne comme on stagne depuis plus d’une quinzaine d’années. Rien d’emballant, aucun projet intelligent : juste des apparences, juste des prétentions. On est rendus maîtres dans l’art de ne rien dire, de ne rien faire, mais DE FAIRE SEMBLANT du contraire. Cela dit, oui, c’est désolant ce qui se passe au Québec. Mais si on pense de manière cartésienne, si on regarde ce que représente cette hausse sur le budget de notre gouvernement, si on se compare en fait de financement des universités par rapport aux autres provinces, on réalise qu’on devrait mettre nos énergies dans une gestion plus efficace de l’appareil étatique, dans une gestion de la dette… Et on devrait, au lieu de s’intéresser aux foutus chiffres, remettre de l’ordre dans la qualité de l’enseignement à tous niveaux. Il y a une cassure importante entre les désirs de la classe moyenne (majorité de la population) et les désirs du gouvernement. Les deux ne partagent tout simplement pas les mêmes valeurs, voire la même idéologie. Le Québec veut une province axé sur les mesures environnementales, sur le développement de nouvelles ressources propres, le Québec veut le bon sens dans la majorité des actions gouvernementales, le Québec veut être respecté chez lui par tous, le Québec veut une économie florissante, mais une gestion responsable. Et oui, le Québec acceptera de faire les compromis si cela n’en vient pas toujours à faire payer la classe moyenne qui est étouffée présentement. Il faut gouverner pour la majorité, pas pour les lobbys ni les groupes de pression ni les marginaux ni les riches ni les amis du parti. Ce n’est pas une grande révolution. Juste du gros bon sens.

  22. andré michaud dit :

    Dans un grand sondage ce matin la majorité des citoyens appuient la loi qui devrait sonner la fin des MANIFS ANARCHIQUES organisées par des broche à foin ou des provocateurs de policiers…

    Si les manifs avaient été organisées par des gens compétents et dans le respect des lois et des citoyens le gouvernement n’aurait pas été obligé d’aller si loin et les étudiants auraient eu plus d’appuis, …hélas, les associations ont couru après et récoltent ce qu’elles ont semé.

  23. jacques girard dit :

    arréte tu va trop loin essais te tourner des idés sur l.autre coté peit étre que tu dormira un peux mieux

  24. Yvette Lapierre dit :

    Exactement M. Martineau, trop peu trop tôt et trop… trop tard… Le gouvernement n’a pas pris la crise au sérieux à ses débuts (en fait, zavaient l’air de s’en fiche complètement) et là, badiboum, une loi inutile, lourde, qui a le rare mérite de déplaire à TOUS!

  25. Bert dit :

    Enfin, un raisonnement sensé, le paradoxe Martineau à son meilleur, entièrement d’accord pour l’île des fous.

  26. André bozmish dit :

    Vous faites dur. Vous ne voyez pas la raison parce que vous n’avez aucune suite logiques d’idées. Vous êtes très loin de la raison. Vous êtes emportés par la vengeance et une haine suite à un combat devenu très personnel.

    Vous n’êtes plus crédible même si vous nous défendez maintenant.

  27. André bozmish dit :

    M. Charest n’a jamais incité M Tomassi à faire ce qu’il a commis. Vous mélangez des pommes avec des vaches. Le point commu est la stupidité.

  28. Émile Goudreau dit :

    Plus de 64% des Québécois appuient cette loi 78… Pas mal hein?

    Les prétendus démocrates syndicaleux pourront bien hurler, le bon peuple a parlé.

    Ne reste que l’intervention de l’armée. Ca s’en vient.

    Charest sera réélu grâce aux étudiants. Oui, l’ile des fous…

  29. JP Bouchard dit :

    Richard,

    Ouvrez vos deux oreilles et écoutez bien…La voix de la raison, c’est la voix de François Legault.

    La Coalition se situe entre ces deux éternels antagonistes que sont le PQ et le PLQ. Deux extrêmes.

    Tout ce que nous entendons de leur part, c’ est de l’ agression verbale et des menaces. Ils sont obnibulés par leur soif de pouvoir et se haïssent à se fesser d’ dans. Ça sera toujours comme ça avec eux. Chien et chat!

    C’est pourquoi la Coalition va probablement hériter de la balance du pouvoir aux élections. La voix de la raison est celle qui va prévaloir dans ce bordel ambiant. Le PQ et le PLQ n’ont plus l’ objectivité requise pour gérer le Québec.

    Charest a fait son temps et Marois est une anarchiste. Avec une vingtaine de députés élus, la Coalition va pouvoir trancher tous les débats et enjeux de notre société malade, en optant pour des décisions sensées, intelligentes et équilibrées.

    Un équilibre politique, c’est ça dont le Québec a besoin.

    Si ce n’est déjà fait Richard, joignez-vous à nous. Mais avant, il va falloir baisser le ton d’un cran. À la Coalition, nous ne sommes pas des gueulards enflammés. Nous essayons de parler avec la voix de la raison.

    Les anarchistes ont été muselés…Bien. Continuons le débat, sans cris ni haine…Comme dirait Marie-Mai.

  30. Alex dit :

    C’est dans ces temps la que je suis VRAIMENT content d’habiter à Québec :)

  31. marjolaine dit :

    comme je te comprends dans un sens j’ai passé 5h hier et regarder Courchesne se caler de plus en plus en direct du site de l.assemblé national. (une p’tite joke plate en passant l’URL de l’assemblé est assnat.ca ca m’a fait pensé à assassinat) et plus je les regardais et plus je changeais d’opinion ,je n’appuyais pas la hausse vraiment dans le sens ou il y a tellement d’autre place ou l.on pourrait couper mais je trouvais que les jeunes avaient des comportements de bébé gatés mais la en voyant ce qui nous sert de premier ministre se cacher derriere une courchesne qui n’a aucune réponse aux questions sur son propre projet de loi et que cette loi ne passe que parce que les liberaux ont mit la CAQ dans sa poche je voulais en pleurer je suis souvrainiste dans l’âme (et oui j’adore paul piché et je rêve d’un monde meilleur pour mes enfants) et pourtant j’adore richard preuve qu’on peut avoir un pied chaque coté de la ligne non ce n’est pas être opportuniste c prendre les meilleurs de 2 mauvais. pour finir le débat etait quand meme interessant avant que marois nous fasse son « speach » pro-election

  32. Pascal dit :

    Je l’aime cette loi mais je ne vis pas à Montréal et je n’ai jamais participé à une manifestation. Je n’en ai jamais eu besoin; je paie mes impôts, je laisse les profiteurs de systèmes profiter sans que celà ne ma dérange vraiment car c’est leur karma. Je suis un peu tibétain !!! De toute façon, je vois bien que l’humanité s’éloigne dangereusement de la vraie spiritualité de l’amour du prochain et ça, c’est vraiment d’une PRFONDE TRISTESSE. D’un autre côté, il y a tellement de belles personnes, de beaux paysages et de belle oeuvres de la main de l’homme. Va t’on réussir à passer à une vraie civilisation de spiritualité et d’énergie ? Malheureusement, tout changement important est précédé d’une bonne guerre. La souffrance fait partie de l’évolution de l’humain et de l’humanité.

    Il y a quelque chose qui s’appelle l’horloge de la guerre nucléaire. Cette horloge analyse la situation mondiale, politique, économique, sociale et détermine les probabilités d’une troisiéme guerre mondiale. Elle est passé de minuit moins 5 à minuit moins 2 en 2007, juste avant la crise financière mondial de 2008. Je ne pense pas que la situation mondial ce soit beaucoup améliorée depuis 2007. Savez-vous à combien elle ai rendu ? Minuit moins 1, minuit moins 30 secondes ???? On ne doit pas être trop loin ??? Avec tous nos gouvernements en faillite ou presuqe, le chômage pire qu »en 1929, les variations brutales de nos bourses et le nombre grandissant de laisser pour compte. Ça s’en vient, malheureusement.

    Avez-vous lu la chronique de JAcques Lanctot ? Que de haine, incroyable… Comme je disais, ou est la spiritualité au Québec ? Ou est l’AMOUR de son prochain, quel qu’il soit ? Que de frustrations et de trustrés sur cette terre.

    Les riches ne me dérangent pas le moins du monde, j’Aime ma vie et je suis heureux comme ça. Je n’envie absuelement personne sur cette terre.

    Bonne journée à tous.

  33. L'Imprévu dit :

    M. Martineau. Qui êtes vous donc pour vous approprier ainsi « la raison ». Je commençais à penser que vous vous preniez pour GOD lui même, maintenant je pense que lorsque vous vous adressez à lui vous devez vous pencher !

    Non mais est ce qu’il faut être arrogant et imbu pour arriver et clamer tout haut que vous représentez « la raison » ? Vous n’êtes pas capable faire comme tout le monde et avoir « une opinion » ? C’est trop bas pour vous ?

    Votre « raison » a appuyé sans réserve « la loi et l’ordre » depuis des mois au lieu d’appuyer la « vraie raison » celle du dialogue et de la souplesse. Vous avez applaudi un gouvernement « qui enfin se tient debout devant des petits voyous et des bébés gâtés » et bien là vous récoltez ce que vous avez semé.

    Vous avez fait le petit jeu politique des Libéraux et de vos amis CAQistes qui appuient le gouvernement tout. Et bien allez jusqu’au bout et ayez au moins le courage d’assumer les conséquences de vos écrits.

    À moins que vous vouliez rejoindre les rangs des bébés gâtés qui ne veulent pas s’assumer !

    Je vous tiens responsable du climat qui perdure au Québec. Vous avez été, et de loin, le champion toute catégorie de la haine et de la hargne envers les étudiants. Le gouvernement a voulu profiter de cet état de pensée pour imposer la plus méprisable des lois.

    Assumez vous !

  34. Mimi dit :

    Il est plus que le temps que ça arrête ce niaisage d’enfants gâtés qui ont été habitué à faire des petites crises à leur parents pour avoir tout ce qu’ils veulent!!!! DES ENFANTS POURRIS!!! Je ne suis plus capable …. de grâce les Médias… ARRETEZ de leur donner autant d’atteintion Ils aiment ça se voir à télé… !!!!!

  35. Eric Red dit :

    Ben si t’es pas content, ya personne qui va te retenir on est ecoeurer de te voir nous autres avec. Tes commentaires sur les etudiants (qui menent le combat qu’on devrait tous mener contre un gouvernement corrompu qui gaspille nos taxes et impots pour toute sorte de conneries) sont insultants a ta propre intelligence. Decroche de ta droite Martineau pis allume! On se fait fourrer et ya encore des clowns pour defendre ce gouvernement, des clowns avec des tribunes en plus.

    Quelqu’un est au courant de combien Beauchamp a recu en prime de depart pour son bon travail et sa saine gestion de la crise etudiante?

  36. Pascal dit :

    J’aime cette loi parce qu’elle peut peut-être réussir à convraincre la majorité silencieuse de ne pas prendre les armes et de ne pas aller taper sur la très petite minorité qui fout le bordel, car je crois qu »il y a des personnes excédées, prêts à tous. Nous avons tous vu ce qui est arrivé en Norvège et je serais extrêmement triste si un fou commençait ce genre de choses ici. Il y a des commerces qui vont faire faillite à Montréal en 2012, juste parceque, c’est le coup de trop pour leur fragile équilibre financier. Il y a des commerces à Montréal qui n’engageront PLUS JAMAIS d’étudiants pour travailler. Des emplois vont disparaîtres, pour des personnes qui en avaient vraiment besoin.

    Personnellement, la loi que j’aimerai vraiment voir, est celle qui permettrait des cotisations syndicales et étudiantes sur une base VOLONTAIRE. Je me demande bien combien de syndiqués il resterait au Québec ? Il faudrait que les associations face preuve de leurs utilités pour convaincre les étudiants de payer le $30 par session. Pas facile, je vous le promet.

    Nous vivons dans un pays totalitaire contrôler par les symdicats. On parle de corruption mais nos syndicats ne sont-ils pas corrompus quand ça prend 10 travailleurs pour un travail alors que seulement 2 seraient largement suffisant ? QUnad il manque $1 million dans la caisse des cols bleus, quand il manque $500 000 dans celle de la FTQ, quand les dirigeant syndicaux sont invités eux et leurs conjoints (es), gratuitement à jouer au golf touts les samedis, dans différents évènements, à travers la belle province. Sans compter toutes ces rumeurs d’infiltration par la mafia et le crime organisé, rien de bien rassurant. Quoique que le mouvement syndical à toujours été infiltrés depuis près d’un sciècle; qui ne se rappelle pas des Teamters aux USA dans les années 1930, 1940 ?

    Ces mêmes leaders syndicaux qui couchent tout le temps avec le patronat ou les politiciens quand leurs intérêts personnels sont en jeux, selon leurs humeurs ou selon la cause qu’ils veulent défendre.

    J’aime cette loi si elle peut nous apporter un peu de calme. Mais avec la réaction excessive du PQ, des leaders étudiants et autres, je suis inquiet, très inquiet. À suivre.

  37. marctail_1 dit :

    J’admets que la loi 78 n’est pas une loi souhaitable, mais elle s’avère nécessaire pour rétablir le respect et le fonctionnement adéquat dans les unités scolaires, et surtout restaurer l’ordre social et économique.

    Cette loi est comme la décision d’un médecin qui vous annonce qu’il doit envisager de vous opérer pour sauver votre santé, voire votre vie. Personne ne souhaite passer sur la table d’opération, mais parfois cela vaut le coup pour survivre et jouir à nouveau de la vie.

    Tout a été dit dans ce conflit « déguisé » sous le faux thème des frais de scolarité. Mais nous savons maintenant que le véritable enjeu était le renversement du gouvernement par tous les go-gauches intellectuels ou non intellectuels, extrémistes ou non, violents ou non. Appuyer sournoisement par les grandes centrales syndicales (politiquement, statégiquement et financièrement), les associations étudiantes sont allées au « bâton », comme des enfants soldats, alors que leurs aînés syndicaux assouvissent leur vengeance impitoyable, peu importe le prix à payer, contre un gouvernement démocratique qui a démasqué l’échaffaudage systémique, pourri et mafieux du secteur de la construction. Ces centrales syndicales traditionnelles n’ont pas accepté que leur hégémonie dans le placement syndical soit soumise à une nouvelle règle, ils sont frustrées de la mise au jour de leur violence syndicales et institutionnelles, sans omettre de souligner l’exercice de contraintes à l’égard même de leurs propres membres récalcitrants ou appartenant à une autre allégeance syndicale.

    Bravo et merci au gouvernement du Québec pour son courage politique et sa détermination à sauver ce qui peut l’être encore en ce moment. Ce n’est pas peu dire.

    Et comme le ridicule ne suffit pas le PQ, Mam Marois appuie les mouvements obtinées des étudiants, à mots à pein voilées approuvent la contestation et la violence de rues et que dire du partie de Khadir ? Que feront ces politiciens opportunistes lorsqu’ils seront hypothétiquement au pouvoir (à souhaiter que non) lorsqu’ils seront eux-mêmes emportés par la constestation populaire ? Ils devront vivre avec leur triste inclinaison partisane, leur décision irresponsable et leur manque de vision politique.

  38. Justin Thériault dit :

    Au lieu de pleurnicher Monsieur Martineau, vous devriez apprécier au moins l’un des aspects de cette loi, soit une giffle au financement des associations étudiantes.

    La menace du retrait de la cotisation obligatoire est une bonne chose pour une association qui détourne sans cesse l’argent que je lui verse vers des fins politiques qui ne représentent pas du tout mon opinion. Si je veux cotiser à une organisation pour faire de la politique et représenter mes idées, je le ferai avec un parti qui respecte la démocratie de ma province… pas celle d’une clique. Qu’ils organisent des party mais qui me foutent la paix avec leur adoration de Quebec Solidaire.

    Si vous ètes pas content du gouvernement, faite comme moi et allez voter contre Charest à la prochaine élection. Votez pour Marois si vous ètes contre la hausse, peut-être qu’on verra le retour des taxes à l’échec, ce fut tellement efficace (sarcastique).

  39. Philippe Mérel dit :

    Bravo M. Martineau,

    Vous n’êtes pas seul mais nous sommes en minorité!

    le gouvernement avait tous les pouvoirs avant la loi spéciale pour faire respecter les injonctions. Si Il l’avait voulu, il aurait pu adopter la ligne dure en utilisant les lois actuelles. Il n’avait pas besoin de limiter le droit de manifester de manière inacceptable à mons avis. On ne vote pas une loi anticonstitutionnelle (avec moins de 2 jours de débats) pour enrayer des actes illégaux! Il faut fonctionner dans un cadre juridique sans faille.

    Les libéraux déposent un projet de loi anticonstitutionnelle, la CAQ vote pour, le PQ et QS appuient aveuglément les associations étudiantes; Je crois que je suis obligé de créer mon propre parti provincial: le PCME, le Parti centriste modéré à l’extrême…;-)

  40. Georges dit :

    C’est tellement débile que je ne vois pas autre chose à faire que de me désintéresser de la situation.

    Qu’un carnage ait lieu, ça va bien finir par se terminer un moment donné.

    Combat d’égos. Capital politique. Jeunes suiveux voulant « passer à l’histoire ». Tout pu dans cette histoire.

  41. Francois S. dit :

    Bonjour monsieur Martineau,

    Je suis tout à fait d’accord avec votre argument. Il fallait faire confiance aux institutions québécoises qui sont sensés protéger les citoyens. Cependant, la population démontre son insatisfaction grandissante face aux mouvements étudiants. La loi permet au parti Libéral de faire en quelques sortes que ces citoyens ne soient pas oubliés. Pensez-y deux secondes, l’été à Montréal est hôte de plusieurs festivaux qui rapportent d’énormes retombés économiques. Ces retombés en terme de taxes et d’impôts se calculent en centaines de millions de dollars. Plusieurs groupes de gens qui sont propriétaire de restaurants, de boutiques ont affirmé qui si les manifestations dérangeait leurs profits qu’ils allaient eux-mêmes faire leur propres lois et descendrent dans la rue les affronter. La loi même si je suis contre a surement voulu calmer les tensions non pas du mouvement étudiant mais du reste de la population. De toute façon, croyez-vous sérieusement que le mouvement étudiant allait s’estomper même si le gouvernement ne faisait pas de loi spéciale? La tension va peut-être grimper pendant les premiers jours de l’application de la loi mais le discernement de la police fera en sorte que la poussière retombera rapidement. Les manifestations vont ce poursuivre certes mais seront moins violentes et plus pacifiques. De toute façon, il commence à y avoir une divergence d’opinions entre la FECQ, FEUQ et la CLASSE qui profitera au gouvernement. La FECQ et la FEUQ obtiendront des coupes dans la facture globale universitaire, mais les frais universitaire seront quand même augmenter. L’entente sera j’en suis certain finalisé avant le 24 juin mais je doute fort que la CLASSE accepte un tel compromis. Diviser pour mieux règner, c’est exactement la méthode que le gouvernement applique. Elle tente de mettre sous les projecteurs le groupe le plus radical afin d’obtenir un soutien encore plus massif de la population québécoise. Pauline Marois réagit très mal, car elle avait sous son gouvernement proposé une hausse similaire des frais de scolarité et son gouvernement avait aussi forcer les fusions municipales que personnes ne voulaient. Dans la prochaine élection, son parti ne pourra se défendre de n’avoir pas reculer devant un mouvement populaire en colère et d’avoir négocier.

  42. Guillaume dit :

    Bonjour chers amis étudiants!!

    Comme vous le savez, c’est vous l’avenir du Québec!!! Le gouvernement a besoin de vous pour remplacer ceux qui s’en vont à la retraite mais surtout, pour la prospérité du la province!

    Pourquoi perdre votre temps à manifester? Si j’étais vous, je proposerais aux étudiants de mon association étudiante de sauter une année; de ne pas retourner à l’école pendant une année complète.

    N’ayez crainte, vous n’aurez aucun problème à vous trouver un emploi. Je vous conseil de partir avec un sac à dos et de vous amuser un peu!

    Si vous menacez le gouvernement d’attendre une année avant de retourner en classe, vous allez ralentir l’économie pour le vrai.

    Et pourquoi ne pas retourner en classe dans une université d’une autre province. Vous allez devoir y mettre des efforts au niveau de la logistique mais vous allez aussi priver le gouvernement de beaucoup d’étudiants qui servent à soutenir l’économie.

    En ce moment, vous jouez le jeu du gouvernement. Une partie qui est perdue d’avance.. Malheureusement.

    Par contre, si vous décidez de ne pas participer au jeu du gouvernement, vous devenez gagnant.

    Les plus grands ont marqué l’histoire en faisant des sacrifices. De sacrifier une année d’études semble probablement très GROS pour vous en ce moment… Mais pensez y, c’est pour une bonne cause et entre vous et moi, avec l’espérance de vie qui augmente, vous aurez tout le temps pour travailler!!!!

    Ce qui plie ne casse pas. Faites preuve de souplesse car c’est la clé.

    En ce moment, le meilleur moyen de reprendre le dessus; c’est de gagner l’opinion publique. Dénoncez les méfaits et faites le sacrifice de ne pas retourner en classe pendant une année complète. Le gouvernement a plus besoin de vous que vous ne le croyez, croyez moi.

    Vous pourrez manifester pendant une année complète pour ensuite quitter le Québec pour investir votre argent ailleurs.

    Cessez de réagir car c’est exactement ce que veut le gouvernement. Agissez. Faites preuve d’imagination et cessez de parler comme des politiciens, vous êtes jeunes et c’est ce qui ne plait.

    Si vous auriez manifesté dans la paix à coup de 200 000 personnes chaque fois ( moins souvent mais chaque fois avec efficacité) et si vous aviez dénoncé les méfaits; le gouvernement n’aurait AUCUNE ARMES pour se défendre et la majorité du peuple vous appuierait.

    Le gouvernement de Jean Charest en a rien à faire de ce qu’a coûté la grève, ce qu’il veut, c’est se faire réélire.

    Avec les scandales de corruptions des derniers mois, le gouvernement de Jean Charest a tout avantage à se servir de vos écarts de conduite pour rehausser sa cote. ET IL RÉUSSIT FORT BIEN!!!!

    Il est temps pour vous d’admettre que vous n’avez pas été parfait et il est temps d’agir dans le bon sens.

    Le but, c’est de remporter la guerre. Vous avez perdu les dernières batailles mais la guerre peut encore être gagnée…

    Petite anecdote: Quand j’étais petit,…

  43. Guillaume dit :

    Petite anecdote: Quand j’étais petit, j’avais une bille que 2 autres jeunes voulaient me prendre. Ils étaient plus vieux et croyaient pouvoir me la prendre facilement. Quand j’ai vu à quel point ils y tenaient, j’ai lancé la bille dans un champ qu’ils ne pouvaient accéder. J’ai perdu mais eux aussi! J’ai sacrifié ma bille car je ne voulais pas qu’ils l’aient! SACRIFICE

    Le gouvernement a besoin de nouveaux gradués car c’est la raison d’être des universités et des cégeps. Vous êtes de la main-d’oeuvre et sans main d’oeuvre, il n’y a pas d’entreprise!

    Pensez y,

    Guillaume

  44. Franny Tremblay dit :

    L’avangtage de la loi, c’est que si les étudiants la respecte, la crise se réglera sans écoulement de sang !!! Si les policiers avaient fonçé dans le tas lors des injonctions, il y aurait eu beaucoup de blessures.

  45. FACQ dit :

    Ceux qui appellent à la désobéissance civile, n’est ce pas de la subversion selon notre bon dictionnaire. Si c’est le cas pourquoi ne pas les arrêter. C’est de l’anarchie communiste. Dans certains pays ils seraient arrêtés et pendus.

    Ici on est plus modéré mais on n’est pas obligé des laisser faire.

  46. Blink dit :

    Amir Khadir n’a pas appelé à la désobéissance civile. Il a invité les gens à y réfléchir, s’interroger à savoir si cette avenue peux s’appliquer dans le contexte d’une loi si brutale. Rien de plus, rien de moins. Je trouvais important d’apporter cette nuance. Et j’espère que c’est encore permis de réfléchir au Québec…

  47. Daniel P dit :

    GND s’indignait parce que cette loi l’empêchait d’empêcher qu’on assiste à un cours! J’aurais aimé ça GND te voir essayer de m’empêcher d’accéder à mes cours! Je ne suis pas plus grand que toi mais …! Naturellement tu ne ferais pas ça seul! Tu serais plus brave avec ta gang ! Une gang qui porte la couleur rouge qui intimide tous ceux et celles qui ne partagent pas la même idéologie. Parce que je ne partage pas tes idées ça te donne le droit de me tasser, de m’empêcher de recevoir la formation que j’ai payé, de me menacer, de m’intimider! Et tu t’élèves contre une loi qui t’empêche de faire ça! On brime tes droits!

    Oui cette loi est un accroc aux libertés et droits de toute une population, mais ce sacrifice temporaire est nécessaire pour contrer l’anarchie qui s’installe peu à peu. Cette anarchie qui veux s’approprier le qualificatif de démocratie. Cette anarchie supportée insidieusement par les centrales syndicales, par une formation politique qui recherche le pouvoir à tout prix, par un Amir qui n’a rien Khadir n’importe quelle absurdité pour essayer de se rendre intéressant, par des artistes plus souvent qu’autrement, subventionnés par l’état et qui appuie un petit dictateur à devenir qui n’a aucun respect envers les institutions quelqu’elles soient, par des enseignants qui auraient dû afficher une certaine neutralité ne fusse que par respect pour l’autorité qu’ils incarnent et qu’ils exigeront quand ils enseigneront….

    Oui, le gouvernement Charest n’a pas livré la marchandise et a agi en TC mais est-ce que ça te donnait le droit de prendre en otage des milliers d’étudiants qui ne partageaient pas tes vues! Un syndicat défend l’ensemble d’un groupe de travailleurs qui bénéficieront tous des gains obtenus par la grève. Ce n’est pas le cas avec les étudiants, surtout ceux inscrits en technique. Alors devant tant de gestes illégaux, devant tant de stupidité irréfléchie, devant l’ampleur des bêtises et blessures que ces comportements occasionnent, une loi de même nature ne devrait pas t’offusquer!

    On peux-tu SVP avoir la PAIX!

    PS. C’est vrai que tu n’es que le porte-parole et papa FTQ a dû te le rappeler!
    Et toi mon petit GND tes cours vont bien!

  48. honorable dit :

    M. Martineau, voici l’article 29 de la loi spéciale:

    “Quiconque, par un acte ou une omission, aide ou, par un encouragement, un conseil, un consentement, une autorisation ou un ordre, amène une autre personne à commettre une infraction visée par la présente loi commet lui-même cette infraction et est passible de l’amende prévue au premier alinéa de l’article.”

    Voici maintenant ce que disait la loi sur l’instruction publique AVANT la loi spéciale:

    “489. Toute personne qui, par son acte ou son omission, en aide une autre à commettre une infraction peut être déclarée coupable de cette infraction comme si elle l’avait commise elle-même si elle savait ou aurait dû savoir que son acte ou son omission aurait comme conséquence probable d’aider à la commission de l’infraction.


    490. Toute personne qui, par des encouragements, des conseils ou des ordres en amène une autre à commettre une infraction peut être déclarée coupable de cette infraction comme si elle l’avait commise elle-même ainsi que de toute autre infraction que l’autre commet en conséquence des encouragements, des conseils ou des ordres si elle savait ou aurait dû savoir que ceux-ci auraient comme conséquence probable la commission de ces infractions.”

    Vous voyez une différence? Il n’y en a pas. Vous entendiez des gens qui dénoncaient la loi sur l’instruction publique au cours des 10 dernières années, qui s’inquiétaient de son caractère supposément « oppressif »? Bien sûr que non.

    De plus, c’est trop facile de dire qu’une loi est abusive ou inutilement oppressive. La plupart le sont quand on les prend à la lettre. Mais tout le monde sait aussi que la plupart des lois ne sont pas appliquées à la lettre.

    Un exemple: il est interdit de circuler à vélo sur le trottoir. Or qu’y a-t-il entre votre cour et la rue? Il y a un trottoir à traverser. Et que faites-vous quand vous allez à vélo à partir de votre cour? Vous enfouchez votre vélo et vous dirigez vers la rue en traversant le trottoir. Cela vous inquiète? Vous craignez qu’un policier vous mette à l’amende? Qu’il vous dise « tu dois débarquer de ton vélo, traverser le trottoire puis l’enfourchez une fois dans la rue »? Bien sûr que non.

    Même chose pour cette loi spéciale.

    Le non respect des injonctions a mis le feu aux poudres. La loi spéciale met un peu de civilisation dans la tête des boycotteurs.

  49. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ Xenon

    Je suis content que vous abordiez ce sujet, je n’osais pas trop le dire de peur de passer pour un anti-montréalais. Mais j’ai remarqué la même chose que vous. Les troubles n’ont lieu qu’à Montréal et ses environs (sauf quand ceux-ci se déplace à Victo).

    Ponts et routes bloqués – Blocage des accès pour aller travailler (port, Loto-Québec…) – là ou les commerces perdent le plus d’argent – Là ou le tourisme va diminuer cette été (moins de revenus pour la ville) – vandalisme à tour de bras – intimidation – privation de sommeil pour ceux habitant sur les trajets des étudiants qui crient nuit après nuit… Tout ça à Montréal et ses environs.

    Dans le dernier sondage sur la loi spéciale, qu’elle est la ville qui donne le plus haut taux d’appuie au étudiants ?

    MONTRÉAL

  50. Marc Pelletier dit :

    @ Mélanie ST-Pierre,
    - Les masques vont tomber ce soir, enfin je le crois, suite au réglement et à la loi.
    - Si les étudiants ne cassent rien, pourquoi ne se distancent-ils pas des casseurs lorsqu’ils font une marche ?
    - Injonctions : on voit bien que ça n’a pas fonctionné, ce qui oblige à changer de processus.
    - La police, les enseignants et les directions : mon commentaire est identique au précédent.
    - Vote secret : ce n’est pas le vote qui compte, pour certains, mais de s’assurer, semble-il d’obtenir le résultat souhaité, quelque soit le moyen utilisé.
    - Négociations : on a bien vu que ça n’a rien donné
    - Les hurlements : si deux  » mères  » n’ont pas réussi à faire entendre raison à leurs « enfants », je ne vois pas comment le  » père « , le PM, aurait pu y arriver : tout celà n’est que démagogie.

    Pour régler ce conflit, seul le temps, pour réfléchir à ce qu’il y a sur la table, et le désir d’avancer dans leurs études, pour les plus sérieux, apporteront une évolution de cette situation.

  51. L'Imprévu dit :

    M. Martineau c’est bien simple. Votre esprit d’analyse ne fonctionne seulement qu’en mode binaire. Vous avez amalgamé la cause étudiante avec le désordre. Comme ceux qui avaient associé PQ et FLQ. Souveraineté et Bombes. Vous avez sans arrêt brassé tout le monde dans la même sauce.

    Les étudiants sont des bébés gâtés à qui il faut dire « NON ». Vous avez voulu avoir le blogue le plus achalandé du net et vous l’avez eu, mais pas pour les bonnes raisons. Vous vous êtes donné une popularité en étant plus provocateur que tous les autres. Tout le monde a, dans sa famille, un mononcle ou un beau-frère comme vous. Qui dit n’importe quoi juste pour paraître plus intelligent que les autres. Et quand il dit une bêtise, il s’efforce de s’y enfoncer de plus en plus au lieu de l’avouer et de s’en tirer honorablement. Parce que l’honneur pour vous c’est de ne pas changer d’avis.

    Vous essayez de vous redonner un peu de crédibilité en faisant l’orphelin. Vous avez pensé avoir la raison infuse et que tout le monde était pour vous suivre aveuglément. Votre incapacité à nuancer tant soit peu le débat vous aura relié à l’extrème droite libérale-caqiste. Votre giron.

    Là vous trouvez que l’opinion de droite risque d’appuyer Charest au détriment de Legault. Alors vous essayez de nuancé, de montrer que Charest est allé trop loin. J’aime beaucoup votre allusion à la responsabilité de Jean Charest dans l’affaire Tomassi. Elle est vraiment bien, ça faisait longtemps que je n’avais pas été d’accord avec vous sur un point.

    Mais je pense que votre démarche n’a pour but que de vous dissocier idéologiquement des Libéraux afin d’appuyer par défaut (ce que vous faites toujours, sans le dire) la CAQ. Mais je vous rappelle que la CAQ a appuyé la loi. Ok ils ont apporté des amendements mais pas sur ce qui est essentiel. Seulement sur des niaiseries pour justifier leur appui. Le nombre de manifestant, quelques mots choisis, la certitude que les diplômes ne seront pas à rabais (quelle farce !).

    Vous vous sentez orphelin ? Quelle farce ! Quelle masquarade ! Vous vous rendez compte que, de part vos prises de position vous avez contribué à appuyer les Libéraux. Et là vous êtes en train de faire du « fine tuning » pour ramener votre appui tacite vers la CAQ.

  52. Béton dit :

    Élyse, ce que vous venez d’écrire est très pertinent. L’établissement d’une démocratie participative pourrait être possibe. Par contre, il demeure toujours le problême de fiabilité du réseau internet. Encore la, on peut savoir qui est qui avec les mac adress, mais le vrai problême ce sont les opérateurs, humain et corruptibles… C’est quand même une vois envisageable et discutable, car ainsi on atteindrait la démocratie.

  53. Béton dit :

    L’avenir du gouvernement humain? Trois ordinateurs travaillant en parallèle, soumettant les questions d’enjeux politiques et traitants les réponses obtenus par vote de la population, comparant leurs résultats et choisissant de façon démocratique la marche à suivre, le tout coulé dans le béton dans un lieu inconnu de tous. Voila l’incorruptibilitée… Reste à trouver des programmeurs et ingénieurs électriques incorruptibles!

  54. Hélène Beaulieu dit :

    Monsieur Martineau et son « cha cha cha ».. Les citoyens qui défendent la raison ont tranché en faveur de la ligne dure… Une piste d’espoir pour vous, en voici une…

    Christian Dufour, Joseph Facal ont endossé le geste du gouvernement.. Ces deux souverainistes convaincus sont reconnus pour la cohérence et la lucidité de leurs discours.

    Je pense que la CAQ va remonter dans l’appui de la population.. Il serait peut-être temps pour Joseph Facal de réfléchir à un retour à la vie politique. Joseph Facal, ministre de l’éducation, chez les Caquistes! Farfelu?

    J’ai entendu Lucien Bouchard répondre à un journaliste qu’un retour à la vie politique pour lui se traduirait comme Ministre de l’éducation et non plus dans le rôle de Premier Ministre..

    Joseph Facal en démissionnant du PQ ne s’était pas rallier à François Legault en désaccord avec le gel pour 10 ans du projet souverainiste.

    Les évènements dramatiques des derniers jours auront fait plus mal à la souveraineté que la vision de la CAQ (une suspension calculée). Dans ce nouveau contexte, Joseph Facal n’aurait pas à renoncer à ses principes en se joignant à la CAQ.. Au contraire!

    Les membres du Barreau n’avaient pas été consultés. Nombre d’entre eux dénoncent Louis Masson ce matin..

    La loi spéciale n’est qiue temporaire… Si les motivations du gouvernement étaient de garder à l’oeil les dérives démocratiques dans lesquelles la prochaine élection s’enlignaient eh! bien, non les citoyens ne jouent pas les vierges offensées telles que nombre de chroniqueurs. Ils applaudissent.

    La haine envers Jean Charest avait atteint un point tel que la violence des dernières semaines en période électorale aurait à tout jamais entaché l’image de la société québécoise. La barbarie n’était pas très loin.

    D’autant plus que l’exercice de dénoncer pacifiquement le gouvernement Charest donnera davantage raison à ses détracteurs. Ils iront voter en grand nombre dans le respect des résultats peu importe qui occupera le siège de Premier Ministre.

    Les citoyens en ont ras-le-bol du manque de rigueur des médias partisans.. Patrice Roy sur fond d’un décor épinglé d’un immense carré rouge dans une émission d’informations, c’est inacceptable..

    Message à la gogauche méprisante: « la majorité silencieuse n’est pas aussi imbécile qu’on veut bien le faire croire. ».

    Jacques Godbout ce « grand » littéraire en « pâmoison » devant nos jeunes « Leaders » étudiants » vantent la pensée « articulée » de cette jeune « élite » qui n’a rien à voir avec l’expression de la pensée « limitée » des Jean Charest et Line Beauchamp issus de vulgaires milieux urbains Quelle condescendance écoeurante..

    Une p’tite nouvelle pour ces intellectuels, la « véritable » grandeur est indissociable de l’humilité..

  55. Marc Ouimet dit :

    C’est l’arme ultime, dans le sens qu’il n’y en a pas d’autre après, alors cela doit être une « bombe atomique ». TOUTES les lois spéciales sont « exceptionnelles. Y compris celles du PQ. C’est parce qu’elles répondent à une situation exceptionelle …

    Moi je à la fois triste et soulagé.

    Marc Ouimet

  56. Jean-François Fournier dit :

    Ça doit dure pour votre cerveau d’être enprisonné dans votre tête, j’ai de la compatie.

  57. mathieuy Bush dit :

    Il y auras surement manifestation ce soir a l’ile des fous.

    a suivre

  58. michel asselin dit :

    M.Martineau, vous et votre groupe de pyrhomanes les » Johanne Marcotte ,Duhaime,Dufour et compagnie » n’avez cessé de jouer avec des allumettes depuis le début du conflit ,,maintenabt que la cabane est en feu ,vous demandez les pompiers,,,,,too late

  59. andro dit :

    M.Martineau nous avons besoin de vos interventions / ne vous laissez pas envahir par l’idéologie gauchpequissyndicaliste / cette loi est imparfaite comme tout le reste mais pas si grave / elle est plus que nécessaire /
    M.blouin est sans doute le garcon le mieux intentionné des leaders étudiants / je lui conseille d’analyser les offres qui sont excellentes , de se séparer des deux autres et de démontrer qu’il peut être le grand juriste qu’il veut devenir . On ne devient pas grand en ayant deux boullets au pied .

  60. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ cassetête

    « Vous avez déjà vu des enfants d’environ quatre ans faire des doigts d’honneur à des adultes, moi OUI et les parents trouvaient cela drôle. Maintenant voyez où on en sont rendu ses enfants rois aujourd’hui ils font des doigts d’honneur à nos policiers et à nos lois et les mêmes parents sont toujours là pour défendre leurs petits rois »

    Non seulement ils en rient, mais en sont fières ! Lorsque je vois les mères de dictateurs mettre un carré rouge et sortir marcher dans la rue pour appuyer leurs progénitures devant des caméras, j’ignore si elles se rendent compte qu’elles ont dit devant devant des milliers de québecois « Regardez, c’est nous qui avons fait des enfants rois, c’est nous qui avons manquées l’éducation de nos enfants »

  61. Nathalie Laflamme dit :

    Merci d’user de sens critique.

  62. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ marctail_1

    « Que feront ces politiciens opportunistes lorsqu’ils seront hypothétiquement au pouvoir (à souhaiter que non) lorsqu’ils seront eux-mêmes emportés par la constestation populaire ? Ils devront vivre avec leur triste inclinaison partisane, leur décision irresponsable et leur manque de vision politique »

    Celà n’arrivera jamais, car la go-gauche va appliquer sa règle NO 1: « Ce qui est bon pour minou, n’est pas bon pour pitou ! »

  63. VivianeP dit :

    Monsieur Martineau, j’admire votre capacité à prendre du recul. J’en suis incapable. Tellement écoeurée je suis par les étudiants en grève, les manifestations, les Gabriel Nadeau-Dubois et les CLASSE, et les PROFS CONTRE LA HAUSSE, tellement je suis écoeurée par tout cela que je n’arrive pas à juger la Loi 78 avec du recul. Je n’arrive même plus à exercer mon jugement, alors que je suis habituellement capable de prendre position avec détachement.

    Je n’y arrive plus. Alors il ne faut absolument pas que des gens comme moi soient au pouvoir, ce serait trop laid. Et la claque en arrière de la tête serait ma façon de régler le problème, ainsi que la punition au coin, à genoux, pendant 3 semaines. À tous les étudiants en grève.

  64. demontigny666 dit :

    Tout le monde se sent exactement comme ça.

    Vous, moi, les étudiants, leurs parents, les enseignants, le gouvernement et probablement aussi Céline, René, René-Charles et les jumeaux…

    Tout le monde trouve la situation absurde. Démesurée. Insensée. Chaque cause étant aussi juste et défendable l’une que l’autre…

    Personnellement, je me demande tout simplement comment la postérité pourrait bien étiquetter ce moment historique, aussi sombre ou émancipant puisse-t-il devenir… ? Le Grand Flou!? Le Grand Vide? La Révolution Pas Tranquille? … De Grâce, pas le Printemps Érable, c’est mauvais… Ça m’énerve!!

    De toute façon, entre vous et moi et tous les autres… Le vrai problème, la véritable gangrène qui paralyse notre système à tous les niveaux, vous le savez, je le sais, on le sait tous, c’est la corruption.

    La corruption appelle la corruption.

    Et nous savons tous que la corruption ne se limite pas qu’à des questions d’argents mais bien d’éthique…

    L’éthique…

    La moralité…

    L’honneur, le respect…

    Je suis néo-évhémériste, je ne crois pas en L’Église Catholique ni en aucune religion! Mais je crois sincèrement que … Toutes ses valeurs, toutes ses idées et ses bonnes moeurs… L’Église est partie avec! Rien, ici au Québec, n’a su remplir ce vide…

    Ce changement devait avoir lieu… Mais quelque chose devait le remplacer. Ce qui ne s’est pas produit.

    Nous en sommes là. Ce n’est pas le  »Sytème » qui est pourri. C’est le  »Système de valeurs » collectif qui est malade!

    Voilà pour moi…

  65. Monique Guay dit :

    Bien d’accord avec Martin G pour prendre un « break », le temps que nous puissions tous nous calmer les esprits et d’accord aussi avec André Michaud quand les manifestations ont de plus en plus tendance à tourner à l’anarchie, il ne faut pas attendre un drame pour passer une loi. Quand on voit un membre qui siège au parlement en arriver à réfléchir sur la possibilité de désobéir à la loi, c’est rendu trop loin.

  66. François dit :

    @ Elyse,

    Le modèle de démocratie que vous préconisez en est un de démocratie directe. En théorie (et en théorie seulement) il est très intéressant. Malheureusement en pratique il mène au désastre. Vous savez quel peuple s’en est le plus inspiré? Eh oui, les grecs et on sait ce que ça donne. Comme le disait Churchill à propos de notre système de démocratie, le notre est le moins pire de tous les autres systèmes. Des partis politques proposent, le plus responsablement possible selon leurs convictions, une façon de gouverner et nous votons en fonction du moins pire des programmes selon nos attentes.

  67. AB road dit :

    M. Martineau, M. Martineau… J »espère que vous n’êtes pas en train de devenir comme le Québécois « moyen », c’est-à-dire : une Girouette.

  68. AB road dit :

    M. Martineau, M. Martineau… J’espère que vous n’êtes pas en train de devenir comme le Québécois « moyen », c’est-à-dire : une Girouette. LOL

  69. Julien-Alexandre Bilodeau dit :

    Je suis rarement en accord avec vous monsieur Martineau.

    Cependant je dois admettre que tout ca va si loin.
    Il y a clairement un manque de raison dans tout ca.

    Cela dit, ca fait du bien de voir que pour une fois vous n’attisez pas la haine.
    Car oui je dois l’admettre que régulièrement c’est ce que vous et bon nombre de médias ont fait.

    Ce que l’on ne ferait pas pour une bonne entrevue justeuse…
    Ce que l’on ne ferait pas pour un  »front page » qui frappera l’oeil…

    Il y a une solution à tout cela.
    Discuter intelligemment.
    Cesser de faire appel à l’émotif.

    Surtout, arrêter de frapper.
    Cesser l’interdit.
    En finir avec la répression.

    Jamais la répression n’a été une solution.
    Voyez l’histoire de l’humanité.

  70. Blink dit :

    @ Honorable

    Pas « dans la tête des boycotteurs », dans la tête des grêvistes. Vous semblez avoir de la misère à la saisir celle-là.

  71. Jean-Yves Gobeil dit :

    Comme l’a si bien dit Jean-Paul II en l’an 2000 à propos des marxistes arborants le carré rouge:

    « Pauvre Canada »

    (source: les secrets de Fatima, Portugal 1917)

  72. Pun dit :

    Pour se battre sur le meme terrain, les étudiants pourraient se former un partis politique. Ça pourrait s’avérer tres interéssant pour la suite…

  73. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ L’Imprévu

    « Tout le monde a, dans sa famille, un mononcle ou un beau-frère comme vous. Qui dit n’importe quoi juste pour paraître plus intelligent que les autres »

    Juste pour savoir L’imprévu: Vous êtes le beau-frère et le mononcle de qui ?

  74. Marcel dit :

    @ Daniel P

    tu as écris un texte criant de vérité. Bravo à toi, bravo à plein de personnes comme toi encore sensée. Une minorité d’individu qui brime une majorité, ça n’a pas sa place à aucun endroit dans le monde.

    Maudit que je suis content de vivre loin de Montréal………

  75. honorable dit :

    @Blink, la loi 78 vient de confirmer ce que tous, sauf vous et quelques écervelés, savaient: les boycotteurs ne sont pas des grévistes parce qu’ils n’ont pas le droit d’empêcher un étudiant d’étudier, même si c’est ce qu’ils souhaitent par un vote obligatoire.

    Par contre, un géviste a le droit d’empêcher un autre travailleur de travailler si la majorité de ses collègues sont d’accord.

    Vous saisissez? Non. Je le savais. Tous n’ont pas la capacité intellectuelle requise pour comprendre ces enjeux. Ce n’est pas une insulte, mais un constat.

  76. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ Blink

    Honorable dit: « Le non respect des injonctions a mis le feu aux poudres. La loi spéciale met un peu de civilisation dans la tête des boycotteurs. »

    Blink répond: « Pas « dans la tête des boycotteurs », dans la tête des grêvistes. Vous semblez avoir de la misère à la saisir celle-là »

    JYG dit: Blink, si c’était une grève, il ne pourait y avoir d’injonction pour le retour en classe. Vous semblez avoir de la misère à la saisir celle-là.

  77. L'Imprévu dit :

    @ Jean-Yves Gobeil. Hi hi hi ! Je suis le beau-frère de mon beau-frère et le mononcle de mon neveu !

    Vous êtes bien drôle.

    Je suis content que vous m’ayiez lu. Si vous aviez pris le temps de bien comprendre, vous auriez vu que je fais allusion à la nuance et à la modération dans les écrits et dans les opinions. Je ne vise pas vraiment l’opinion mais surtout la façon dont elle est exprimée et je déteste ceux qui s’approprie le Gros Bon Sens, la Raison, la Vérité et qui parlent au nom des autres.

    Relisez ce que j’écris depuis un mois et vous verrez que je fais bien attention d’exprimer Mon opinion.

    Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi.

  78. gigi dit :

    Et bien, faites comme moi, prenez du recul et invoquez l’Esprit-Saint. C’est sa fête dimanche le 27!

  79. Elyse dit :

    @ François et a tout seux qui crois que la démocratie directe n’est pas viable

    Il n’y a pas que les grècs qui on utiliser cette forme de gouvernement!
    Aujourd’hui, un peuple l’utilise.
    Les suisses!

    Cela fonctionne très bien, la corruption est pratiquement inexistante et personne de jette l’argent par les fenêtres.
    Ils votent pour tout, de la monter ou dessendre des impôts au droits des animaux,

    Cela fonctionne!

  80. Elyse dit :

    Pour tout seux qui fond comfiance au fameux sondage,
    Vous trouvez pas bizard, qu’il a rapidement passer d’une opinon pour la grêve, a contre et la que ils soutienne le gouvernement?

    L’on nous dit que c’est fiable, qu’ils ont une liste avec la quel ils fond un échationnage.
    Donc ce sont toujours les même personnes qui sont interroger.
    C’est pas suspect, pour vous?

  81. honorable dit :

    @Blink, la loi 78 vient de confirmer ce que tous, sauf vous et quelques écervelés, savaient: les boycotteurs ne sont pas des grévistes parce qu’ils n’ont pas le droit d’empêcher un étudiant d’étudier, même si c’est ce qu’ils souhaitent par un vote obligatoire.

    Par contre, un géviste a le droit d’empêcher un autre travailleur de travailler si la majorité de ses collègues sont d’accord.

  82. Blink dit :

    @Honorable

    Vous irez lire ce que les véritables juristes (et non ceux qui s’improvisent juristes) en pensent.

    Vous comprendrez peut-être.

  83. Marcel dit :

    @ Blink

    Définition de gréviste :

    La grève est depuis le XIXe siècle une action collective consistant en une cessation concertée du travail par les salariés d’une entreprise, d’un secteur économique, d’une catégorie professionnelle ou par extension de toute autre personne productive, souvent à l’initiative de syndicats. Cette action vise à appuyer les revendications des salariés en faisant pression sur les supérieurs hiérarchiques ou l’employeur (chef d’entreprise ou patron), par la perte de production que la cessation de travail entraîne. Il s’agit d’une épreuve de force : le gréviste n’est pas rémunéré alors que l’entreprise ne produit plus et perd de l’argent.

    Donc c’est un Boycott. Et quand on fait une grève de la faim, la même règle s’applique. C’est un refus de nourritures, comme les étudiants, c’est un refus d’étudier. Et la catégorie toutes autres personnes productives ne peux aussi s’appliquer dans ce conflit parce qu’un étudiant n’est pas productif quand il étudie.

    Tu semble avoir de la misère à la saisir celle là.

  84. L'Imprévu dit :

    @ Élyse. Je suis pas mal d’accord avec vous. Je dis toujours que nous ne vivons pas en démocratie. La démocratie Canadienne et Québécoise ne s’exerce qu’un jour par 4 ans. Si le gouvernement est majoritaire il devient pratiquement dictature et fait ce qu’il veut. Ce sont bien davantage les Tribunaux qui décident et qui interprètent les lois à leur façon. En ce sens nous sommes davantage en « Juricratie ». Le pouvoir réel est entre les mains des juges. 9 juges de la Cour Suprême a plus de pouvoir que des millions de voteurs.

    On nous le répète souvent: Nous vivons dans un état de droit. « Un état de droit » ce n’est pas un état démocratique.

    J’appuie votre vision sur la démocratie directe et je voudrais qu’il y ait davantage de prises de décisions citoyenne. Par contre, je pense que votre exemple sur la Suisse doit être un peu nuancé. Ce que vous dites est vrai, je pense, mais bien qu’il n’y ait pas de corruption à l’interne, cet état doit une bonne partie de son niveau de vie à un système bancaire qui profite de la corruption internationale et d’un système politique qui protège son paradis bancaire.

    Ce bout là n’est pas à leur honneur.

  85. D. Dion dit :

    @L’imprévu: J’ai aimé vous lire…. belle analyse!

  86. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ L’Imprévu

    C’est juste que la porte était tellement grande ouverte, que je n’ai pu m’empêcher d’y entrer ! :)

    Pour moi, si on a un beau-frère, c’est que lui aussi par le fait même. Donc la phrase s’applique des deux bords.

    Lorsque je lis sur ce blogue, je trouve les gens de droite sensés et ceux de gauche niaiseux.

    Donc, lorsque j’écris sur ce blogue, les gens de droite me trouvent sensés et les gens de gauche me trouvent niaiseux.

  87. Elyse dit :

    @ L’Imprévu

    Vous avez raison sur le fait qu’il n’est pas très honnorable qu’il profite de la corruption internationale mais si eux en tant que peuple veulent chager cela, il le peuvent.

    De plus c’est un retour du pendule. Pendant des siècles les pays européeins utilisaient la Suisse comme fournisseur d’homme pour faire leur guerre. Aujourd’hui la Suisse ne veut plus ni se méler des affaire des autres, ni que l’on se méle des siennes.

  88. L'Imprévu dit :

    @ Jean-Yves Gobeil. Si vous trouvez que les gens de droite qui écrivent sur ce blogue sont sensés et que les gens de gauche sont niaiseux….. c’est, d’après moi, davantage parce que vous êtes de droite que parce que vous êtes sensé !

    Vous voyez ? C’est une question de point de vue. Faites un effort de bien lire et vous verrez une chose rigolote et surtout « Objective ». Les gens anti-Charest font moins de fautes d’orthographe que les gens Pro-Charest. C’est aussi vrai pour les Anti-Martineau et les Pro-Martineau et les Droite-Gauche.

    Bon. Bien écrire n’est pas un gage automatique d’intelligence. Je suis le premier à l’affirmer, mais est en tout cas un gage d’instruction. Faites l’exercice. Vous verrez. C’est pas mal rigolo.

    Et dites vous bien que si vous êtes de droite, c’est normal de trouver les commentaires de droite intelligents.

    Moi je préfère ceux de gauche mais si je me pense être plutôt au centre.

  89. Marcel dit :

    @ Blink

    remarque que là, si on suit ton idée, les étudiants ne sont plus en grève, le gouvernement vient d’annuler la session, donc, objectivement, il vous a mis en Lockout. Donc, vous êtes maintenant des locketeur….

  90. jim dit :

    Je suis parfaitement en désaccord avec vous comme d’habitude M. Martineau. Je considère cette loi parfaitement ridicule, donc louable. Tout comme la loi permettant de plaquer un cheval pour circuler, la loi qui donne des privilèges fiscaux aux sectes, la loi de murphy, etc… La loi 78 n’empêche personne de s’exprimer et ça ne porte pas de préjudice à la liberté. C’est terminé les grèves étudiantes, on passe à autre chose. Les gens qui n’ont pas les moyens de leur ambition, ben allez travailler à 10 piasses de l’heure pi endure ton sort mon homme. Ce sera toujours plus bénéfiques pour eux que de perdre leur temps dans la rue comme les bandés-de-Gaza ou les Bande-de-gazouilles, qu’en sais-je! On s’en fout! Je comprends que c’est exagéré de faire assumer les fautes de tout le monde aux leaders étudiants. Ils seraient beaucoup trop contents d’aller en prison comme Michel Chartrand pour dire ensuite : ‘yo heuuu, tsé?, style chu dans un système nazi man! genre chu en d’dans pour rien style c’est poche’.

  91. Jean-Yves Gobeil dit :

    @ gigi

    J’aime bien votre réflexion ! Mais faites attention lorsque vous écrivez. Pour les tenants de la gauche, l’Esprit-Saint se nomme Gabriel Dubois-Nadeau. Donc, ils risquent de lui faire un party d’anniversaire le 27 place Emilie-Gamelin avec tout ce qui va venir avec: rues bloquées, vandalisme, cocktail Molotof …

  92. Laurent dit :

    ENFIN fini la mascarade des enfants rois qui se plaignent pour des vétilles, une hausse des frais de scolarité tout à fait NORMALE répartie sur 7 ans et qui est favorable à la majorité des étudiants de la classe moyenne. Il était temps que le gouvernement agisse pour mettre fin à l’arnarchie qui s’installait peu à peu dans la région de Montréal.

    Qui plus est; plus de 65% des québécois sont POUR cette loi. Je pense que la raison appartient au peuple et non pas à une clique d’arnarchistes à la solde des syndicats et du PQ.

    HONTE au PQ et à Amir Khadir pour le port du carré rouge qui est devenue l’emblême de l’anarchie au Québec.

    Car tout le monde sait aujourd’hui que les frais de scolarité ne sont qu’un prétexte pour un combat ultime contre le capitalisme et contre les libéraux de J. Charest .

    Jean Charest a marqué des points grâce à l’ENTETEMENT des associations étudiantes particulièrement la Classe. Ils se sont vraiment tiré dans le pied car la population est contre leur boycott et trouve même que les policiers devraient être plus sévère.

  93. honorable dit :

    @Blink: il n’était pas nécessaire de confirmer le dernier paragraphe de mon 14 02 15

    Vos « vrais juristes » ont tendance à être formé à l’UQAM ou y enseigner! Pas très crédible….

    C’est pas ce genre de juriste que les boycotteurs vont rencontrer s’ils sont assez écervelés pour contester en coure la loi 78. Mais ils ne manqueront pas de juristes formés à l’UQAM, ainsi que de professeurs de l’UQAM (j’ai pas réussi à la dénicher dans les derniers classement internationaux…) pour les appuyer, bien sûr.

    Rappel: ceux qui ont donné des injonctions par dizaines depuis 1 mois sont des vrais juristes…

  94. honorable dit :

    A tous les journalistes qui ont nommé « grévistes » les boycotteurs: ayez au moins la logique interne de les appeler « étudiants en lockout » à partir de maintenant.

    Le ferez vous? Non, vous ne le ferez pas. Vous avez abusé des gens peu informés comme Blink parce que cela servait vos intérêts. Maintenant que le mot lockout ne sert pas vos intérêts, vous n’allez pas l’utiliser.

    Je rêve du jour où votre mission première sera d’informer au lieu de militer.

  95. Jean-Francois Trottier dit :

    Je propose un amendement à la loi spéciale: Moratoire de six mois sur tous les messies de médias qui veulent doner leur parole POUR ou CONTRE la « grève/boycott/vandalisme/terrorisme/appelez-ça-comme-vous-voulez » étudiante.
    FERMEZ-LA.
    Je pense qu’à six articles par jour par chroniqueur, on a eu en masse de quoi se faire une opinion. Merci.

  96. hilarant.com dit :

    Reste à voir si les étudiants vont vouloir continuer a s’identifier aux jeunes arabes et espérer la démission de Jean Charest. Ils sont prêt à aller loin maintenant, beaucoup n’ont plus que leur orgueil à perdre. Je crois que nous en sommes rendus à un combat de coqs! D’un coté, un parti qui a tout à perdre et de l’autre, des jeunes qui veulent faire parti d’un mouvement qui pourrait être historiquement marquant (ca fait « big » « j’ai participé aux évènements qui ont causés la fin d’un gouvernement! ») . Je crois que certains seraient décus si le gouvernement acquiescait à leurs demandes.

    Le pire c’est que, je paris que s’il y avait des élections bientôt; avec le ras-le-bol que la population a de la politique, la dite population voudra du changement et la CAQ formerait le gouvernement…rien pour aider les étudiants lol.
    Pourquoi pas Pauline Marois? Si quelqu’un lui montrait des journaux allemands des années d’avant-guerre avec des sondages en prenant soin d’y mettre la date d’aujourd’hui, elle porterait une croix gammée sur sa blouse dès demain! Trop opportuniste la madame, une vraie mitaine!! La poule-pu-de-tête, la mitaine ou l’Autre…moi je choisi l’Autre ;)

  97. Roberto Unbekannt dit :

    Roberto Unbekannt,

    @ Mlle Elyse,

    Vous avez raison pour les Suisses,mais il y a une grande différence de culture entre les Suisses et les Québécuois.
    J’ai vécu 6 ans en Suisse,la capacité de l’autodiscipline et la fierté de leur pays vous sont inconnues et pas comparables avec les nôtres.C’est pour cela qu’ils sont capables et désirent ,mais à quel prix, de faire autant des referendums.

  98. Yves dit :

    Avant on disait Montréal un ile, une ville, maintenant c’est Montréal un ile, une asile.

  99. Réjean Asselin dit :

    Monsieur Martineau un loi comme la No. 78 de Charest est TOUT ce que les gouvernements de la petite droite totalitaire sur la planète entière rêvent de façon permanente depuis des décennies ! Harper doit mourir de JALOUSIE en regardant aller Charest ! Hey ! Un État policier au service du Premier Minsitre c’ est le paradis sur terre pour nos Harper et et nos républicains amaricains !

    Harper qui est  » control freak  » des médias pourrait aussi se servir de  » l’Esprit  » de cette loi pour en faire une concernant le liberté de presse et encadrer les messages qui doivent être divulger dans la population ! Un peu sembalble a Power corporation et sa maison de sondage CROP !

    Commencez-vous a réaliser l’ ampleur et les conséquences de subir un PM comme Charest depuis les 9 dernières années ! Et imaginons un instant un autre mandat de ce gouvernement malodorant ?

  100. Réjean Asselin dit :

    @Hélène Beaulieu

    Christian Dufour un SOUVERAINISTE ????? C’ est la meilleur du mois ! Et Facal est beaucoup plus un  » Lucide  » de l’ équipe de Lulu Bouchard ( un fédéraliste consevateur qui s’est égaré pendant quelques années au PQ ) qu’ un souverainiste !

    Un peu d’ honnêteté quand même !

  101. Roberto Unbekannt dit :

    Roberto Unbekannt,

    @ Mlle Elyse,

    à Genève les organisateurs d’une manifestation doivent la déclarée aux autorités 30 jours à l’avance,on est loin de
    8 hrs comme prévoit la loi special, et on dit qu’elle brime les organisateurs,mais oui, ils organisent des referendums à la place de manifester et briser le bien commun et privé.

  102. Gabriel Charbonneau dit :

    Pour une depuis longtemps je suis d’accord avec vous. Sauf que vous auriez dû prendre cette position il y a longtemps, avant que vous accusiez vous-même les « leaders » étudiants d’être responsables de tout et que vous participiez au lavage de cerveau que Québécor à entreprit dans son combat anti-syndicaliste. Le volte-face que vous effectuez montre non seulement que vous peinez à assumer votre position jusqu’aubout mais aussi votre manque d’indépendence. Tout ce que vous dénoncez aujourd’hui, vous l’avez énoncé déjà.

  103. Gabriel Charbonneau dit :

    Personnellement, comme solution à la crise, si c’est encore possible, je suggère un examen psychiatrique de notre premier ministre bien aimé et adoré, et d’engager des clowns et des phoques mécaniques comme dans les cliniques de fertilité et les CHSLD, histoire de se détendre de manière collective. L’usage pourrait aussi en être étendu dans les CEGEP et les université pour que tout ce beau monde puissent revenir ensemble, à l’automne après les élections, dans la joie, le bonheur et l’allégresse.

  104. Gabriel Charbonneau dit :

    @ Luc

    La preuve que notre démocracie fonctionne à merveille c’est qu’un député en arrive à ça et que tout ce qu’on peut faire c’est de ne pas voter pour lui dans quatre ans. La preuve que la démocracie fonctionne, c’est qu’on se fait four*** depuis 9 ans et que tout ce qu’on peut faire c’est de fermer notre gueule. La preuve que notre démocratie fonctionne, c’est le gouvernement qui nous promettais la réingénierie de l’État chie dans ses shorts quand des étudiant lui demandent de tenir enfin ses promesses.

  105. NIbis dit :

    Voilà l’article 11 de la Convention européenne de souvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

    1. Toute personne a droit à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d’association, y compris le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

    2. L’exercice de ces droits ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. Le présent article n’interdit pas que des restrictions légitimes soient imposées à l’exercice de ces droits par les membres des forces armées, de la police ou de l’administration de l’Etat.

    Donc, Radio Canada, Pualine Marois, Amir Khadir et GND devraient voir ça.

  106. Diane H. dit :

    Grève? Boycott?

    OUFFFF on peut tu cesser de jouer sur les mots? Quelle importance?

    Cela revient au même: ils ne vont pas à leurs cours, donc ne se prévalent pas de ce pourquoi ils ont payés (et en passant qu’on a payé pour eux à 85%).

    Quand je les vois dans la cour d’école en train de bloquer les entrées, je ne commence pas à utiliser la sémantique pour savoir s’ils grèvent ou boycottent.

    Ils bloquent les portes et empêchent les autres qui veulent étudier d’avoir accès à leur cours. POINT.

    Au moins maintenant ces écoles sont fermées, ils ne pourront plus venir y mettre le trouble.

  107. FACQ dit :

    @blink

    Quand tu incites les gens à réfléchir à la désobéissance civile, c’est qu’il sait qu’il pourrait être accusé. Khadir et Dubois sont associés et peut-être même membre de l’UCL. Je vous suggère de faire des recherches sur internet pour comprendre ce que veut cette organisation. À voir agir le petit Dubois à Québec, son signe de la main gauche me faisait penser à Hitler dans son jeune temps.

    Ce n’est plus une question de droit de scolarité. Les syndicats profitent de cette situation à cause que la ministre Thériault a décidé que les gros bras et le contrôle des chantiers de construction c’était fini.

    Ouvrez vous les yeux l’anarchie communiste tente de s’implanter ici avec le Bourgeois, les Rose et Lanctôt de ce monde. Réveillez vous Québécois avant qu’il ne soit trop tard.

  108. gigi dit :

    Jean-Yves Gobeil dit :
    19 mai 2012 à 15 03 26 05265
    @ gigi

    J’aime bien votre réflexion ! Mais faites attention lorsque vous écrivez. Pour les tenants de la gauche, l’Esprit-Saint se nomme Gabriel Dubois-Nadeau. Donc, ils risquent de lui faire un party d’anniversaire le 27 place Emilie-Gamelin avec tout ce qui va venir avec: rues bloquées, vandalisme, cocktail Molotof …

    Ah croyez-moi, Gabriel Nadeau-Dubois n’est pas l’Esprit-Saint quoiqu’en pense la gauche; Xavier Nolan non plus ainsi que tous les porteurs du carré rouge à Cannes ou ailleurs…..gang de prétentieux, va! L’Esprit-Saint est beaucoup plus discret, pour ne pas dire effacé, mais à la longue, il a plus de poids que tous les «criards» qu’on entend ces derniers temps. La raison et le bon sens finissent toujours par l’emporter! Pourvu que tous ces illuminés d’anarchistes ne fassent pas trop de grabuge en attendant!

  109. Bert dit :

    @Émile Goudreau —La façon de faire le sondage de CROP n’a rien de scientifique, ils s’adressent à des sujets choisis par internet, comment ont-ils eux mon adresse e-mail, ils connaissaient déjà mon opinion, car mon opinion a été refusée, mon opinion était négative à Charest.

  110. NIbis dit :

    J’ai remarqué que quand on veut publier un commentaire sur Radio Canada lequel critique le fait que Radio Canada a du mal à contenir son appui aux étudiants, à GND et à Amir Khadir, ils ne laissent pas passer le commentaire sur leur site. Ils n’aiment pas se faire critiquer. Viva la liberté d’expression chez Rafio Canada.

  111. Benoit. L dit :

    Je vous trouve chanceux M. Martineau, au moins vous avez passe la majorite de votre vie avec des gens « normaux » . Moi ca fait au moins 20 ans (lorsque jai eu mes premiers vrai cours d’economie et d’histoire) que jai realise que le Quebec est rempli de debiles.

    Le Quebec est un des endroit avec le plus de ressources naturelle par habitant sur la planete, on a cependant les politiques les plus a gauche en Amerique du Nord ce qui fait que en bout de ligne on est sous la moyenne cote richesse (PIB & autres facteurs) et parmi les plus endette au lieu d’etre une bonne coche en avance sur les autres(toujours si on se compare ailleurs en Amerique du Nord). Il n’y a aucune raison pour que le Quebec ne soit pas plus riche que l’Alberta cependant on est au moins 15000$ derriere cote pouvoir d’achat.

    Le pire cest que la grande majorite des quebecois sont fiers du modele quebecois et tendent encore plus vers la gauche.

    Lorsque les gens pensent qu un conge paternel en cas de fausse couche est normal, que de payer 10$ au lieu de 7$ pour faire garder un enfant est trop cher, que de payer moins que 15% des couts reels des cours universitaire cest trop cher, cest un signe que les quebecois vivent dans le deni total.

  112. Jacques Lambert dit :

    Le Conseil du patronat et l’industrie du camionnage : eux autres, ils savent où est le bon sens.

    Eux autres, ils ne font pas dans la macédoine (ironique, cette allusion à la Grèce, n’est-ce pas ?), ils bouffent leur gros T-Bone dégoulinant de graisse (encore ?) sur les pierres volcaniques du charcoal social.

    Sans doute les requins qui encerclent Shutter Island.

    Il aurait été tellement simple pour l’État de déclarer que la démocratie étudiante, telle qu’elle a été interprétée par l’ensemble du corps social depuis plus de quarante ans, était caduque. Et cela, dès février.

    Personne ne se serait déplacé pour voter dans les assemblées étudiantes.
    Aucun vote de grève n’aurait été tenu.
    Aucune légitimité n’aurait été invoquée par les associations puisque les associations auraient été trop occupées à gérer les partys de fin de session : leur seule utilité.

    Il n’y aurait pas eu de grève. Il n’y aurait pas eu de manifestation. Le seul carré signifiant aurait été le carré de danse et de transe cathartique.

    Il n’y aurait pas eu de grève. Les associations se seraient occupées de la distribution des condoms.

    Si le gouvernement avait été SENSÉ, il aurait lu leurs droits aux assos.

    Léo et Martine auraient préparé les petits fours. Jeanne et Gabriel, un petit sketch sexy (Yes !).

    Bref, personne n’aurait capoté.

    On aurait mis les pendules à l’heure.

    Hélas, l’État a laissé croire aux associations étudiantes qu’elles avaient des responsabilités et des droits.
    Qu’ils pourraient même s’exprimer sur les pertes des services aux étudiants occasionnés par les déficits financiers des gestionnaires : l’Ilot Voyageur (UQAM) = 400 millions $ + le campus Longueuil (U de Sherbrooke) = 15 millions $ + les 2 millions de salaires et de primes accordés à quatre administrateurs de Concordia, etc.

    On a laissé croire ces choses aux associations étudiantes.

    Si elles en avaient été informées, la tribu montréalaise n’aurait pas été virée sans dessus dessous. Les étudiants d’Outremont-ma-chère auraient pu continuer de boire leur sangria à la terrasse, la même qu’ils tètent et téteront – comme leurs rejetons le feront – depuis le sein maternel…

    La nation québécoise entière n’aurait pas subi le terrorisme de ces fils-à-papa ni celui des casseurs masqués d’HoMa.
    Pourtant, c’est ce à quoi nos petits vieux assistent sur RDI, QMI et Gesca : « le » cocktail Molotov, « la » vitre de la banque diffusés en ruban.

    La madame l’a dit cet après-midi à RDI : « Les jeunes ne savent pas faire la différence entre le bien et le mal ».
    Heureusement qu’ils sont jeunes de milieu populaire ou de la classe moyenne. On peut leur pardonner leur ignorance.
    Kyoto était une mauvaise farce.

    Les gaz de schiste une bénédiction.
    Les profits des banques un atout.
    Le crime organisé une protection.
    Les sables bitumineux un don de Dieu.
    Les chaînes de médias une bénédiction.

    Et le silence du peuple une libération.

  113. L'Imprévu dit :

    Question à M.Martineau.
    Lors d’une entrevue à Denis Lévesque,Amir Kadir a utilisé le même argument que vous pour ridiculiser la loi 78, à savoir la question de lier solidairement Jean Charest aux députés, ministres et membres du parti libéral accusés de collusion ou de corruption.

    Est ce que vous avez plagié M. Kadir ou si c’est M. Kadir qui vous a copié. Je pense que si vous avez pris son exemple, en toute honnêteté, vous auriez du le mentionner.

  114. Jacques Lambert dit :

    @ Laurent,
    Maman t’a dit de réfléchir avant d’écrire.
    Tu aurais dû me faire lire ton message avant de l’envoyer. Tu fais honte à la famille.

    Tu l’as, ton condo. Tu l’as, ton char japonais. Ton syndicat t’a permis ta généreuse pension.

    T’es pas dans la merde. T’es venu au monde et t’as travaillé dans le bon temps.

    On est des frères, mais je suis le dernier. Ça veut dire que tes enfants ont eu droit à une aide généreuse de l’État tandis que ma fille, malgré ses notes élevées, va devoir reconsidérer son avenir à l’université. Elle est pas mal bonne pour servir du café au Presse Café et vendre du fromage au marché Maisonneuve. Elle est « cute » au salaire minimum.

    Toi, t’appelles ça un enfant-roi. Je vais te laisser jaser avec elle pendant une heure et tu ne reconnaîtras même pas le monde dans lequel tu penses vivre et avoir vécu.

    C’est pas de ta faute, t’avais trop d’ouvrage.
    Mais c’est pas une raison pour fesser sur ceux qui veulent s’instruire.

    On est deux parents, on sait comment ça marche. Si t’as pu te rendre jusqu’à ta retraite dorée, c’est que t’avais plein de raisons pour, comme dit Patrick Huard, « fermer ta gueule ».

    Normalement, ceux qui ont vécu une vie d’esclave – regarde aller les immigrants – sont heureux que leurs enfants aient le droit de s’exprimer.

    Si tu avas pris le temps d’écouter, t’aurais pas besoin de la police pour te rassurer.

    Fraternellement,

    Ton ti-frère Jacques

  115. Jacques Lambert dit :

    @ Honorable
    Cher Honorable,
    Qui dispensez la vérité à la plèbe.
    Dites-moi que vous n’avez jamais fréquenté des collèges privés.
    Mes cheveux gris valent bien les vôtres.
    Je n’ai jamais été préfet de discipline, ni recteur de la moralité.
    Quand Duplessis est mort, j’ai vécu mes premiers rêves érotiques.
    Des gens comme vous m’ont mis en garde.
    L’enfer m’attendait.
    Vous m’avez conduit vers des chemins de sagesse : l’oubli de soi et l’obéissance.
    J’ai découvert votre inanité.
    Et celle des mandements.
    La prison ou l’enfer : même combat.

  116. Vous avez de bons de arguments

    Aller, comme le spécifie l’article 29 de la loi 78, jusqu’à rendre les leaders étudiants responsables d’actes de vandalisme commis par autrui même s’ils n’ont aucun contrôle sur lui est nettement excessif. Et vous avez raison d’écrire qu’on devrait alors en faire autant pour Charest concernant ce qu’a fait l’ex-ministreTomassi ou, dans le cas du ,maire Tremblay, ce qu’on a découvert au sujet de son ancien bras droit, Frank Zampino.

    Cependant, en vous lisant aujourd’hui, on dirait, comme d’autres l’ont déjà noté, que vous regrettez, dans vos précédentes chronique sur le conflit sur la hausse des droits de scolarité, d’avoir été souvent un peu trop virulent à l’égard des étudiants, de ne pas avoir été plus nuancé dans vos propos !

  117. magiterre dit :

    Vous avez bien raison Monsieur Martineau le Québec est devenu une toure de babelle .

  118. jean-philippe dit :

    Bien heureux que vous soyez revenu à la raison Mr .Martineau je n’est jamais douté de vous, je crois à une opération charme de droite de la par de jean Charest qui à mal tourné,il s,attendait à une manifestation mineur en fonction des sommes encourru,ce qu,il a récolter c,est une grogne générale,pour l’instant c’est politiquement rentable mais les coûts future pour le parti libéral vont être mageurs.Il y a une limite non écrite à l’abus de confiance et c’est ce qui se produit on veux qu’il y ai plus de transparence et de sense morale dans la gouvernance du pays, les capitalistes ne le savent pas encore mais pour la plus part ils sont du même avis on veut un sistème juste et équitable ,des services qui coresponde aux impôts payer tu me taxe au point ou je ne peu économisé donc les services douvent ètre aux rendez vous

  119. Pierre dit :

    Je n’aime pas jean Charest. Je pense que l’on sait pourquoi.

    C’est la même chose pour GND et Martine Desjardins(eille à 30 ans , finis tes études pas chers). GND a 2 cours en histoire à temps partiel, Quel cityoyen va allé consulter un historien..

    Mais si les étudiants manifestent pour 50 cents par jour. En plus le gouvernement a amélioré les prêts et bourses, Quoi dire, si c’est le cas, le boycotteux est un lâche, triste àdire.. Ses parents et surtout grand-parents sont une grosse coche au-dessus de lui question travail et respectabilité. Mais on est rendu au point ou le peuple va se se lever et s’imposer. Le PEUPLE est ÉCOEURÉ. Ah oui, j’ai quelques actions de la FTQ. J’attends juste une occasion pour transférer celà à la Caisse.

  120. S. Lam dit :

    Il ne faut pas capoter pour une loi qui va durer à peine un peu plus d’une année. Les québécois sont bien trop émotifs et manquent de jugement. J’ai vécu avec les anglophones du Canada pour plusieurs années et je considère qui ne se laisse pas mener par leurs émotions. Ils pensent avant d’agir et j’ai remarqué à mainte reprise qu’ils sont plus intelligents et plus stables que les québécois. Vous devriez réfléchir au Québec avant de crier au meurtre. Cette loi va finalement éliminer les crapules des manifestations et les étudiants qui veulent étudier vont finalement avoir ce droit. Les empêcher d’obtenir les services qu’ils ont payés, c’est le vrai crime dans cette situation. Les gens qui défendent les étudiants belligérants devraient ce demandé s’ils ont de vraies valeurs dans la vie. Le Québec est devenu un sou à cochons et plusieurs aiment se rouler dans leurs m***es. Vous n’êtes pas heureux de mon commentaire, ask me if I care!?

  121. neige dit :

    pauline marois , c est pas avec une boite de whippet et du lait au chocolat que vous allez tranquiliser les casseurs, ca fait trop longtemps que ca dure , la loi étais nécéssaire et si y en a qui son pas content ^^ ,bin c est le peuple qui le décidera au prochaine élection, a part ca , les 3 mon oncles sindicalistes, hum pas sur que tout vos membres appuis ce que vous dites a la télé, vous voulez renverser le gouvernement actuel, c est évident a vous entendre,,,, pour l écrit de jacques lanctot,,Ce carré rouge que vous ridiculisez, Monsieur le premier ministre, en accablant chaque jour à l’Assemblée nationale les députés de l’opposition qui s’affichent du côté des étudiants, sachez qu’il est porté par des centaines de milliers de personnes à travers le Québec, jeunes et vieux.,,,hé ho mrs lanctot,, vous avez vu ca ou ?? lol, désolé, ici, dans ma région, y en a pas un seul, et il rajoute dans son texte,,Nos enfants ont maintenant perdu leur innocence. Pendant ces trois mois, ils auront pris de la maturité et cela, personne ne pourra jamais le leur enlever. Ils savent désormais que les mots « répression » et « violence policière » ne sont pas de vains mots car ils ont été gazés et frappés sans ménagement par des forces policières armées jusqu’aux dents, qui frappaient lâchement et indistinctement sur des manifestants aux mains nues.,,,, je suppose que les policiers, c est pas du monde pour vous,que derriere chaque policier et policiere , y a un parents, quand tu recois une roche ou une boule de billard par la tete, attend toi a recevoir du gaz ,quand ta meme pu de respect pour la police, ca veux dire que ta pas de moral, aucune valeur,du je menfoutisme total, le petit peuple qui travail d un soleil a l autre au salaire minimum,bin c est lui qui paye le salaire de celui qui sort de l université ,avocat, notaire , et tout les autres,,,,,,,

  122. neige dit :

    quand les casseurs se cachent dans les manifestants et que personne ne les dénnonce, ,,celui qui tient le sac du voleur est aussi coupable que le voleur

  123. Claude de Québec dit :

    Plus capable! Plus capable! 3 mois que ça dure. Change de poste, tourne la page, c’est toujours la même chose.  »J’ai le droit… »,  »On a le droit… » Ben oui les rouges, on a tous le droit de… mais les verts ont aussi le droit d’assister à leurs cours, finir leur session, obtenir leur diplôme. De grâce, n’évoquez plus ce droit quand vous êtes incapables de respecter le droit des autres. Tout le monde a des droits mais aussi des devoirs, des responsabilités. La vraie vie, ce n’est pas toujours oui oui: ça peut-être non des fois. J’espère le retour à la table de discussion pour changer le sujet des 3 prochains mois.

    M. Martineau, j’aime bien votre gros bon sens. La loi 78 est dure mais elle ne retire pas le droit de manifester, elle l’encadre, le rend plus sécuritaire pour éviter les dérapages, les coups et blessures. Comme vous, je trouve qu’elle va un peu loin, mais nos élus avaient-t’il le choix avant un dérapage total dans la violence? je pose la question.

  124. Violette L dit :

    Vous appelez ca L’ Ile des fous ,
    Moi , j’appelle ca l’Ile des Perdus !

    Ah Ha l’ ile des perdus : C’est bien vrai !

    A part ceux qui y vivent de longue date et ceux qui y sont pour travailler ,

    il y a plein de gens qui sont ici pour se’ cacher ‘ et faire de mauvais coups . Il y a eu et il y a encore la guéguerre entre certains motards ( sans moto ) qui sont venus se cacher en rap avec ceux de Québec . Il y a aussi certains syndicaleux-vicieux , qui s’amusent assez bien ces temps-ci ( Eux , ils vont ou il y a de quoi a gruger ). Il y a certains immigrés qui ont pas rapport ( qui sont sans papiers ) en étant incognito et en plus qu’ils font plein de bébés non-déclarés en réussissant a vivre dans un 2 1/2 pieces pour après demander l’asile politique en jurant qu’ils se feraient torturer advenant le retour dans leur pays . Et suite a un jugement , ils sont admis dans la société Montréalaise . Suite a ca , ils se font un ( mini-pays ) de ou ils proviennent .

    Aussi , il y a certains étudiants-manifestants venant d’une contrée lointaine ou tout près , juste la pour manifester dans les rues de Montréal parce que c’est Hot d’etre a Montréal ( vu qu’ils viennent des campagnes ou autre ) . Il y en a pour simplement manifester . Et d’autres , manifester et faire le trouble parce qu’ils veulent faire partie du Party eux aussi sans savoir le pourquoi Qu’ils sont la dans les rues a faire toutes sortes de trucs qu’ils n’oseraient pas faire dans leur patelin car , ce serait Mal vu . Pour certains , Touttte est permis a Montréal .! Pour eux , on dirait qu’il prennent les rues de Montréal pour un Dépottoir .
    On peut cracher partout , égratigner les voitures , bref , tout ce qui fait suer le peuple .

    Bien des jeunes ne veulent pas de règlements dans leur vie . . Ils sont entetés sur un point et ils prennent ca bin , bin au sérieux ; certains ne rigolent meme pas . Le pire ? sont meme pas majeurs . Ca fait dur !
    Mme Marois , étiez vous dans tous vos éléments en suggérant le droit de vote a 16 ans ?

    Oui -oui , une vrais ville de perdus : la Ville refuge !

    Oui , ca fait mon affaire qu’ils repartent chez eux ( les étudiants -manifestants ) ; ca fera ca de moins de corrompu ici . pour ces supposés-adultes qui crachent partout . Misère . Vous n’etes pas en Chine ! Oui-oui , en Chine les gens crachent partout en ville ; tellement que ca lève le coeur .

    Je suis fière de vivre ici ; J’aime Montréal et toutes ses ressources ; vous ne savez pas a quel point que j’aimerais qu’il y ait un bon Nettoyage . Un vrai de vrai .
    J’aimerais bin , bin ca que Montréal redevienne une Ville NORMALE .

  125. Violette L dit :

    Bonne fin de semaine

  126. Pier-Olivier dit :

    À quoi t’attends-tu des Québécois Richard? Il n’y a rien de plus con qu’un Québécois.

  127. joseph simard dit :

    Le ridicule, la dangereuse, les fous de l’Îles et la sagesse du Québec.

    La position de M Khadir, m’apporte à m’interroger sur cette question. Dites moi, quelle est la différence entre M Khadir qui mentionne : «Moi j’appuie la CLASSE et la désobéissance civile» et Madame Marois qui louange les étudiants «Félicitations, vous êtes courageux et je suis fière de vous…» ?????

    Le ridicule

    Le débuté Amir Khadir invite la population à réfléchir à la désobéissance en plus d’appuyer La CLASSÉ. Serte que cette attitude est triste et inacceptable d’un parlementaire, il n’est plus digne de représenter ce poste. Par contre, le parti, avouons le de M Khadir est marginal et a très peu d’influence dans cette triste épisode du Québec.

    M Khadir vous êtes RIDICULE!

    Les fous de l’îles

    Le sondage de samedi indique très bien qu’ailleurs dans les régions, 80% de la population sont en faveur de la loi 78. Donc, à Montréal 55% y sont en faveur. Depuis 3 mois votre ville est menacé par des tyrans des temps modernes. Des émeutes, des vitres cassés, des perturbations de toutes sortes, des attentats dans le métro, de la brutalité envers les forces de l’ordres, des bandits masqués qui bloquent les portes des institutions d’enseignement, de l’intimidation au grand jour, des cocktails molotov et demain??????
    Avez vous un sens du jugement ou, vous ne lavez jamais eu? Mère et père avec enfants voir avec carrosses, des personnes âgés, des professeurs, des artistes, des politiciens, des chefs syndicaux dans des manifs que vous savez tous très dangereuse, êtes vous masochistes ou quoi????? Hé les Montréalais! Entre une loi qui coordonne les manifs, pour votre sécurité et celle de ceux qui la commande et toute la merde que votre ville subit depuis 3 mois? Vous choisissez le désordre, les pertes économiques, l’anarchie, le pouvoir de la rue? Et la raison de votre choix au chaos, est soi-disant, le non respect à la manifestation de ceux qui vous font perdre votre liberté de circuler et de vivre paisiblement?????????????

    Vous la population de Montréal, vue du large vous êtes complètement FOUS!

    La dangereuse

    Quant Mme Marois à un moment crucial au Québec, à la chambre des communes, regarde, avec admiration frôlant l’idolâtrie, les membres des associations étudiantes, qui eux ont dirigés avec brios le Québec dans une crise qui laissera plusieurs cicatrices dans la société en leurs disant «félicitations, vous êtes courageux et nous sommes fières de vous continué la batails, vous gagnerez.» Hélas! Venant du chef de l’opposition officiel du Québec, cela n’est pas ridicule mais dangereux.

    Madame Marois vous êtes DANGEREUSE!

  128. Ben dit :

    Enfin,vous commencez à vous servir de votre cerveau et à comprendre un tout petit peu.
    Pour les autres j’espère que vous vous arrêterez un petit 5minutes pour vraiment réfléchir avant de dire n’importe quoi.
    Vous devriez écoutez autre chose que juste T.V.A et canoé. Parceque comme c’est là vous faites comme le gouvernement aime à répéter (une pensée unique)Ils répètent (nous parlons d’une seule voix)Peut être que Québécor ne parle d’une seule voix pour avoir son emphythéâtre.Qu’en pensez vous?Pour garder leur job les chroniquers peuvent bien dire n’importe quoi.Du côté du patron.Finalement comme la Presse.

  129. joseph simard dit :

    Siuite:

    La sagesse du Québec

    Vous, Montréalais, vous êtes le cœur du Québec, vous êtes le centre de l’économie. Les régions ne vous comprennent plus; notre gouvernement est pris au piège par votre ignorance et votre manque de respect envers ceux qui l’ont élu. Pensez aux autres, regardez les torts que vous causez. Soyez dignes et fièrs de votre ville, de votre province, et ayez la sagesse que nous avons de constater que nous sommes fort aisés et chanceux de vivre ici, au Québec.

    Les régions du Québec, vous avez la SAGESSE

    Allez bande d’insensé, portez votre carré noir (Mort à la démocratie) ça vous va comme un gant.

  130. Michel dit :

    Je crois que vous etes malades, il n’y a pas si longtemps vous étiez bien content de cette loi, qu’est-ce qui s’est passé pour que vous changiez d’avis. Facile de comprendre que cette loi va trop loin, quand ça empiètre sur les droits et libertés de toute la population pas besoin de la tête à Papineau pour comprendre ça.
    Votre patron vous aurait-il modéré dernièrement? ou avez-vous réalisez soudainement que vos enfants vivrons en dictature avec cette loi venant d’un homme qui n’a plus toute sa tête. Il faut vraiment être méchant et aimer faire souffrir les autres pour mettre au jour une telle loi, celui qui devrait être condamné et mis en prison c’est Charest et tous les autres problèmes se règleraient rapidement, il faut faire sortir le mal qui à envahi l’assemblé nationnal pour l’avenir des générations futur.

  131. Claude Lebeau dit :

    Juste pour vous dire, M. Martineau, que je me sens aussi orphelin que vous et que j’envisage de quitter le Québec pour une autre province où les gens ont un semblant d’intelligence. Ici au Québec c’est le nivellement par le bas et on se tape la gueule à nous dire qu’on est une province en pleine évolution. Oui à vous tous, nous sommes une planète en constante évolution et nous passons présentement de la préhistoire, où l’homme découvrait son intelligence, au moyen-âge, là où il ne savait pas encore s’en servir correctement. Surement qu’un jour, les gens se réveilleront et le problème, à la base, on le voit avec l’UPAC, c’est nos politiciens et tout le système de justice qui sont totalement déjantés de la réalité. Alors essayons d’équilibrer notre démocratie avant de se venter d’avoir une liberté d’expression qui n’est bonne que pour la majorité. Vive la démocratie, je déménage à Cuba.

  132. linel dit :

    Le résultat: Les jeunes vont détesté les lois et n`auront aucune confiance au système.

  133. joseph simard dit :

    La loi provinciale spéciale adoptée vendredi soir à Québec prévoit un contrôle des manifestations dont certains aspects seraient moins sévères que dans d’autres villes du monde. La Loi permettant aux étudiants de recevoir l’enseignement dispensé par les établissements de niveau postsecondaire qu’ils fréquentent, ou loi 78, oblige notamment tout groupe de plus de 50 manifestants à faire connaître leur itinéraire aux policiers huit heures à l’avance, sous peine d’amendes.
    En point de presse, le ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, a comparé ces dispositions à d’autres existant en France, en Suisse et aux États-Unis.

    En outre, la loi 78 n’exige pas l’obtention d’un permis, contrairement à d’autres endroits :

    En France, un permis est nécessaire, les contrevenants encourant une peine de six mois de prison et une amende de 7500 euros (environ 9800 $). À Paris, les manifestants doivent donner 20 jours d’avis;

    À New York, les groupes de plus de 20 personnes doivent obtenir un permis et donner cinq jours d’avis;

    À Londres, l’avis de manifester doit être transmis six jours à l’avance;

    À Genève, en Suisse, les manifestants doivent faire part de leurs intentions 30 jours à l’avance;

    À Toronto, les autorités suggèrent de les aviser deux à trois semaines avant une manifestation, mais aucune amende n’est prévue.

  134. nicole dit :

    les étudiants pour que sa se regle resté chez vous le soir et retourné en classe est la meilleur solution ce n est pas ce qui se passe qui va réglé le conflit vous empiré les choses moi je vous trouve pas trop sage la démocratie ce n est pas sa laisser le monde vivre en paix et redonneé nous notre ville quel gachi je suis contente de ne pas avoir d enfant dans la rue j ai honte de vous ce n est pas tres beau avec tout ce que vous brisé je vous augmenterais le double reprenez vous avant qu il doit trop tard

  135. nicole dit :

    arreté de blamé mr martineau il dit tout haut ce que le monde pense il a doit a la parole autant que vous je pense que mr charest est meilleur que vous le pensé les jeunes si sa continu vous n irez pas loin dans la vie et les parents qui paradé dans la rue j aurais honte a votre place élevé des enfants dans la contestation pensez y les femmes retourné a vos chaudrons et les hommes prenez vos responsabilités un gouvernement qui se tien debout voila la raison bravo mr charest

  136. Denis Brsebois dit :

    @ JP Bouchard
    Quoi? La CAQ? Ils ont voté pour cette loi ignoble…Ils sont populistes, sans aucune conviction autre que celle de l’enrichissement des déjà riches…
    Ils ressemblent en tout point aux libéraux…

    Ils devront eux aussi porté la honte d’avoir voté pour cette loi!

    Soyez sérieux S.V.P.

  137. Denis Brsebois dit :

    @ Laurent
    65 % en faveur? Vous en êtes certain?
    Aucun sondage scientifique est arrivé à ce jour avec ce chiffre…
    Ne dites pas n’importe quoi ce n’est pas sérieux…

  138. Denis Brsebois dit :

    @ Laurent
    Ce n’est pas un boycott…c’est une grève

  139. manbis dit :

    @Daniel P
    Enfin quelqu’un de sensé!! vous écrivez ce que plusieurs personnes de mon entourage pense.
    Ces étudiants qui foutent le bordel au centre ville, ont ils réfléchis aux conséquences sur les commerçants?? Ces hommes et femmes d’affaires qui paient des impôts et taxes?? C’est officiel je n’irai point dépenser mes dollars dans une ville malpropre, sans loi ou n’importe quels bons à rien peut faire n’importe quoi!! Quellle belle visibilitée pour Montréal!!!
    Bravo!! et tout ça pour 300$ par année?? ouin vous savez calculer!! :-)

  140. Denis Brsebois dit :

    @ Laurent…
    Dites moi où sont les économies du gouvernement dans cette crise?
    Au moment d’écrire ces lignes même avec la hausse des droits de scolarité ça prendra 10 pour seulement rattrapper les coûts engendrés par cette crise…(Avez-vous oublié qu’il faut payer les policiers, les dommages, etc…)
    L’argument du gouvernement de trouver de l’argent pour financer les universités et les hautes études ne tient pas la route.

    Le gouvernement ne veut que s’approprier du capital politique …L,argent il en a à revendre..sinon il y a longtemps qu’il aurait négocier la hausse pour faire lui-même des économies…

  141. honorable dit :

    Développement intellectuel chez homo quebecensis boycotticus. La suite.

    51 ans: j’ai confondu meutocratie et démocratie il y a 30 ans. J’ai été induit en erreur par des activistes manqués qui se sont massivement recyclés dans le journalisme et dans l’enseignement de la sociologie, des sciences politiques, de la philosophe, et de l’éducation. Ils ont abusé de ma naiveté en changeant le sens des mots. Je comprends maintenant que moins on insiste sur la qualité et l’excellence dans le journalisme et l’enseignement collégial et universitaire, plus ces activistes manqués occupent une large place.

  142. hilarant.com dit :

    Imaginez-vous dans un magasin. Un enfant se roule par terre, pleure et hurle parce que maman a dit qu’il ne pouvait pas avoir ce qu’il voulait. Certains enfants vont continuer jusqu’à avoir ce qu’ils demandaient, d’autres vont se faire expliquer que c’est impossible et comprendront. Mais, dans les 2 cas, l’enfant croira que ses pleures et ses hurlements ne sont du qu’au refus de la mère d’avoir accepté ce qu’il lui a demandé.

    C’est triste mais on ne peut pas tout avoir et encore moins tout avoir gratuitement dans la vie, peut-importe les raisons, c’est impossible. J’aimerais bien moi aussi; mais c’est un fait que nous sommes sensés comprendre tôt dans notre petite vie

  143. Lucie O. dit :

    La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a été adoptée le 10 décembre 1948 à Paris par les 58 Etats Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale de l’ONU.

    Article 26
    1. Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.
    2. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.
    3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants.

  144. yvan rochon dit :

    Avec son manque de collaboration,Pauline Marois ne peut accuser le PLQ et la CAQ de jeter de l’huile sur le feu.C’est plutot elle qui attise par son attitude a dramatiser la situation.
    Mme Marois veut-elle prendre le pouvoir d’un Québec a l’envers?Pour ma part je ne la vois pas etre capable de remettre les choses a l’ordre.
    Ou cherche-t-elle a préparer le terrain pour nous passer un référendum ou moment ou le Québec serait dans la casse et qu’une grogne populaire quelle sait si bien alimentée serait en cours.
    Non Madame Marois vous n’aimez ni le Québec ni les étudiants,ce que vous aimez Madame c’est votre JE c’est–dire etre la premiere femme premier ministre peut importe les moyens pour y parvenir.C’est ca la réalité que les québécois doivent retenir.

  145. michel dit :

    Ça fait des années que je le dis:
    ce ne sont pas les individus qu’il faut sortir de la politique.
    C’est tout le système qui faut revoir de haut en bas.

    Malheureusement, ça n’arrivera pas!

    Avant d’arriver en politique, bien des politiciens avaient de bonnes intentions. Mais une fois au pouvoir,
    la politique les a corrompus.

    Pourquoi ?
    Parce c’est le systême qui ne fonctionne pas.

  146. Roberto Unbekannt dit :

    Roberto Unbekannt,

    @ M. Claude Lebeau,
    Gardez vôtre citoyenneté canadienne au cas ou….. et bonnes vacances.

  147. Jean-Guy dit :

    « Des décisions importantes seront prises aujourd’hui lors du congrès extraordinaire de la CLASSE.
    Le regroupement d’associations étudiantes doit se pencher sur les actions à poser à la suite de l’adoption de la loi spéciale. Les étudiants décideront carrément si la loi spéciale devrait être respectée ou non et si des actions de désobéissance civile sont nécessaires. »

    Si des actions de désobéissance civile sont nécessaires ? Ce GND est un grand malade. Il a vraiment pété les plombs. N’a-t-il pas de parents sensés pour le ramener à la raison. Ceci vient confirmer ce que plusieurs disaient depuis le début. Aucune négociation possible. C’est ce que JE veux, comme JE le veux, quand JE le veux et ensuite on accuse le gouvernement de dictature, Le conflit aurait été réglé depuis longtemps si les autres associations auraient eu l’intelligeance de se dissocier de la CLASSE.

  148. Denis Brisebois dit :

    C,est quoi la majorité silencieuse?
    Ceux qui n’ont pas voté aux dernières élections ou ceux qui ne voteront pas aux suivantes?

  149. Lucie O. dit :

    Je ne sais pas çi certain de vous tous ont prit connaissance de ceçi. C’est que le gouvernement, ont dénoncer haut et fort que les votes des étudiants était plus ou moins démocratiques parce que c’était pour la majorité à main levée, alors qu’eux auraient souhaiter un vote secret…

    Si vous avez suivi le débat pour l’adoption de la loi 78, vous avez certainement remarqué que pour eux, ils ont procéder à corps levé…

    Trouvez l’erreur…

    Faite ce que je dit mais pas ce que je fait et après tout celà sa vient nous faires la morale et ose dénoncer la démocratie des votes des étudiants… Pas certaine que cette fameuse loi aurait passer comme du beurre dans la poêle si celà aurait été fait en secret…

  150. Benny Hill dit :

    etes vous surpris qu’il n’y a que des singes pret a prendre les rennes du gouvernement de cette republique de Bananes?

  151. Benny Hill dit :

    le probleme de la gauche Quebecoise : quand on depense l’argent des autres il en manque tout le temps.

  152. Diane H. dit :

    Lucie O.,

    Je serais même complètement POUR un vote secret dans les assemblées politiques, tout comme les assemblées étudiantes.

    Il y a aussi les votes électroniques et je ne comprend pas que les assoc. étudiantes ne l’adoptent pas en plus grand nombre? Vous rejoignez ainsi beaucoup plus d’étudiants.

    Ah non, qu’est-ce que je dis là!?
    Bien sûr ils ne feront pas ça! Car ils auraient probablement plus de résultats contre la grève…

  153. Ivan Champetier dit :

    Elle n’a pas l’air de marcher fort,la loi spéciale! Je n’essaierai pas de vous faire croire que ça me surprend,vous ne me croieriez pas de toutes façons!
    Pourquoi au juste une loi spéciale? Je pensais que nous avions déja des loi qui interdisent et punissent le vandalisme,il aurait suffi de les appliquers!
    Au moins il y a des aventures un peu amusante,qui en passant n’ennuient pas les banquiers*,comme cette dame qui s’est fait vandaliser son auto alors qu »elle appuie la minorité étudiante pro-Boycott (appellés ¨rouges¨)! Cette minorité appellée ¨notre jeunesse¨ par les Marois et Payette de ce monde (Les autres,la majorité que Gabriel Nadeau-Dubois traite de p’tit cons, sont-ils des vieillards?Ou des étrangers?).

    Quand on a un gouvernement illégitime,même si élu démocratiquement,il faut s’attendre a cela!

    *Les vitrines n’appartiennent pas a la banque,mais a l’édifice!Et c’est les assurances qui paient les dégats.
    Ceux qui croient ennuyer les banques en fracassant les vitrines sont aussi bêtes que les étudiants qui croyaient nous gagners a leurs cause en nous fermant le métro!

  154. Dominique Lavoie dit :

    « Normalement, ceux qui ont vécu une vie d’esclave – regarde aller les immigrants , sont heureux que leurs enfants aient le droit de s’exprimer…. »

    Non, ils ne sont pas heureux que leurs enfants aient le droit de s’exprimer, ils sont heureux que leurs enfants, par le biais d’une éducation qui n’est pas juste réservée à une élite, leur donne l’espoir de pouvoir avoir une meilleure vie qu’eux-mêmes ont connue dans leur pays d’origine.

    Les enfants d’immigrants sont sur le bancs d’école en train de s’instruire pour nous faire la barbe avant longtemps parce que nous, l’école, l’éducation, on prend ça comme une immense joke. On y reste jusqu’à 30 ans, on y change de programme 2-4- 6 fois, why not, ça coûte pas cher! La vie universitaire, faut en profiter, c’est la partie de la vie pour plusieurs où c’est le bon temps de faire des conneries dont on se souviendra avec nostalgie plus tard.

    Les enfants d’immigrants, vous ne les verrez pas avec nos voyous « de souche » en train de tout casser. Ils ont le nez dans leurs livres parce que leurs PARENTS ont assez de jugeote pour leur indiquer où est leur profit. Ils sont en compagnie de nos futurs docteurs, avocats, notaires, ingénieurs « de souche » qui ont assez de sens commun pour travailler fort et étudier.

    Pas avec les Tanguy qui font semblant d’étudier des matières INUTILES à la société.

  155. honorable dit :

    Développement intellectuel chez homo quebecensis boycotticus. Le début:

    8 ans: Je manifeste, donc j’ai raison.

    9 ans: je suis en colère, donc j’ai raison.

    10 ans: notre association rejette la loi de la gravitation universelle, car elle a été décrétée sans négociation.

    11 ans: je ne paie pas d’impôt, donc on doit on doit obtenir mon approbation avant de dépenser les impôts des autres.

    12 ans: nous sommes 0,1 % de la population à manifester, donc nous avons raison et les 99,9 % ont tort.

    13 ans: notre manifestation est non violente, donc elle est pacifique.

    14 ans: nous boycottons nos cours, donc nous sommes en grève.

    15 ans: nous sommes démocrates car nous imposons à nos membres la dictature de la majorité.

    16 ans: Nous violons le droit et l’accès à l’éducation de dizaines de milliers d’étudiants, au nom du droit et de l’accès à l’éducation.

    17 ans: la loi 78 est liberticide et autoritaire parce qu’il faut donner un avis de 8 heures pour manifester à 50 ou plus, alors qu’à New York il faut un avis de 5 jours pour manifester à 20 personnes ou plus.


    18 ans: « l’enfer, c’est les autres » (Sartre) (merci à mes profs de philosophie et de sociologie), donc ma liberté prime sur celle d’autrui, et mes caprices priment sur ceux des autres.

    19 ans: « je pense, donc je suis » (Descartes), mais je n’ai jamais lu Descartes, ni d’ailleurs Montesquieu ou De Tocqueville, car mon professeur de sciences politiques à l’UQAM (Francis Dupuis-Déri) préfère me faire lire « Bases préliminaires pour une grève générale illimitée victorieuse », signé par Force étudiante critique.

    20 ans: j’aime étudier, et je le démontre en boycottant mes études pour une durée illimitée.

    21 ans: la qualité et l’excellence d’une éducation ne doivent jamais primer sur les frais de scolarité. Il faut savoir sabrer dans recherche et excellence à l’université afin de réduire mes frais de scolarité sans diminuer le montant de la cotisation à mon association étudiante. Le diplôme est un contenant dont le contenu est peu pertinent.

  156. Dominique Lavoie dit :

    « Mais fallait-il pousser le bouchon jusqu’à — pour ne prendre que l’article 29 — rendre les leaders étudiants responsables des actes de vandalisme commis par autrui, même si l’autrui en question agit par lui-même ? » (Martineau)

    OUI quand comme GND on déclare qu’on n’a absolument pas l’intention de s’en soucier de la loi spéciale, qu’on se pense investi d’une mission divine et qu’on prêche la désobéissance civile.

    Tous les LEADERS de cette farce doivent être mis au pas. J’inclus, comme le texte de la loi 78, les leaders étudiants, les profs, les syndicats. Je ne déplore que l’oubli sur cette liste de quelques politiciens opportunistes qui devraient revoir la définition de « devoir de réserve »

  157. Hélène Beaulieu dit :

    Restons positifs… La bonne nouvelle c’est que les anarchistes devront à partir de maintenant se contenter d’une couverture médiatique réduite…

    Larocque/Lapierre en vacances… Les Coulisses du pouvoir en vacances… « Tout le Monde en Parle » en vacances, Pensez-vous que la crème dela crème parmi nos journalistes accepterait de remettre leurs vacances?

    Pourtant à voir les reportages qu’ils nous ont fait de la crise, l’heure est grave mais pas grave au point de renoncer à leur petit confort de gauche caviar!!

    La période estivale sera bénéfique pour permettre à tous les Québécois de retrouver le sens des proportions…

    Faut s’attendre encore à une ou deux semaines avant que les citoyens se dissocient des manifestastions qui continueront de tourner à l’anarchie

    Et c’est à ce moment-là seulement qu’on pourra apprécier à sa juste valeur la pertinence de la loi 78…. Parce que l’usage des matraques contre les attaques vicieuses des anarchistes ne s’avéreront l’unique solution..

    Réveiilons-nous! Tout ça pour un gel des frais universitaires. Je regrette mais contrairement à M. Martineau, le dégel n’a servi de prétexte pour les anarchistes.

    Le PQ aurait cédé aux étudiants.. La gogauche a déjà contaminé le PQ. Vous croyez qu’avec le PQ on ne se serait pas retrouvé à étendre le pouvoir des gauchistes syndicalistes communistes? Pauline pencherait vers le communisme.. Votre mémoire oublie vite. Les trahisons entre militants péquistes ne seraient qu’appelées à renaître dans ce PQ tout à gauche.. .

    La CAQ aurait mis de l’avant cette loi mais avec un peu moins de dents. La CAQ aurait été élue parce que pour le dégel… Et on connaît la couverture démagogique envers tout parti de droite au Québec?

    Donc penser que c’est la haine envers Charest et sa moralité entachée qui n’aide pas dans ce conflit c’est ne voir que la pointe de l’iceberg de la crise sociale qui fomente depuis longtemps. L’abcès était dû pour crever nonobstant le parti démocratique au pouvoir…

    C’est le courant anti-capitaliste sur la planète qui est devenu contagieux. Nos anarchistes désoeuvrés ne rêvaient que du jour où ce moment historique se présenterait à eux..

    Ce jour est arrivé pour eux et faudra s’attendre qu’ils vont se battre pour ne pas laisser cette occasion leur échapper..

  158. John dit :

    Nous nous sommes engagés par écrit hier (vendredi) auprès du CP à maintenir intégralement le service des trains de banlieue sur toutes les lignes, a affirmé Doug Finnson, vice-président de la CFTC. Malheureusement, la compagnie a répondu que le service serait interrompu sur les trains de banlieue à Montréal, Vancouver et Toronto. Nous sommes désolés que notre employeur ait si peu de considération pour les voyageurs.»

    Le mois dernier, les Teamsters avaient annoncé que 95 % de leurs membres avaient voté en faveur du déclenchement d’une grève.

    Selon le syndicat, «les négociations achoppent principalement sur l’organisation du travail, la santé et la sécurité des travailleurs ainsi que le régime de retraite, que l’employeur veut réduire de 40%». ( Et la juste part dans tout ca? le bien commun, le devoir de proteger les moins nanits. En passant je mange un seul repas par jour; je sens votre solidarité a tout les jours.)

    J,espere martineau et cie que vous allez vous en donnez a coeur joie comme pour les etudiants…

    Amoiins que vous ayez peur de vous retrouvez avec des locomotives dans les rues.

    Je le dis et le repete, les etudiants ne sont que le debut.

  159. John dit :

    honorable dit :
    20 mai 2012 à 13 01 26 05265

    50 ans: on chiale sur ceux qui sont encore capable de faire autre chose que de chialer.
    51 ans : on oublie que nous aussi on a fait chier nos ainés en manisfestants donc, pour montrer notre evolution de notre jeunesse a notre age de raison; on va reproduire le meme sheme,( apres tout peut-etre que ca va donner de quoi de différent si on refait les memes choses.)

  160. John dit :

    Dominique Lavoie dit :
    20 mai 2012 à 13 01 32 05325

    A vous et vos comperes/commere:

    Nous avons eu les meilleurs profs pour ne pas suivre les lois: nos parents gentiment nommer :boomers.
    Vos reformes nous ont appris a debattre, critiquer, remettre en question, negocier, etc…
    Si nos enfants prennent example sur nous pour la cigarette cela concerne aussi le reste.

    Vous nous avez appris a tout vouloir gratuitement, immediatement. Les technos sont vos coupables mais vous oubliez de dire que nous sommes nés AVEC la technologie qui repondait a VOS besoins.
    Nous avons grandis en vous voyant critiquer les elus, critiquer les lois, manifester pour ne pas payer votre part en tout les domaines, prendre milles et uns raccourcis et la que l’on fait pareil ca vous plait pas?

    Ou bien avez-vous peur que l’on pige dans vos retraites et pensions?
    Apres tout, on doit payer notre juste part….(applicable en 2020 pour pas deranger la maison de retraite qu’est le quebec. ou doit-on choisir plus 2030; les nouvelles generations seraient inexistante puisque non-nées pour protester et ils devront vivre avec et le plus terrifiants c’est que ca sera normal pour eux.)

    Mais plus serieusement, 90% des boomers ne jugent pas utiles de laisser un legue a leurs enfants.
    Faites vos recherches les etudes existent.

  161. Antoine dit :

    Hahaha 68% appuient la loi spéciale ! Si vous preniez le temps de vous informer un peu au lieu de gober toute « l’information » qui vous passent sous les yeux, vous verriez que c’est faux. 800 répondants sélectionnés parmi la liste des lecteurs de la Presse… wow, la belle méthodologie ! Sortez dans la rue et écoutez les passants, les citoyens, leurs encouragements aux manifestants..

    La loi 78 détruit vos droits et vous applaudissez… cest hallucinant ! Lisez-la, en particulier l’article 9, qui permet désormais à la Ministre de l’Éducation de changer N’IMPORTE QUELLE LOI du Québec à sa guise, sans consulter personne ! Et vous applaudissez….. l’Histoire démontrera toute l’ampleur de votre ignorance. Mais ne vous en faites pas, vous avez tout à fait le droit de rester assis à regarder passer l’Histoire, vous avez tout à fait le droit de ne pas connaître les enjeux qui vous concernent directement, c’est légal. C’est très con, mais c’est légal.

  162. Elyse dit :

    @ Roberto Unbekannt

    Tout peut changer, suffit qu’entent que peuple nous le voulions.
    Ou l’on embarque dans le bateau et le chose change, ou on continu de végété et même, si les choses reviennent au calme, tout recommencera.

  163. Dominique Lavoie dit :

    John, vous généralisez.

    Dois-je vous rappeler qu’une TRÈS FAIBLE proportion d’anarchistes est en « grève »?

    Dois-je vous rappeler que la population est MASSIVEMENT POUR la loi 78?

    Donc, il y a « quelques » boomers qui ont eu à coeur de bien élever leurs enfants.

    Je fais effectivement partie des 90% de boomers qui estiment que je vais dépenser l’argent que J’AI gagné et que si mes flos veulent du cash., ils ont juste à faire comme moi: se lever tous les matins, beau temps, mauvais temps, que ça leur plaise ou pas, en acceptant les conditions des employeurs et non pas en dictant les leurs.

    Nous aussi on a manifesté. Sans rien casser. Sans user de faux prétextes, comme l’augmentation des frais de scolarité, pour pouvoir laisser libre cours à la sauvagerie. Sans être « backés » par des cartels qui ont avantage à ce que le présent gouvernement, qui n’a pas le choix de fouiller chez les magouilleurs à notre demande, tombe. Certains groupes qui se sont fait serrer les ouies, (dans le style discrimination à l’embauche désormais interdite), jubilent de voir la merde créée et n’hésitent pas à donner leur appui à ces voyous.

    Parlant des syndicats pour ne pas les nommer, vous savez combien ça nous coûte collectivement? C’est blanc comme neige un syndicat, tout le monde sait ça! Et ça, nos petits génies non seulement ne le dénoncent pas, mais ils s’acoquinent avec eux. Et QUI exige pour leurs membres les retraites qui vous donnent de l’urticaire?

    Ben c’est ça….magouilleur le gouvernement vous dites?

    Pas fort!

  164. Dominique Lavoie dit :

    « Sortez dans la rue et écoutez les passants, les citoyens, leurs encouragements aux manifestants »

    Je ne sais pas OÙ vous sortez, mais je peux vous assurer qu’ailleurs que Montréal, le monde en a majoritairement plein les bottes des anarchistes. Les commerçants, les gens pris en otage, les voisins qui subissent ça tous les soirs, les usagers du métro, les utilisateurs des ponts aussi!

    Et au risque de faire trrrrrrrrrrès snob, mettons que les supposés appuis dans le coin, viennent de gens qui ne sont pas reconnus pour être trop trop productifs dans une société.

    Les travailleurs en ont plein le c** , EUX!

  165. Lucie O. dit :

    @ Diane H.

    Ah non, qu’est-ce que je dis là!?
    Bien sûr ils ne feront pas ça! Car ils auraient probablement plus de résultats contre la grève…

    —————————————————————————————————————————————————

    Ben, c’est encore drôle. Ont pourrait être surpris… Mais tout ça pour en venir à ce que je disais, que le gouvernement commence par mettre en pratique ce qu’ils demandent aux autres et puis là ont en reparlera… C’est comme çi je demande à mon mari et ma fille de ne pas manger de bonbons devant moi mais moi j’ai le gros sac de friandise sur les genoux en leur exigeant celà…

  166. Diane H. dit :

    Antoine dit:
    « vous avez tout à fait le droit de rester assis à regarder passer l’Histoire… »

    C’est beau l’Histoire. Ça nous montre comment les gens vivaient dans le temps.

    Mais s’il y a une chose que l’on sait, c’est que l’Histoire ne nous apprend rien, puisque que c’est comme un cercle aller retour, on répète toujours les mêmes actions, les mêmes guerres, les mêmes comportements humains, les mêmes erreurs.

    Donc ceux parmi les rouges qui ne savent pas trop trop pourquoi ils manifestent vont finir par se fatiguer d’être sur le party et retourner étudier.
    Même les convaincus vont finir par vieillir, travailler, prendre la même routine que leurs parents, payer des impôts, faire vivre leur famille,
    Les grands irréductibles anarchistes vont vieillir aussi mais continuer la rébellion et le défi aux lois et se ramasser en prison.
    Vous pourrez toujours y aller les voir en leur apportant des oranges et parler du bon vieux temps!

  167. hilarant.com dit :

    Le changement, plusieurs demandent LE changement…On change quoi par quoi exactement?
    A force de s’opposer nous allons bien devoir finir par PROPOSER.

    Qui osera proposer haut et fort des changements qui mettront fin (temporairement, évidement et malheureusement) aux abus de tout les parasites qui gravitent autour des gouvernements? Qui osera imposer les solutions pour mettre fin à la corruption élevée au statut d’institution?

    Et apres l’opposition et la proposition il devra y avoir le plus difficile…l’application. Avons-nous réellement quelqu’un qui se tiendra debout devant ces énormes défis? Il y aura des insatisfaits, des citoyens se feront manipuler par des instances qui ne voudront pas perdre ce qu’ils considèrent comme acquis. Il y aura d’autres oppositions puisque notre système nous donne le droit de s’opposer. Avons-nous un messie prêt à mettre sa tête sur le bûcher?

    Plusieurs perdront beaucoup plus que 50cents par jour…Nous allons avoir besoin de Tom Cruise pour cette mission impossible je crois!

  168. Alex G. dit :

     »Des manifestants hystériques brisent la loi en jetant une bombe fumigène dans le métro, en agressant des passants ou en empêchant des étudiants d’entrer dans leur institution d’enseignement ? Que la police les arrête et qu’on porte des accusations. »

    PS; c’est quoi votre foutu problème quand il à été clairement mentionné que  »l’attaque » des bombes fumigène est aucunement lié aux mouvements étudiants. Et plusieurs doute coule encore sur ces évènements comme le fait que normalement ça prend pas deux heures pour évacuer la boucane de 4 petite bombes à boucane. C’est clairement de la provocation et l’incitation à la peur fait PAR les même connard qui font tout pour salir le cas des peu de gens qui ont encore le courage de pointer du doigt la corruption.

  169. Thomas Benoit dit :

    Bonjour Mr Martineau,

    Vous avez raison pour ce que vous dénoncez.

    Ce que vous ne voyez pas par contre c’est que le gouvernement est responsable de la crise. Je vous l’assure, un étudiant, c’est quelqu’un de normal comme vous et moi. Le gouvernement savait très bien quelle réaction il allait provoquer et il a utilisé cette réaction, d’ailleurs ça lui sert. À qui profite le crime?

  170. Pascal dit :

    Une foire. Tout simplement.

    Le fond de cette histoire est loin d’être la hausse des frais de scolarité. Ce n’est qu’un prétexte, une raison pour manifester une émotion intense chez la vaste majorité des jeunes au Québec. Non, ne vous méprenez pas, la majorité des étudiants ne supportent pas la grève, ni le spectacle se donnant à Montréal. Mais ils sont unis par un dégoût généralisé de Jean Charest. C’est le seul aspect permettant au mouvement de survivre, de ne pas s’attirer les foudres du public. Soyons francs, le conflit fut abordé d’une manière incroyablement maladroite de la part des étudiants et ils n’ont absolument rien fait pour gagner leur combat en respectant la vraie démocratie.

    Oui, la hausse des frais, à la base, est très peu justifiable. Mais les arguments avancés par de nombreux étudiants en colère sont souvent si stupides que l’on ne peut même pas débattre du fond du problème. Par exemple, citation bien connue : « Jean Charest n’a pas été élu de manière démocratique; taux de participation multiplié par le % de vote est inférieur à 50% » alors que les votes pour la grève suivent la même tendance. « Il a augmenté la hausse en la mettant sur 7 ans, il nous prends pour des caves! » alors qu’il ne suffit que d’avoir terminé sa 4e année pour voir que la hausse initiale, mise sur 7 ans, est exactement égale au compromis avancé par Charest. Mais le pire, c’est lorsque les manifestants disent avoir honte d’un Québec qui ne se lève pas dans la rue pour protester. Ils osent comparer les grands combats de l’histoire (Droit des minorités, droit de vote des femmes, droits des travailleurs, éducation quasi gratuite jusqu’à l’université) avec une hausse de quelques centaines de dollars? La cause est noble, soyons clairs, et les étudiants auraient pu facilement gagner le coeur du Québec en usant de stratégie plutôt que d’opter pour cette crise digne d’enfants de 10 ans. Mais dans les faits, le gouvernement « capitaliste » que nous avons ici est le plus à gauche et le moins corrompu de toute l’Amérique du Nord.

    Trouvez un endroit dans le monde où il fait mieux de vivre qu’au Québec puis dites-moi que ce qui se passe à Montréal n’est pas insensé. La preuve de tout ça? Les aspects les plus brutaux de la loi spéciale obtiennent un appui d’une partie de la population. Impensable au Québec. Le mouvement étudiant a réussi à faire reculer le Québec sur ses opinions les plus profondes, portant sur le contrôle de la population. C’est eux qui devraient avoir honte.

  171. Charles Deleon dit :

    Vous avez bien raison M.Martineau .
    Je n’ aime pas Charest et il a jamais été mon idole.
    Je me sens toutefois obligé d »apuyer le gouvernement en place parce qu’il est pas question qu’un groupe d’étudiant hypocrites etr sur un power trip qui font faire la sale job par des casseurs qui se cachent derrière une supposée honorable banière d’étudiant continuent de faire du tort a la ville de Montréal.

    Mais comme vous dites plusieurs manoeuvres de Charest sont quand même douteuse.
    Déja au départ lortsqu’il avait bonifié l’accessibilité il n’avait pas fait de publicité.il avait jamais vendu son action qui était pourtant très bien.
    Il est bien éviden t qu’il a présenté sa loi spéciale en vitesse justement avant une semaine de 3 jours qui aboutit avec la fête des Patriotes ??????? Mais il est quoi ce *&?%%546 de premier ministre. Un cinglé.
    Je commence sincèrement a me demander si sa mission n’est pas de foutre le bordel avant de partir

    Sans appuyer les carrés rouge je commence a en avoir plein le c.. de cte gars la.

    Qu’il démissionne parce qu’incompétent comme ca ,je commence a porter de plus en plus de crédibilité a tous ceux qui sont contre ses ententes au plan Nord. et tous le reste qu’il a touché,

    Mais Mme Marois va etre dans ma petite boite noire avec et tant qu’a Kadhir qui a manigancé tous ca depuis l’an passé je lui sopuhaite que le ciel lui tombe sur la tête. Quel irresponsable.

    De ce chaos une seule chose va survenir et ce sera une perte de liberté et une perte touristique importante pour la ville. Depuis 3 mois juste pour moi on a coupé au moin 3 soupers et on a renoncé a un spectacle.
    On a choisi autre chose en dehors de Montréal.

    Pourtant ces jeunes huluiberlus vont travailler dans le centre ville de Montréal plus tard et ils détruisent ce qui leur permettra de vivre…pas très fort du cibolo.

    CHARETTE DEHORS

  172. Diane H. dit :

    Lucie O.,

    Oui c’est sûr qu’on pourrait être surpris et peut-être que le vote serait POR continuer la grève, c’est ça la démocratie, mais je crois que l’idée des votes électroniques est quand même pas bête, vous ne trouvez pas?

    Vous rejoignez tous les jeunes ceux qui travaillent, qui étudient (y’en a encore!), ceux qui sont à l’extérieur et qui ne peuvent se rendre aux lieux de votation, ceux qui ont peur de se faire intimider.

    Bref, c’est un mode de vote honorable et on verrait bien le résultat, mais au moins ce serait quelque chose de juste comme système!

  173. Diane H. dit :

    Thomas Benoit dit`:

    « Ce que vous ne voyez pas par contre c’est que le gouvernement est responsable de la crise. Je vous l’assure, un étudiant, c’est quelqu’un de normal comme vous et moi. Le gouvernement savait très bien quelle réaction il allait provoquer et il a utilisé cette réaction, d’ailleurs ça lui sert. À qui profite le crime? »

    Ok, j’embarque là-dedans à 50%, mais une fois ce constat fait……ON FAIT QUOI pour sortir de la crise? Que ce soit le PLQ, la CAQ, le PQ, le parti Machin-Truc qui est au pouvoir, on ne peut PAS tolérer ces défis à la loi et on ne peut ignorer le droit des autres citoyens à vivre dans un climat de paix et non de crainte et de terreur.

    Alors objectivement, vous feriez quoi à la place du gouvernement MAINTENANT?

  174. Martin M. dit :

    Pauvre Montréalais……….

    Ayoye ! Je viens de visionner le point de presse de Mr.Tremblay votre maire .OUCH quel prestance,j’arrive pas a croire que cet homme est le maire d’une grande ville comme Montréal.Il est mou comme une marrionette ,tiens tiens une marrionette un beau lien ça.À qui appartient la main qui est dans le corps du maire?Les dommages dans les rues de Montréal depuis plusieurs mois c’est payants pour qui ?Les amis du maire?Malheureusement le combat dans les rues n’a plu rien a voir avec la hausse des frais de scolarités,les syndicaleux viennent rêgler des comptes avec le premier ministre et le tier des étudiants ont le cerveau lavés par les maîtres Syndicalés.Aux prochaines élections ,pensez-vous vraiment que le nombre inférieur en appuie aux étudiants va permettre de sortir les Libéraux ………………. À suivre .

  175. planete montreal dit :

    quel honte q’uel dommage a la ville de Montreal et l,ensemble du Québec et du Canada MOI et ma famille avions réservé un séjour a montréal que j,ai annulert je suis de québec et je suis tres déçu vous etes completement fou bonne vacance et contunuer de briser l,économie de la province encore et apres demander de payer pour vous ????????

  176. Tony dit :

    Vous êtes à plaindre M. Martineau! C’est tout ce que je trouve à dire sur vous… vous êtes pathétique!!

  177. Charles Deleon dit :

    Mme Dominique Lavoie je considère l’article 29 comme un bonhomme sept heure pour faire peur.
    ca fait 2 ans que les groupes étudiants jouent au chat et à la sourie avec le système.
    Le gouvernement n’a pas prévu de peine de prison pour pas créer des martyres mais il a augmenté les amendes qui ont l’air hors de proportions pour les étudiants.
    On a vu depuis 3 mois comment ils font de la désinformation.
    Ils s’accorchent à la moindre phrase qui peut être déformée facilement et ils subliment toutes les bons gestes fait par le gouvernement systématiquement.
    Depuis le début le discour des trois leaders étudiants est bati de la sorte. Dès qu’ils obtiennent un peu ,il le repousse et le cache et s’accroche à autre chose.Ils savent qu’ils pourront tous resortir à la fin.car NOUS nous devons tenir notre parole.
    Il n’y a aucunne négociation à faire avec eux personne n’en doute.
    Article 29 ou pas GND n’a pas besoin de cet article pour se mettre les pieds dans les plats.
    Mais il est tellement grossier de formulation qu’il peut être interprêté n’importe comment et les étudiants s’enservent comme l’abobination suprême.
    Quand tu joues une game de même tu fermes toutes les portes une par une et tu frappe de front.
    Pour le moment je suis obligé de dire que les étudiants jouent leurs games mieux que Charest.
    Je m’attendais a une loi spéciale mieux faites que çà et surtout plus fonctionnel.
    Qui aurait obligé le vote secrret ?????????
    Si au lieu de la validé pour un an il aurait été décrété jusqu’au 15 mai par exemple.
    Il aurait été plus facile d’expliquer qu’il voulait protéger les sessions d’étude. En la mettant pour un an…tous les gens qui n’aimnte pas Charest soit 75 % de la population ont décidé qu’il voulait protéger ses élections.
    Il a été très malhabile …ca nous saute dans le visage.
    Malgré tout cà je suis contre ce mouvement antidémocratique et absolument néfaste pour la ville.
    La ville a sa responsabilité. C’est au citoyen d’ élire un maire, un vrai pas une lavette qui tourne selon le vent.
    A qui il inspire t-il le respect ce maire là ?ET il était comme cà avant les élections ?????

    Il n’y a pas que GND la dedans la Desjardins ne donnent pas sa place en hypocrisie et je trouve que le troisième n’est qu’un suiveux.

  178. magiterre dit :

    J ‘ ai tres honte d’ etre quebequois avec ces manifestations bruyantes et completement exagerées qu’on leur donne du RITALIN au plus vite.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles