Autopsie d’une débarque (extrait)

- 9 avril 2014

Les Québécois se souviennent fort bien de tous les scandales qui ont entaché la réputation du PLQ au cours des dernières années.

Mais c’est justement ça qui fait le plus mal au parti de Pauline Marois : malgré les scandales, les rumeurs et les allégations ; malgré les post-it, les enveloppes et les perquisitions de l’UPAC, les Québécois ont préféré voter pour le PLQ que pour le PQ !

Ils ont préféré voter le nez bouché plutôt que de reporter le Parti Québécois au pouvoir !

C’est dire à quel point la formation de Pauline Marois ne passait pas.

 

(Pour lire le texte au complet, cliquez ici…)

 

 

Le PQ sera-t-il capable de se réinventer?

- 8 avril 2014

Juste avant de présenter Pauline Marois, Pierre Karl Péladeau et Bernard Drainville ont chacun prononcé un discours enflammé, hier.

Alors que Jean-François Lisée avait une tête d’enterrement et affirmait que le PQ devait prendre acte de ce qui s’était passé et amorcer une période de réflexion et d’introspection, Drainville et Péladeau se sont lancés dans une envolée souverainiste, comme si rien ne s’était passé, comme si leur parti ne s’était pas effondré, comme si leur option n’avait pas été sérieusement amochée…

Qu’en pensez-vous?

Le PQ sera-t-il capable de se renouveler? De se réinventer?

Les péquistes vont-ils pouvoir regarder la réalité en face ou vont-ils garder la tête enfoncée dans leurs illusions?

 

 

 

Sébastien Bovet à TLMEP: édifiant

- 7 avril 2014

Hier, à Tout le monde en parle, Sébastien Bovet, le chef du bureau parlementaire de Radio-Canada, se vantait de toujours annuler son vote « afin de pouvoir rester neutre »…

Il va voter avec son fils, et lui demande de mettre un X dans chaque case.

« Ça l’amuse », a-t-il lancé.

Édifiant! Maudit bel exemple de participation citoyenne… J’aurais crû qu’un analyste politique comme lui prenait l’exercice démocratique au sérieux…

Comme s’il ne pouvait pas être neutre dans son travail s’il votait! Comme si le fait d’annuler son vote l’empêchait d’avoir des opinions…

N’importe quoi…

 

 

 

L’explosion (extrait)

- 7 avril 2014

Au cours de son histoire tumultueuse, le PQ a traversé plusieurs crises importantes : le « beau risque », le départ amer de Lucien Bouchard, le règne chaotique d’André Boisclair, le « vote ethnique », etc.

Mais celle qui va secouer le parti advenant une défaite cinglante demain risque d’être majeure.

Un psychodrame politique comme on en a rarement vu.

 

(Pour lire le texte au complet, cliquez ici…)

 

 

Annuler les élections? (extrait)

- 6 avril 2014

Cette campagne électorale se déroule dans un contexte vicié.

Le lendemain des élections, une commission d’enquête va se pencher sur des malversations dans le financement des partis politiques, et l’UPAC (qui s’est mise en mode « veille » pendant la campagne) risque d’effectuer des perquisitions dans les bureaux de partis qui sollicitent présentement nos votes !

Plus tordu, tu meurs.

C’est comme si on mettait quatre mets devant moi, et qu’on me demandait d’en manger un, en précisant qu’un des quatre (ou peut-être plus) est empoisonné !

Pensez-vous que ça me tente ?

 

(Pour lire le texte au complet, cliquez ici…)