St-Liboire: un accident… ou un MEURTRE?

- 3 juin 2014

Ce tweet de Guillaume Lespérance, le producteur de TLMP, est tellement vrai!

@glesperance
Un drame familial c’est de voir sa famille tuée par un météorite ou mangée par un lion. Se stationner sur une voie ferrée c’est un meurtre.

 

Tanné de ce discours voulant que les gens qui tuent leurs enfants soient de pauvres victimes de circonstances tragiques… Tes enfants, tu es censé les protéger!

 

Tu ne files pas bien? Vas voir un psy AVANT de poser un geste irréparable…. Écoeuré de voir des hommes et des femmes tuer leurs enfants pour venger leur ex…

 

Je n’ai AUCUNE compassion pour ces individus… Regardez bien ça, au cours des prochains jours, on va sortir les violons et tenter de nous prouver que cet homme est une pôvre victime, snif snif…

 

Pour moi, il n’y a aucune différence entre un homme qui poignarde ses enfants et un autre qui s’arrange pour qu’ils se fassent frapper par un train… Un meurtre, c’est un meurtre.

 

 

 

 

Abonnez-vous à cet article

68 commentaires

  1. Roberto Allegro dit :

    Si on écoute le discours des gens en faveur du controle des armes à feu, il faudrait interdire les trains dorenavant.

    Un MEUTRE c,est un MEURTRE. Point final, peut importe le moyen, la finalité est la meme!

  2. John-Jean Martin dit :

    Il semblerait que le gars avait de gros problèmes depuis un bout de temps.C’est la nounoune qui a fait une enfant avec lui qui est irresponsable.Pauvre petit,dire qu’il y a beaucoup de couples de BS comme eux au Québec.Au lieu d’augmenter le nombre de garderies,il faudrait légiférer pour les empêcher de se reproduire !

  3. Susy Livernois dit :

    Mon opinion aussi…Je ne comprendrai jamais comment tu peux en arriver a dire je pénalise la personne la plus importante pour moi (l’enfant) pour faire mal à la personne que je déteste le plus en ce moment (l’ex)…. L’enfant est innocent…la personne qui commet, un lache…tu toi mais laisse les autres en dehors de ton mal….

  4. Guy Landry dit :

    Les femmes tuent par amour et les hommes tuent par vengeance… ou bien l’inverse ?

    Je crois que les hommes n’arrivent pas à dire qu’ils aiment et cela à des conséquences affectives qui se répercutent sur leur entourage. Ce gars-là n’a pas eu d’aide ou il n’en voulait pas puisqu’un gars s’est supposé être FORT. On a toute une culture à changer pour que ces drames cessent définitivement.

  5. Didi dit :

    Triste histoire, mais un meurtre c’est un meurtre. Vous avez raison.

  6. Désabusé dit :

    On a tous tendance à préjuger le cas ici. On ne connaît absolument rien des circonstances du geste. Comme disait francine gagnon pour le cas de Moussa Sidimé, qui a été condamné à une peine de 60 jours de prison pour avoir giflé sa fille mortellement à deux reprises, on ne peut juger sans tenir compte des circonstances.

    Si de la pauvre mère ici dont on dit qu’elle est une pauvre victime et si tel est le cas, d’accord pour que cet homme ait eu à répondre de son geste mais par son suicide, le dossier est clos.

    Par contre, si le contraire était connu, comme par exemple tout faire en ses propres moyens sans aucune raison et pour refaire sa vie pour raison x, y ou z car en réalité il n’y avait aucun problème ou très peu, juste de changer de conjoint pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs, et que par conséquent, en plus, elle voulait absolument que le père n’ait aucun accès à son enfant (et croyez-moi, ÇA ARRIVE PAS MAL PLUS SOUVENT QUE VOUS NE LE CROYEZ) et bien j’approuve le geste ! Car comme nous le savons tous, il y a beaucoup de femmes qui se servent encore des tribunaux sans aucune raison pour faire perdre la garde de l’enfant au père et qui ne considère aucune médiation pour régler le problème et ce, par pure vengeance … Et bien, j’encourage parfaitement le geste en espérant que d’autres suivront son exemple !

    Donc, conclusion … Les mères méchantes et strictement dans un but de pure vengeance comme l’a fait le Dr. Turcotte, et bien œil pour œil, dent pour dent ! Fin de la discussion.

  7. JP Bouchard dit :

    Ouais pis!!??

    Comment allez-vous punir le coupable?

    Beaucoup de blabla pour rien.

    Et j’ abonde dans le même sens que JJ Martin…La droit à la reproduction devrait être

    réglementé et accordé aux personnes dignes de reçevoir ce cadeau de la vie

    Y’ a de plus en plus de fuckés dans les nouvelles générations.

    Le pape a tort quand il dit que les couples d’ ajourd’ hui ont plus de chiens que d’ enfants.

    Il y en a qui devraient se contenter d’ avoir des animaux parce qu’ ils sont eux-même

    plus  » animaux » que  » humains ».

  8. GX dit :

    Avant même de parler du droit à la reproduction, car un tel concept ne passera jamais le test de la Charte des Droits, la DPJ devrait automatiquement être avisée quand un parent est dans la drogue, possède un casier judiciaire, ou autres circonstances du même genre.
    Elle pourrait faire pression dans le style :Changez ou vous perdrez la garde de vos enfants. Dans certains cas peut-être que certaines personnes s’abstiendraient de faire des enfants au lieu d’en faire et d’en perdre la garde par après…

  9. Réal Nadeau dit :

    @ John-Jean Martin .
    Vous écrivez :
     ».Pauvre petit,dire qu’il y a beaucoup de couples de BS comme eux au Québec.Au lieu d’augmenter le nombre de garderies,il faudrait légiférer pour les empêcher de se reproduire !  »
    ————
    Sauf votre respect, votre commentaire est navrant.
    Vous exprimez de la compassion pour le petit, bien, très bien même.
    Mais là où je décroche vraiment c’est dans ce ton extrêmement méprisant envers  »les BS » ,comme vous appelez certaines personnes dans une généralisation offensante.

  10. lilou dit :

    Le laissé aller, le ‘no fault’, ‘me, myself and I’, mes droits, mon corps,
    mes besoins, mes envies etc… laissent peu de place aux responsabilités, à la réflexion ou à l’abnégation de soi . Dans plusieurs cas le pouvoir sur l’autre devient une proie à arracher et les enfants sont les premiers à en payer le prix.

    Des parents raisonnables qui se respectent mutuellement et qui savent mettre de l’eau dans leur vin sont essentielles dans la vie d’un petit.

  11. iisa dit :

    À DÉSABUSÉ : Vous approuvez le geste (dépendamment si la raison vous convient) !!? J’ai dû mal lire votre commentaire… Qu’est-ce que les circonstances ont à voir là-dedans ? Vous trouvez qu’il y a de bonnes raisons pour tuer quelqu’un ? Un enfant ? Je serais bien curieuse de voir lesquelles (quoique vous en ayez mis une dans votre commentaire et ça fait froid dans le dos) Vivement que je ne vous rencontre jamais car vous faites peur et dire que vous vivez dans la société..

  12. Benoit dit :

    Aucune raison de faire payer l’enfant pour la détresse du père . triste histoire . mais on doit punir sévérement et arreter de prendr eun meurtrier pour une victime . Il y a trop de drame familial par amour … finalement l’amour … c’est peut etre pas la plus belle chose qui existe .. ca a créer des atrocité incroyable ( amour dune perosnne , amour d’un dieu ( fanatisme religieux ) . L’amour peut rendre fou . Qu’on arrete de me dire que c’est la plus belle chose au monde . On voit des pères , des individu « sans histoire  » péter les plombs et assasiné leur famille au complet . Qu’est ce qui a bein pu pousser quelqu’un de sein d’esprit a commetre un tel geste .

  13. Christiane dit :

    Je lisais nombre de commentaires carrement repugnants. Certains osent porter des jugements gratuits devant un drame si affreux. Si votre reflexe n’est que mechancete… de grace fermez-vous la gueule!

  14. Denis dit :

    @ désabusé

    Tu ironises surement. Tu es cynique. Tu n’es pas sérieux dans tes propos. Tu cautionnerais donc de tuer un tiers (un enfant ici) dans un suicide pour faire mal à quelqu’un? Donc si tu me casses un jambe et que j’en viens à te détester assez pour tuer, j’aurais raison de kidnapper ton enfant et l’entraîner dans mon suicide pour te faire du tort en guise de représailles? J’y crois pas, c’est trop absurde.
    C’est vrai que le système d’octrois de garde des enfants ne fonctionne TROP souvent pas, et qu’il faut le revoir le plus rapidement possible. Mais cela ne peut justifier d’entraîner son enfant dans la mort par désarroi. C’est alors un meurtre. Si le pauvre gars avait déjà des agissements permettant de soulever un doute que la vie du bambin était en danger, la mise à l’écart du père ne pouvait qu’être bienvenue.

  15. Sky dit :

    @Robert Allegro, la fonction première d’un arme à feu est de tuer, la fonction première d’un train est de se déplacer… Tanner de voir cet argument bidon utilisé par les pro armes afin de banaliser la possession d’armes à feu. Comme si cet objet était aussi banal qu’un autre…

  16. Eric dit :

    Guillaume Lespérance n’a rien inventé: Claude Poirier clâme cette réalité haut et fort depuis des années!

  17. Sky dit :

    À ceux qui trouvent que c’est ok de tuer leurs enfants pcq votre ex n’est pas gentille… Wow un gros bravo!!! C’est la faute de l’enfant ça!? Bien franchement… Ces hommes et ces femmes agissent comme des enfants qui n’ont pas leurs joujoux, donc ils piquent des crises et se servent de leurs enfants afin de faire du mal à leur ex. En bout de ligne l’enfant n’est plus un humain à leurs yeux, mais seulement un outils qui peut servir leur désir de vengeance… PATHÉTIQUE

  18. Denis825 dit :

    Commentaire inutile et méprisant de Martineau. Si le gars avait arrêté son auto sur la track et en serait descendu pour laisser son enfant dedans, on parlerait en effet de meurtre et on le poursuivrait. Martineau enfonce des portes ouvertes comme souvent et comme souvent laisse aller sa hargne sur des plus faibles pour paraitre le king. T’es pas impressionnant Martineau, moi je vois juste un pauvre gars qui dit n’importe quoi pour se faire le plus d’argent possible au final. Quand il y a des cas particuleirs qui ont un petit voile de travers ou qui ont une difficulté particulière, tu peux être sur que Martineau va être là pour représenter ce qu’il pense être la majorité pour taper dessus. Pauvre type !

  19. Giosling dit :

    «Je n’ai AUCUNE compassion pour ces individus…»
    Pareil pour moi, ces personnes, tout comme un certain docteur sont carrément des meurtriers, car si je peux comprendre ce qui a amené un certain docteur à commettre le geste irréparable, je n’arriverai jamais à comprendre pourquoi ils passent à l’acte, tout comme ce « pauvre » père si aimant qui avait plein d’antécédents judiciaires, comme menace, possession de drogue etc et qui se demande pourquoi il n’a pas la garde de son enfant, un autre « pauvre » père qui n’assume pas les conséquences de ses choix passés et rejette la faute sur les autres parce que ça lui est impossible de comprendre que tout ce qui lui arrive est de sa faute tellement qu’il est narcissique.

  20. John-Jean Martin dit :

    @Réal Nadeau

    Ben oui monsieur Nadeau,les BS en couple, qui sont capables de faire des enfants, sont des gens irresponsables et paresseux.Je ne parle pas de la pauvre petite dame infirme qui ne peut travailler. Il n’y a rien de méprisant à le dire,c’est la vérité, point à la ligne.

  21. JP Bouchard dit :

    JJ Martin…

    Comme tu as raison.

    Il y a un couple comme ça dans la famille de ma femme, qui ont eu 5 enfants en étant sur le BES.

    Et qui a obtenu la garde des enfants? La grand-mère qui est elle-même assez weird merci.

    Elle a marié mon beau-frère en catimini pour obtenir la garde des enfants ( très payant)

    Et tout ce beau monde vit au crochet de l’ État.

    Société de tout croches. Qu’ il est beau notre P’ tit Québec!

  22. Julien117 dit :

    Un meurtre est un meurtre. Bien vrai. Sauf exceptions : tuer un enfant en devenir dans le sein de sa mère, c’est un meurtre mais légal. L’interdire serait pire que ce meurtre. En fin de vie ou dit aider les gens à mourir dans la dignité. On aide en tuant sur demande qui le désire et le demande. Mais on tue. Une mort digne, dit-on.

  23. S. Perras dit :

    Que ce soit un ou une femme qui tue un enfant suite a une séparation ce n’est pas acceptable.
    Il ou elle pourrais consulter il y a des groupes d’entraides ou des intervenants psychiatriques .Si ça ne marche pas bien s’il veulent se suicider qu’ils le fassent , mais ne tue pas ton ou tes enfants des pauvres victimes .

  24. Ivan Champetier dit :

    Admettons un « meurtre »! Et quoi maintenant?
    Je pense que le gars n’espèrait pas en réchapper de toutes façons. Et si la raison de lui enlever la garde ( donc a peu près le droit de revoir son enfant) n’était pas bonne? Non constitutionelle,mettons?

    On a l’impression d’un gars qui était correct.
    Pas un « BS »,mais un gars qui travaillait et ne se faisait pas vivre par les autres!
    A lire l’article de JDM,du moins!

  25. Laurent dit :

    JP Bouchard a écrit :

    Il y a un couple comme ça dans la famille de ma femme, qui ont eu 5 enfants en étant sur le BES.

    Et qui a obtenu la garde des enfants? La grand-mère qui est elle-même assez weird merci.

    Elle a marié mon beau-frère en catimini pour obtenir la garde des enfants ( très payant)

    Et tout ce beau monde vit au crochet de l’ État.

    Société de tout croches. Qu’ il est beau notre P’ tit Québec!

    fin de la citation de JP Bouchard.

    J’ai vu un bloc appartement de 16 logements de monde pratiquant ce mode de vie de BES sur la rive-sud et c’était des musulmans.
    Leur truc pour être sûrs que l’agent du BES n’exige pas qu’ils travaillent c’est d’avoir un papier signé par un médecin. Le gars (3 enfants, une femme) est capable de lever un meuble de 180 livres facilement (je l’ai vu et un témoin aussi) et il a un papier d’un médecin disant que son dos le rend incapable de faire tout travail. Et c’est sûrement pas le seul bloc appartement d’arabes de la province qui profite de ce stratagème payant, il parait qu’ils arrivent ici en connaissant déjà tout le système. C’est trop facile. Il doit y avoir des docteurs frauduleux dans la combine.

  26. Minona dit :

    @John-Jean Martin

    Guy Turcotte était médecin, tout comme Isabelle Gaston. Faudrait-il donc empêcher les médecins de se reproduire?

    Sinon, ça ressemblerait à quoi votre règlementation sur la reproduction des « BS »? En Chine, des femmes enceintes d’un second enfant ont été avortées de force, on condamne à une forte amende les couples qui ont un second enfant (à moins que le premier soit une fille) et on pratique des stérilisations de masse sur les tibétaines. À moins que vous aimiez mieux qu’on leur retire leurs enfants et qu’on les place en adoption chez des gens qui « méritent » davantage d’en avoir?

  27. Charles Deleon dit :

    Un papa peut aimer son enfant autant qu’une maman.
    vengeance ou découragement ?
    Mais çà ne lui donne pas le droit de l’emporter dans son suicide.

    Il reste qu’il s’est comporté en lâche et en égoiste.

    Donc a priori on avait raison de lui enlever la garde du petit.
    J’espère toutefois que les témoignages rendues pour lui enlever la garde étaient véridiques car on voit souvent dans ces guerres de séparations des montagnes de mensonges et d’exagérations… par vengeance aussi.
    Alors je ne souhaite pas à l’autre partie d’avoir triché car ils sont peut être les plus responsables de ce qui est arrivé.
    On ne peut plus rien faire pour eux comme le dit JP Bouchard.

    Mais si on pouvait au moins espérer en faire réfléchir quelques uns qui se retrouveraient dans le futur devant une si mauvaise solution qu’ils se mettent à plutôt vouloir prendre un pari sur l’avenir de leur petit qui à son tour aura sa chance d ‘être heureux dans la vie parce que là ce mauvais père a enlevé toutes ses chances à son propre petit.

    Ce petit bonhomme aurait pu devenir un chercheur important, un grand politicien, un artiste connaissant un grand succès ou simplement un vrai bon papa qui à son tour aurait mené une autre famille dans le chemin de la vie, avec sérénité.

    Si tu es le moindrement intelligent tu t’en prend pas à ton enfant et à aucun autres d’ailleurs.

  28. Minona dit :

    Je suis pour la garde partagée et j’ignore si Thierry Patenaude-Turcotte avait ou non la garde partagé de son fils Nicolas mais il n’avait pas le droit de le priver de sa vie, qu’il ait agit par vengeance ou pour ne pas que son fils souffre après son suicide.

    Traiter son fils ou sa fille comme un enfant traite un jouet qu’il dispute à un autre enfant et qu’il brise lorsqu’on ne peut pas l’avoir est indigne d’un parent. Quant à la souffrance, même lorsqu’elle celle-ci est très grande, les adultes ont le devoir de ne pas en faire pâtir les enfants.

    En terminant, il est facile de porter un jugement sur la mère mais aucun d’entre nous ne sait ce qui a poussé celle de Nicolas à divorcer et, s’il y a lieu, à demander la garde exclusive. Certaines femmes ont de très bonnes raisons de divorcer (violence, abus sexuel, alcoolisme, abus de drogue, problème de santé mentale, etc).

  29. francine gagnon dit :

    @désabusé: « Comme disait francine gagnon pour le cas de Moussa Sidimé, qui a été condamné à une peine de 60 jours de prison pour avoir giflé sa fille mortellement à deux reprises, on ne peut juger sans tenir compte des circonstances. »

    Vous avez tout croche comme d’habitude, j’ai dit, en commentant le texte de Boisvert le chroniqueur judiciaire (qui, d’après moi en connait pas mal plus sur le droit que vous) qui parlait des conclusions hâtives que les gens portaient sur la sentence du juge, de ne pas porter de jugements quand on a pas tous les éléments dudit jugement dans les mains. Point final, pas mal différent de « juger sans tenir compte des circonstances », les circonstances ne sont pas les « éléments du jugement ». Le jugement je ne peut pas le désapprouver ni l’approuver je n’ai pas les compétences juridiques mais je peux trouver intolérable et inacceptable qu’on lève la main sur un enfant et je peux trouver que 60 jrs c’est pas beaucoup mais je fais pas les lois et ne les connais pas, le juge pis Boisvert les connaissent mieux que moi et peuvent expliquer le pourquoi de cette sentence.

    @Denis Non je ne croit pas qu’il ironise, à voir le 2e paragraphe écrit en majuscule, ce gars en a gros sur le coeur, yé malade ou a un sérieux problème de frustration pour approuver un tel geste envers un enfant. Débile.

  30. E.Normand dit :

    Je doute que quiconque approuve de tels gestes.

    Il demeure néanmoins qu’il s’agit d’abord d’un individu, avant d’être un parent, qui pour une raison ou pour une autre était à ce point émotionnellement désespéré pour songer à se suicider jusqu’à entraîner un être innocent avec lui dans son geste auto-destructeur.

    Un meurtre ?

    C’est d’abord et avant tout une tragédie pour tous les proches de ce dramatique événement qui sont aujourd’hui dans le deuil et vivent l’incompréhension totale.

  31. John-Jean Martin dit :

    Sinon, ça ressemblerait à quoi votre règlementation sur la reproduction des « BS » (Minona)

    Minona,un BS c’est un BS,ce n’est pas Turcotte, qui est une exception.Me semble que ce n’est pas compliqué à comprendre,à part pour les BS !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  32. Steph dit :

    @Ivan Champetier

    Je ne sais pas si c’était un BS, mais il avait l’air d’avoir un dossier judiciaire en matière de dope et activités connexes assez bien rempli…

  33. Réjean Asselin dit :

    Evidemment les John -Jean Martin et les J P Bouchard sont des êtres exceptionnels dont RIEN ne dépasse jamais de leur jupon de la perfection tellement ils sont parfaits !

    J P Bouchard voudrait vivre dans une société ou l’ état aurait le droit d’interdire a des citoyens d’avoir des enfants . JP Bouchard est un bon chrétien qui manipule beaucoup le principe de l’amour du prochain selon les circonstances ! Il doit sûrement être contre l’avortement et contre la peine de mort mais AVEC des exceptions qu’il détermine lui-même …of course !!! Comme beaucoup de vertueux d’ailleurs .

    Concernant le sujet il est très difficile d’avoir un portrait globale du problème car le suspect numéro UN n’est plus de ce monde mais chose sûr il s’agit d’un homme immature incapable d’accepter une situation dont la quasi totalité des gens qui ont le même problème réussissent a passer a travers , parfois péniblement et parfois de façon moins difficile.

    Drôle quand même que certaines personnes nous sortent le statut de BS pour expliquer les dérapages d’un individu alors qu’un médecin qui a fait les manchettes en masse depuis les dernières années a tué de sang froid ses deux enfants . On appelle ce phénomènes des  » préjugés sociaux  » si cher a nos petits libertariens de la droite du Québec .

  34. Pierre Letourneau dit :

    Que de généralité mal placer , un drame reste un drame et ce dans tous les couche de notre société ….

    Non y as pas que des BS ou des bien nantie , le seul points commun a ces scandaleux massacre d’enfants est la séparation des parents mal fait , la jalousie ou la vengeances découlant de la non acceptation de ce fait . La principale cause du divorce et bien oui ces le mariage , a quand une révisions de ces contrats , dit a vie entre deux personnes non compatible , une piste de solutions , renouvelable au 2 ans et suivie psy en cas de mésentente , protection des enfants en priorité …..

    Cette folie furieuse a assez duré et le mariages est devenue la spécialité la plus payante pour les avocats , qui pense au dommage collatéraux ?

  35. Yves dit :

    @JP Bouchard dit :
    3 juin 2014 à 15 h 36 min

    JJ Martin…

    Comme tu as raison.

    Il y a un couple comme ça dans la famille de ma femme, qui ont eu 5 enfants en étant sur le BES.

    Et qui a obtenu la garde des enfants? La grand-mère qui est elle-même assez weird merci.

    Elle a marié mon beau-frère en catimini pour obtenir la garde des enfants ( très payant)

    Et tout ce beau monde vit au crochet de l’ État.

    Société de tout croches. Qu’ il est beau notre P’ tit Québec! »

    J’ai connut ça aussi, une de mes connaissances, rencontre une femme, lui fait deux ptits, vit sur le BS pendant 9 ans, la laisse pour une autre femme qui a déjà un ptit, lui en fait deux autres, vit sur le BS pendant 7 ans avec elle avant qu’elle ne le mette a la porte. Il était bien avec ces deux femmes, le chèque de BS rentre, + les allocations familiales, quand le fonctionnaire du BS vient chez vous et te demande : Ça tenterait pas de suivre un cours, retourner aux études ou aller travailler ? Bofff, pas vraiment, et le chèque continue de rentrer sans conséquences. Et les enfants vont suivre l’exemple des parents. Trop facile d’avoir du BS au Québec. A l’époque de Duplessis, le BS s’appelait Secours direct, l’homme de la maison devait aller travailler sinon le chèque rentrait pas.

    Comme tu dis :  »Qu’ il est beau notre P’ tit Québec! »

  36. Minona dit :

    @John-Jean Martin

    À moins que j’aie mal compris, vous avez écrit qu’il fallait empêcher les couples de BS de se reproduire. Je ne fais que demander des précisions sur la façon dont vous légiféreriez sur la question. Le fait que ceux qui tuent leurs enfants (assistés sociaux ou pas) soient une exception est bien la preuve qu’il ne faut pas généraliser sur une catégorie de personnes. Souvenez-vous que parmi les « BS », il y a des gens qui ne méritent pas votre mépris. Une perte d’emploi, une maladie, un accident, un handicap, bien des choses peuvent vous faire basculer.

  37. isabelle dit :

    francine gagnon dit :
    3 juin 2014 à 20 h 02 min
    @désabusé: « Comme disait francine gagnon pour le cas de Moussa Sidimé, qui a été condamné à une peine de 60 jours de prison pour avoir giflé sa fille mortellement à deux reprises, on ne peut juger sans tenir compte des circonstances. »

    Vous avez tout croche comme d’habitude, j’ai dit, en commentant le texte de Boisvert le chroniqueur judiciaire (qui, d’après moi en connait pas mal plus sur le droit que vous) qui parlait des conclusions hâtives que les gens portaient sur la sentence du juge, de ne pas porter de jugements quand on a pas tous les éléments dudit jugement dans les mains. Point final, pas mal différent de « juger sans tenir compte des circonstances », les circonstances ne sont pas les « éléments du jugement ». Le jugement je ne peut pas le désapprouver ni l’approuver je n’ai pas les compétences juridiques mais je peux trouver intolérable et inacceptable qu’on lève la main sur un enfant et je peux trouver que 60 jrs c’est pas beaucoup mais je fais pas les lois et ne les connais pas, le juge pis Boisvert les connaissent mieux que moi et peuvent expliquer le pourquoi de cette sentence.

    @Denis Non je ne croit pas qu’il ironise, à voir le 2e paragraphe écrit en majuscule, ce gars en a gros sur le coeur, yé malade ou a un sérieux problème de frustration pour approuver un tel geste envers un enfant. Débile.
    ____________________________
    Wouaw, la pseudo-psychologue qui s’exprime……..

  38. Ivan Champetier dit :

    « Steph »
    J’ai vu quelque-chose de mentionné sur une histoire de « drogue »,mais ce n’est pas clair (pas dans ce que j’ai lu).
    J’ai cru comprendre que la mère non plus,ne s’en privait pas,en passant.

    En souhaitant que ce qu’on appelle drogue ne soit pas simplement qu’il ait été vu fumant du pot! Quand on a soif de règlement de compte on fait flèche de tous bois,comme le montrait l’affaire « Lola ». Additioné a la qualité a la limite du médiocre du système légal que nous sommes forcés de subir*,il faut s’attendre a bien des abus.
    Pendant ce temps,c’est les enfants qui trinquent ( et c’est la que j’enrage).

    *Le meilleur « système de justice du monde »,s’il fallait se mettre a en croires certains.

  39. Désabusé dit :

    isabelle dit :

    4 juin 2014 à 8 h 26 min

    « francine gagnon dit :
    3 juin 2014 à 20 h 02 min
    @désabusé: « Comme disait francine gagnon pour le cas de Moussa Sidimé, qui a été condamné à une peine de 60 jours de prison pour avoir giflé sa fille mortellement à deux reprises, on ne peut juger sans tenir compte des circonstances. »

    Vous avez tout croche comme d’habitude, j’ai dit, en commentant le texte de Boisvert le chroniqueur judiciaire (qui, d’après moi en connait pas mal plus sur le droit que vous) qui parlait des conclusions hâtives que les gens portaient sur la sentence du juge, de ne pas porter de jugements quand on a pas tous les éléments dudit jugement dans les mains. Point final, pas mal différent de « juger sans tenir compte des circonstances », les circonstances ne sont pas les « éléments du jugement ». Le jugement je ne peut pas le désapprouver ni l’approuver je n’ai pas les compétences juridiques mais je peux trouver intolérable et inacceptable qu’on lève la main sur un enfant et je peux trouver que 60 jrs c’est pas beaucoup mais je fais pas les lois et ne les connais pas, le juge pis Boisvert les connaissent mieux que moi et peuvent expliquer le pourquoi de cette sentence.

    @Denis Non je ne croit pas qu’il ironise, à voir le 2e paragraphe écrit en majuscule, ce gars en a gros sur le coeur, yé malade ou a un sérieux problème de frustration pour approuver un tel geste envers un enfant. Débile.
    ____________________________
    Wouaw, la pseudo-psychologue qui s’exprime…….. »

    Exacte Isabelle et je répète mot à mot ce que Miss Alzheimer a écrit sur Moussa Sidimé. Donc ma belle francine, on ne peut juger sans connaître les circonstances exactes de l’événement. Heureusement que des névrosés comme toi sont en minorité au Québec car on serait encore plus une « société distincte distinctive !!!!! »

    Allez Isabelle, laissons-là se défrustrer comme c’est son cas à tous les jours sur ce blogue … 0-:)

  40. Steph dit :

    @Minona

    Quand quelqu’un parle de BS ici, il faut l’entendre au sens péjoratif du terme. Le sens qui décrit soit un prestataire chronique qui ne se donne pas la peine de vouloir aller travailler soit la mère monoparentale avec plein d’enfants de pères différents.

  41. papajohn dit :

    Ce n’est pas un drame, c’est un meurtre! un drame c’est quelques chose comme un enfant assez vieux pour voir sa mère malade d’un cancer facile a soigner mais qui meure sur une liste d’attente! ça c’est un drame.
    ensuite sans trop connaitre tout les coté de l’histoire , y a quand même des choses qui saute aux yeux , le gars qui accepte de devenir père a 40 ans(maturité de l’enfant a 58ans) il a constamment des problèmes de boisson et de drogue depuis toujours(la caricature même du BS a vie) et décide d’avoir un enfant pareil ! suis-je le seul a trouver ça weirdo?
    et la mère? une pareille, une autre qui pensait qu’en se foutant un bébé sur les bras il allait soudainement devenir responsable? Ça fait penser a la femme battue qui croit que de la force de son amour le gars finira par arrêter de la battre!, désolé de vous décevoir, ça n’arrive jamais.
    Moralement parlant on ne peut interdire d’avoir des enfants , mais légalement parlant plusieurs parents n’ont pas la tète pour les avoirs , et créé depuis leur jours1(de l’enfant) des victimes, car soyons honnête un enfants qui a vue toute sa jeunesse des parents sur le BS y voit une espèce de normalité a perpétuer l’entreprise familiale disons! on identifie a ce qui nous entoure!!!!

  42. John-Jean Martin dit :

    @Minona

    Vous me demandez comment légiférer ? Très simple,un couple sur le BS apte au travail qui ne veut pas travailler et qui fait des enfants,tu leur coupes leur chèque.Quand on réfléchit un peu, il y a plein de solutions à nos problèmes, ma chère.Toutefois, cela prends une volonté politique,ce qui manque cruellement au Québec.

  43. Lendemain de veille dit :

    Accusée du triple meurtre prémédité de ses jeunes enfants, Sonia Blanchette voit le bébé auquel elle a donné naissance en prison lors de visites supervisées à l’hôpital psychiatrique Philippe-Pinel de Montréal. L’ancienne juge à la Chambre de la jeunesse, Andrée Ruffo, croit qu’il en va du bien de l’enfant.

    «Madame est encore innocente. Il faut enlever de notre tête cette femme criminelle. Le bébé naissant a besoin de qui, de quoi? Est-ce que pour l’enfant ça peut-être quelque chose d’utile, on sait qu’en psychologie la réponse est oui», affirme l’ex-magistrate à la Cour du Québec.

    Possiblement dépressive, Sonia Blanchette qui était séparée de son conjoint aurait noyé Lorélie, 5 ans, Loïc, 4 ans, et Anaïs, 2 ans, dans son appartement de la rue Turcotte en décembre 2012 pendant que sa mère qui supervisait ses rencontres avec les enfants s’était absentée.

  44. Sua dérive dit :

    @ lendemain de veille
    C’est terrible que cette femme réussisse à approcher encore un enfant.
    Après cela on reproche aux gens d’être cyniques…
    Laissons les enfants au soin ultime et extrême des parents peu importe….

    André Ruffo devrait prendre sa retraite!

  45. Sua dérive dit :

    Andrée Ruffo pardon devrait prendre sa retraite …

  46. Sua dérive dit :

    La juge Andrée Ruffo c’est l’équivalent de Jeanette Bertrand pour les accommodements un moment donné c’est une bonne chose de ne plus intervenir.

  47. harold dit :

    Désabusé dit :
    4 juin 2014 à 9 h 37 min
    à isabelle dit :
    4 juin 2014 à 8 h 26 min

    En accord.
    Francine (alias géranium) (alias musulman) (alias co…. a…..se) pète les plombs à chaque fois qu’elle (qu’il) pose les mains sur son clavier. Elle (il) doit être frustré en lisant le journal ce matin… Perquisition chez ses amis PLQ.
    Elle (il) est comme ses semblables, des moutons qui suivent les plus gros moutons (Barrette, Couillard, Fournir, et cie) qui suivaient le mouton Charest

  48. Diane H. dit :

    John-Jean Martin dit:

    « Très simple, un couple sur le BS apte au travail qui ne veut pas travailler et qui fait des enfants, tu leur coupes leur chèque! »

    Je ne sais pas trop si je suis d’accord avec ça, même si ce serait le gros bon sens….car si tu coupes complètement le chèque, les enfants vont finir par en souffrir, par ne pas manger à leur faim! Ils ne sont pas responsables de la négligence, des carences de leurs parents.

    Et dans notre cher Québec de gauche, les gouvernements se succédant ne laisseront pas faire cela, personne ne doit souffrir et tous doivent être égaux!

    On a fait tout un éclat dans les médias tout dernièrement de ce père qui ne pouvait payer la facture de $447. qu’il devait à l’école et en conséquence, la direction ne voulait pas que sa fille adolescente aille à son bal de finissants. Ô scandale, monsieur est allé dans les médias et la plupart des québécois se sont offusqués, et ça a fini par se régler avec la direction changeant d’idée!

    Alors imaginez vous la famille de BS qui se verrait couper son chèque et que ses 6-8 enfants ne pourraient décemment manger? Il y aurait toute une montée de colère dans la population.

    On chiâle contre les BS, les gros programme sociaux de notre province, mais personne n’a le courage de couper à quelque part, c’est toujours….PAS DANS MA COURS!

  49. sandy_3 dit :

    Je ne peux pas croire que le modérateur (‘il y en a un) ait laissé passer le message de Désabusé 3juin 10:58 bien que des blogueurs l’ait dénoncé, ce message qui approuve le geste posé par le père et qui incite les gars qui n’ont pas la garde de leur enfant à faire oeil pour oeil et se venger de leur ex. Les blogueurs ont tous l’air de trouver ça normal alors qu’il y en a seulement quelques uns qui ont réagis, iisa, sky, denis et francine, bizarre de société quand même.

  50. Yvon C dit :

    Sandy_3

    Je vous donne raison à 100% car ça prend quelqu’un de dérangé Désabusé pour écrire un tel message. Il incite à se venger .

    Il y a aussi Isabelle 4 juin 8:26 pas plus fine , ainsi q’ harold 4juin 13:59 pas plus fin lui non plus (en passant harold on voit que vous ne savez tout simplement pas répondre au sujet , il n’est pas question de politique ) .

    Ces deux moineaux préfèrent se moquer d’une personne au lieu de dénoncer les propos de Désabusé!

    Je ne crois pas qu’il y ait un modérateur pour laisser aller de tels propos et il y a souvent des blasphèmes qui passent facilement !

    Bravo de dénoncer sandy _3 !

  51. Michel Boulé dit :

    Je dénonce le terrible geste qu’a commis ce père
    désespéré mais je ne le jugerai pas.
    Juger sans connaître toute l’histoire c’est trop facile.
    Mais il aurait dût aller porter son enfant chez la gardienne
    AVANT de commettre son geste fatidique.
    En terminant,cet homme n’était PAS sur le BS.
    À ceux qui ont voulût faire dévier cette tragédie sur
    les BS,honte à vous.
    Vous êtes totalement hors sujet.

  52. Minona dit :

    @John-Jean Martin

    Est-ce parce que vous considérez l’existance des enfants d’assistés sociaux comme un « problème » que vous préconisez des mesures qui les condamneraient à une misère encore plus grande? Parce que si ce que vous reprochez aux assistés sociaux qui se reproduisent est d’avoir des enfants qu’ils n’ont pas les moyens d’avoir, les politiques que vous voudriez mettre en place agraveraient le problème.

    De toute façon, pour que ce que ces mesures se concrétisent, il faudrait changer le code criminel pour que la grossesse devienne un délit chez les assistés sociaux aptes au travail. C’est absolument impossible du point de vue légal. Même alors, on verrait simplement une augmentation du nombre de consultations pour des troubles de santé mentale bidon.

    De plus, il faudrait prouver que le « délit » de grossesse était prémédité. Comme la contraception peut échouer, (même lorsqu’on l’utilise correctement) et qu’une femme peut être violée (parfois même par son conjoint), là aussi, c’est totalement impossible à prouver.

    Et que fait-on pour celles qui ont conçu leur enfant avant de se retrouver sur l’aide sociale? Et des mères monpparentales qui veulent allaiter leur bébé, rendant impossible l’occupation d’un emploi à l’extérieur? Et des couples où un seul des deux est sur l’aide sociale?

    Je me demande où sont tout nos pro-vie, ceux qui sont contre les mères qui travaillent et ceux qui reprochent aux québécoises blanches de ne pas faire suffisamment d’enfant pour nous protéger de l’islamisation. Ce blogue n’en manque pas d’habitude.

  53. Minona dit :

    @sandy_3

    Il ne semble pas y avoir de modération en amont. La seule modération est appliquée après-coup, lorsque des lecteurs cliquent sur « signaler un abus » et même alors, les modérateurs laissent passer pas mal n’importe quoi. Personnellement, si je n’ai pas directement répondu à ce commentaire, il m’a inspiré mon commentaire du 3 juin à 19h53. J’ai signalé le commentaire de Désabusé à titre de promotion de l’infanticide (car il est question d’approuver ouvertement le meurtre d’un enfant pour des motifs de vengeance contre une ex « méchante »). Je vois que ça n’a rien donné.

    Tuer un enfant pour punir son ex d’en avoir la garde exclusive (alors qu’une telle garde ne fait pas mourir l’enfant) dépasse largement les « critères » de la loi du Talion. C’est un peu comme arracher le bras de celui qui nous a arraché un ongle.

    Extrait, d’un article intitulé « La gardienne du petit Nicolas craignait le pire » (cliquer sur « Minona »),

    « La mère de famille avait porté plainte contre son ex-conjoint le 4 février dernier, pour des gestes violents remontant à septembre 2012 et à l’été 2013.Thierry Patenaude-Turcotte avait été arrêté, accusé de voies de fait et de menaces de mort, puis relâché sous conditions. Il lui était interdit de se trouver en présence de son ex-conjointe ainsi que de se rendre à son domicile et son lieu de travail. »

    Si ces plaintes étaient fondées, elles justifiaient tout à fait à mon avis l’attribution de la garde exclusive de Nicolas à la mère. Pour sa propre sécurité. La garde partagée concerne le droit de l’enfant à avoir accès à ses deux parents, pas au droit des parents de « posséder » l’enfant. Lorsque l’intérêt de l’enfant est menacé par l’un des parents, les juges n’ont pas le choix que d’en attribuer la garde exclusive au parent le plus compétent, le moins nuisible, etc.

  54. mimi37 dit :

    @Désabusé le 3@10h58

    RIEN, absolument rien peut justifier un tel geste! Pourquoi certains adultes, souvent trop en mal de controle (males ou femelles peu importe) ex. Turcotte et als, s’en prennent-ils à d’innocents enfants pour punir ou quelqu’autres raisons le/la conjointe ???

    Totalement inacceptable dans une société dite « civilisée ». Vous n’aimez pas les lois, faites-les changer.

  55. Ivan Champetier dit :

    Moi je trouve que ce désabusé a un point irréfutable dans ce commentaire qui en fait « pompers » quelques-uns.
    A savoir que bien des mères recourent aux tribunaux pour se vengers avant tout. L’intérêt des enfants passe bien après,a en juger par leurs comportement.
    Le système légal qui nous est imposé prenant pour acquis que les pères sont fautifs d’avance,le plus souvent. Si les tribunaux n’osent pas le reconnaitres,par contre ils agissent tout comme.
    On sait qui poussent derrière!
    Tant que nous n’aurons pas un système légal minimalement soucieux de qualité,et on ne semble pas s’y dirigers pour le moment, Nous risquons de revoirs d’aussi navrants évènements. C’est ma crainte.

  56. francine gagnon dit :

    @Michel Boulé « Je dénonce le terrible geste qu’a commis ce père
    désespéré mais je ne le jugerai pas.
    Juger sans connaître toute l’histoire c’est trop facile. »

    Faites attention, j’avais dit la même chose pour la sentence du juge de Moussa Sidimé, je me suis fait tomber dessus par les 3 clowns: désabusé, harold et isabelle, mais faut dire que c’est leur sport national d’essayer de m’impressionner..ils n’y arrivent pas alors ça les enragent encore plus :)

    @Yvon C.
    Vous vez bien raison ces 3 là…ils devraient aller voir ailleurs si on y est! Bravo Sandy-3 de dénoncer:)

  57. Diane H. dit :

    Minona dit:

    « Je me demande où sont tout nos pro-vie, ceux qui sont contre les mères qui travaillent et ceux qui reprochent aux québécoises blanches de ne pas faire suffisamment d’enfant pour nous protéger de l’islamisation. Ce blogue n’en manque pas d’habitude! »

    Bonne réflexion Minona, mais ils restent mystérieusement muets. ;-)

    Ne savez-vous pas qu’au Québec, les pro-vie ne sont intéressés exclusivement par par les fœtus? Lorsqu’il est né, l’enfant humain n’intéresse plus cet type de personne et encore plus, vous les verrez ruer dans les brancards et nous dire que les « monoparentales font trop d’enfants et le font exprès, se mettent sur le BS et cela coûte cher et il faudrait couper ces irresponsables etc. ». Pourtant, cette femme n’a pas avorté, ils devraient être contents et penser que la pauvreté amène à demander plus de programmes sociaux pour venir en aide à ces familles monoparentales.

    Plus d’enfants « de souche » devrait aussi réjouir, comme vous dites, que ces femmes fassent de enfants pour « contrer la menace de l’islamisation »!

    Bennnnnn non, dès que ça touche leur portefeuille (taxes), alors toutes les bonnes intentions du monde prennent le bord.

  58. Ophidia66 dit :

    Ainsi donc, cher désabusé, sous prétexte que des mères abusent du système pénal et empêchent les pères d’accéder à leur enfant, les pères ont le droit de disposer de l’enfant comme bon leur semble?

    Mais qui – pères, mères, vous-même – ne traite pas l’enfant comme un OBJET?

    L’objectivation d’une personne est un trait de psychopathie.

    « Je la veux = je la viole » (comme un gadget sexuel)

    « Je le haïs = je le frappe » (comme l’objet auquel on donne un coup de pied par frustration)

    « Je me venge = je tue son enfant » (comme on casse une porcelaine de collection appartenant à l’autre)

    Guy Turcotte ne souffrait pas de maladie mentale. C’était juste un narcissique qui a pesé sur le bouton OFF du jeu vidéo dans lequel il se vivait pour effacer son ancienne vie, ses enfants (et au tournant sa femme, émotionnellement parlant). Une fois ceci fait, le voilà prêt à sortir de Pinel, pratiquer de nouveau la cardiologie et peut-être même refaire sa vie.

    Le type de St-Liboire avait 10 ans d’antécédents judiciaires du type « je le veux, je le prends » (drogues, agressions), un autre narcissique qui a fait de son enfant un OBJET dont il pouvait disposer pour faire mal aux survivants (car cet enfant n’avait pas qu’une mère : que faites-vous des grands-parents, oncles, tantes, cousin(e)s, etc?).

    Et à ce que je constate, le cardiologue et le « Train guy » ont bien des semblables dans la province.

    Quelle tristesse!

  59. Yvon C dit :

    Désabusé dit :
    3 juin 2014 à 10 h 58 min a dit:

    Par contre, si le contraire était connu, comme par exemple tout faire en ses propres moyens sans aucune raison et pour refaire sa vie pour raison x, y ou z car en réalité il n’y avait aucun problème ou très peu, juste de changer de conjoint pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs, et que par conséquent, en plus, elle voulait absolument que le père n’ait aucun accès à son enfant (et croyez-moi, ÇA ARRIVE PAS MAL PLUS SOUVENT QUE VOUS NE LE CROYEZ) et bien j’approuve le geste ! Car comme nous le savons tous, il y a beaucoup de femmes qui se servent encore des tribunaux sans aucune raison pour faire perdre la garde de l’enfant au père et qui ne considère aucune médiation pour régler le problème et ce, par pure vengeance … Et bien, j’encourage parfaitement le geste en espérant que d’autres suivront son exemple !

    Donc, conclusion … Les mères méchantes et strictement dans un but de pure vengeance comme l’a fait le Dr. Turcotte, et bien œil pour œil, dent pour dent ! Fin de la discussion.
    ————————————-
    Il encourage la brutalité même plus donc j’ai signalé un abus ….

    J’espère que plusieurs personnes vont faire comme moi et que le modérateur s’il y en a y verras !!!

  60. Diane H. dit :

    Yvon C., c’est fait, je l’ai signalé également.

  61. Yvon C dit :

    Bravo et Merci Diane H .

  62. Désabusé dit :

    Ophidia66 :

    D’accord avec votre propos. Je n’en rajouterai pas plus.

    Diane H et Yvon C :

    Pathétique, en espérant le plus fort du monde que vous seriez déporté en Chine communiste et obligé de vous contraindre à la non-liberté d’expression au risque de passer votre vie en prison ! (Et c’est absolument vrai ce que je vous affirme, vous vous feriez ramasser à grand coup de pelle à charbon jusqu’en prison et ce, jusqu’à la fin de vos jours !!!)

    Comme le dit si bien Richard Martineau à la télé dans sa pub de Franchement Martineau à TVA à compter de 12h30 pm :

     » Le jour où tout le monde aura la même opinion, c’est le début de la dictature ! »

    Fin de la discussion, malheureusement !

  63. Mariette Beaudoin dit :

    Comme beaucoup d’autres couples en âge de se marier dans les années ’50, mes parents ont pris le temps de s’étudier avant de de faire le grand saut et d’avoir des enfants. C’était peut-être l’époque dite de la Grande Noirceur, mais ils avaient raison, du moins à ce point de vue. Emménager ensemble, c’est toute une adaptation. Avoir des enfants, c’est aussi toute une adaptation. Vouloir tout faire trop vite sans vraiment connaître avec qui on s’embarque, ça amène souvent un tas de problèmes. Ça n’empêchait pas certains conjoints de ne pas voir clair à l’époque et de nier les problèmes de l’autre en étant aveugles. Cependant, puisqu’il y avait aussi des ratés, ne pourrait-on pas enfin apprendre des erreurs des autres et de ne pas les répéter, tout en avertissant aussi nos jeunes d’ouvrir les yeux avant d’aller vivre ensemble ? « Je l’aime parce qu’il est beau ou parce qu’elle est belle », on entend ça trop souvent. Le désir, c’est important, mais ça dure cinq ans en moyenne. S’il n’y a que ça, c’est triste. La beauté n’apporte pas nécessairement le bonheur !

  64. Réjean Asselin dit :

    Bien sûr qu’une coupure de 20 % dans l’industrie du cinéma et de multimédia fera mal a Montréal mais nos ti-counes caquistes et libéraux en n’ont rien a foutre . Pour les caquistes la culture c’est caca ( alors qu’un amphithéâtre a Québec pour une  » futur  » équipe de hockey de LNH payé par les CONtribuables c’est merveilleux ) et dans la psychée d’un électeur libérale critiquer un gouvernement du PLQ le moindrement est un crime impardonnable .

    Les arrogants et incompétents libéraux sont de retours . Nous verrons avec le temps que l’équipe Couillard sera assez semblable a l’ équipe médiocre de l’ex-Parrain Charest . Hey ! Augmenter l’alcool et la cigarette , quelle créativité dites-donc ! Rappelons-nous que durant le règne Charest ( 9 ans ) la dette du Québec a augmentée de 33 % mais nos caquistes et nos libéraux ( des alliés sur ce blogue ) ne font que soulever la période de 18 mois du gouvernement Marois . Même le Vérificateur Général semble avoir été contaminé par le PLQ !!!! Les libéraux ont 4 années pour s’enfoncer dans la médiocrité et ILS le feront a ne pas en douter .

  65. mimi37 dit :

    @Ivan Champetier le 5@7h38

    AVANT, plusieurs femmes subissaient beaucoup d’abus dans leur mariage; or, apres plusieurs années, celles-ci se sont « unies » pour faire changer les lois afin qu’il y ait beaucoup plus de protection pour les femmes et enfants.

    Je ne vous dirai pas aujourd’hui, que les lois existantes sont parfaites; je ne vous dirai pas non plus, qu’il n’existe pas des femmes qui « abusent » de ces lois pour justement se venger de leur ex – je mentirais.

    Seulement, dans la plupart des cas – et vous pouvez toujours vérifier vous-meme, ce sont les femmes et les enfants qui sont « abusées » par les hommes et ce sont les hommes qui se vengent souvent des femmes lorsqu’il y a séparation et/ou divorce.

    Alors, qu’un ou deux ou trois hommes, aient subient quelques « injustices » n’est certes pas une « justification » pour assassiner des enfants innocents dans ces combats entre adultes.

    SI vraiment, vous pouvez démontrer clairement qu’il existe une forte tendance dans l’injustice faite aux hommes dans les cas de séparations et/ou divorces alors, organisez-vous pour que des corrections soient faites aux lois mais, àmc., ce sont surtout les femmes qui se retrouvent souvent sur l’aide sociale après une séparation et/ou un divorce alors que les hommes eux, ont leurs crédits d’impots et autres et que lorsqu’ils payent des $$$$ pour leurs progénitures, au niveau des impots (je peus faire fausse route ici – qu’on me corrige si c’est le cas), ces $$$$ sont considérés comme « revenus » chez les femmes meme si c’est elle qui détient toutes les responsabilités des besoins des enfants.

    Alors, s’il existe quelqu’injustice que ce soit, je crois qu’il faudrait regarder des deux cotés et non seulement d’un seul coté de la médaille.

  66. Yvon C dit :

    Désabusé
    5 juin 20:15

    Sais tu Désabusé que l’on voit comme tu peux être agressif tu viens d’en faire encore une fois la preuve !

  67. papajohn dit :

    « Les libéraux ont 4 années pour s’enfoncer » ok on fait un peu de math , 18 mois de péku =5.7G de déficit, dont 4G CACHÉ
    Mais les Lib ont augmenté la dette de 55G mais encore faut-il se rappeler qu’Mil ont vécu la récession de 2008 a 2012 et le péku qui promettait un miracle en finance n’ont rien miraculé du tout et loin d’avancer on a reculé sous les pékuistes
    alors 9ans = 108 mois diviser par 18 mois égale 6 fois. alors 6x 5.7G=34.2G alors si ils avaient fait 9 ans comme les libéraux ( et ils ont fait 9 ans eux aussi avant les LIB et avaient laissé cette fois un 4.3G caché en 2003) il arriveraient eux aussi avec une dette astronomique
    Un comme l’autre sont des flambeurs de NOTRE cash. l’un est chum avec la mafia l’autre avec la mafia syndicale bonnet blanc – blanc bonnet

  68. Miche dit :

    Ce genre de geste dénote un GROS Problème entre Hommes et femmes!
    Dans les années 2000, a quoi servent toutes les séances, conférences de cheminement personnel?
    Les consultations en Psychologie, Psychiatrie etc..?
    Quand un couple décide d’avoir des enfants, ils DOIVENT en discuter LONGUEMENT!
    Quand on a affaire a 2 adultes matures, ça va;
    Autrement, ce sera l’ENFER: l’un prendra les enfants comme OTAGES pour punir l’autre qui veut se séparer!
    L’ETAT ne peut pas régler les problèmes personnels!
    La loi existe pour régler des litiges pour des  »adultes » immatures…
    Les hommes ont autant de droits que les femmes de voir leurs enfants(vice-versa)…
    Avis, entre autres aux avocats et juges VÉREUX !

Laisser un commentaire

 caractères disponibles