Archives pour août 2011

Du vin au dessert, pourquoi pas ?

- 23 août 2011

• Petit guide pratique des accords vins et desserts…

(chronique parue dans le magazine 7 Jours)

POUR LES DESSERTS AU CHOCOLAT :
Le chocolat est omniprésent dans les desserts, mais très difficile à bien agencer avec du vin. Les chocolats noirs à forte teneur en cacao sont très amers et se marient difficilement au vin. Par contre, les gâteaux, tartes et autres desserts peuvent profiter d’un vin doux bien choisi.

Deux suggestions:

Cuvée Parcé Frères 2008, Banyuls, Domaine de la Rectorie, France
Code SAQ : 10322661
20,80 $ pour 500 ml

Le Banyuls est un peu le porto du Sud de la France. Ce vin rouge doux fortifié (moins alcoolisé, toutefois, que le porto) est souvent composé de grenache, un cépage riche et épicé. Le banyuls a donc souvent des arômes de café, de cacao, de fruits noirs et d’épices douces. Parfait pour le chocolat. Cette cuvée de l’un des domaines phares de l’appellation est particulièrement fine et réussie.

Château La Caussade 2007, Sainte-Croix-du-Mont, France
Code SAQ : 00862623
20,90 $ pour 750 ml
Avec leur acidité, les vins blancs doux permettent de bien trancher le sucre des desserts particulièrement riches. Ce joli vin doux de la région de Bordeaux (pas très loin de Sauternes) offre de beaux arômes de pêches, de poires cuites, de miel aussi. Beau rapport qualité-prix.

POUR LES DESSERTS À L’ÉRABLE

Nos desserts québécois sont souvent marqués de l’arôme imprégnant de l’érable. Et pour atteindre le nirvana gustatif, il faut chercher du côté de l’Espagne et du Portugal. Les études du sommelier François Chartier ont démontré que l’érable partageait une signature aromatique avec le… curry, mais aussi avec les vins doux fortifiés de la péninsule ibérique que sont les xérès et les portos de type tawny.

Deux suggestions:

Pedro Ximenez Xérès Solera, Montilla-Moriles, Espagne
Code SAQ : 10261141
22,60 $ pour 375 ml

Petite bouteille intrigante, ce xérès doux espagnol est intense et aromatique, avec des notes de noix, d’érable (justement!), de raisins séchés, etc. Superbe avec une tartelette à l’érable.

Tawny 10 ans, porto, Graham’s, Portugal
Code SAQ : 00206508
29,95 $ pour 750 ml

Un tawny 10 ans irréprochable, épicé et chaleureux, avec de beaux arômes de niosettes grillées, de fruits secs et de pain d’épices.

POUR LES DESSERTS AUX FRUITS :

Si vous servez un dessert aux fruits exotiques (litchi, papaye, ananas, etc.), n’hésitez pas à l’accopagnez d’un gewurztraminer demi-sec ou doux. Ce n’est jamais clairement indiqué sur la bouteille, mais il existe des gewurztraminers secs , d’autres demi-secs (un peu plus sucrés) et d’autres demi-doux (encore plus de sucre). Les gewurz de vendanges tardives sont carrément doux et plus cher, alors que les fabuleuses cuvées «sélection de grains nobles» sont liquoreuses et… hors de prix. Demandez au conseiller de la SAQ de vous guider.

Une suggestion:

Gewurztraminer 2009, Alsace, Arthur Metz, France
Code SAQ : 10967451
18,80 $ pour 750 ml

À prix quand même très raisonnable, voilà un gewurz demi-sec, rond et parfumé, marqué par le litchi, le raisin frais et la rose. Idéal avec des desserts fruités pas trop sucrés.

QUAND LE VIN EST LE DESSERT

Certains vins peuvent aussi très bien se passer de dessert et devenir eux-mêmes la vedette d’une fin de repas sucrée. Je pense ici aux vins de glace ou même aux vins de Sauternes, mais beaucoup plus simplement aux riches muscats grecs de Samos

Samos, vin de muscat, Grèce
Code SAQ : 00044578
12,45 $ pour 750 ml

Pas très fin, mais à ce prix, c’est un excellent rapport qualité-prix. Parfumé, fruité, mielleux. Gras et onctueux en bouche, presque sirupeux. Servez-le très froid, mais, svp, pas de glace !

De bons bordeaux à prix doux, ça se peut !

- 19 août 2011

DE BONS BORDEAUX À PRIX DOUX
• Pas besoin de se ruiner pour profiter des vin de Bordeaux
(chronique parue dans le magazine 7 jours)

On a tellement parlé des prix excessifs des grands vins de Bordeaux que plusieurs consommateurs lèvent le nez – à tort – sur tous les bordeaux.

C’est dommage, car il se fait encore, dans la région de Bordeaux, de superbes vins à prix tout à fait respectables.

Tout est dans la recette

Ce n’est pas pour rien ni par hasard que le bordeaux est devenu l’exemple que pratiquement toutes les régions du monde ont voulu imiter. Il y a un «style» Bordeaux. Ce parfum si caractéristique de cassis (pensez à la liqueur de cassis), de cèdre aromatique, de poivron et de café, il n’y a qu’un bordeaux pour le rendre de façon si authentique.

C’est à Bordeaux qu’on a développé et peaufiné la méthode de «l’assemblage» des vins, qui consiste à faire des vins à partir de plusieurs variétés de raisin différentes. Exception faite du village de Pomerol, où on fait de grands vins avec le seul cépage merlot, la majorité des vins de Bordeaux sont des «recettes».

Les vignerons jouent avec les cépages comme les cuisiniers avec les épices: on mélange le cabernet sauvignon avec le merlot, on ajoute une touche de cabernet franc et parfois un zeste de malbec ou de petit verdot. Pour résumer l’astuce, disons que le merlot donne le velouté et la rondeur, alors que le cabernet sauvignon apporte la robustesse et la structure du vin, le cabernet franc apporte de la fraîcheur et un certain caractère épicé, etc.

Le vin idéal pour les grillades

Même les plus petits bordeaux vous donneront beaucoup de plaisir avec un pièce de viande rouge grillée sur le BBQ. Ce sont les vins parfaits pour les brochettes de bœuf ou des côtelettes d’agneau. Profitez donc de l’été pour les redécouvrir…

bidou

Château Petit Bidou cuvée les Sables 2008, Côtes de Bourg 2008, Château Saint-Germain, France

Code SAQ: 912576
15,90 $

raisin_content

Bouquet fin d’épices douces, de tabac blond, de poivre avec des notes de goudron. Belle présence en bouche avec des tanins mûrs et de belles saveurs de cerises, de cassis, de chocolat en finale.

destourtes

Château des Tourtes 2008, Premières Côtes de Blaye, Raguenot-Lallez-Miller, France

Code SAQ: 889899
17,05 $

raisin_contentJolis arômes fruités (fraises, framboises). Solide en bouche, avec des notes boisées. Encore de belles saveurs fruitées en finale (cerises notamment) avec une touche épicée.

les ricards

Château Les Ricards 2008,  Côtes de Blaye, Château Bel Air La Royere, France

Code SAQ: 10389267
18,35 $

raisin_tresheureuxNez boisé rappelant le café et le pain grillé. Du fruit et des épices par la suite. Belle structure en bouche, bien équilibré, avec du fruit jusqu’en finale. Long et savoureux.

grandlistrac

Grand Listrac 2005, Listrac-Médoc,  Louis Roche, France

Code SAQ: 637827
23,59 $

raisin_contentCet habitué des tablettes de la SAQ n’est pas toujours égal, mais il se révèle souvent dans les grands millésimes. C’est le cas ici avec le 2005 qui montre des arômes de poivron mûr, d’épices et de fruits noirs. Beau fruité en bouche, belle présence et bel équilibre. Très beau rapport qualité-prix.

lesormessorbet

Château Les Ormes Sorbet 2003, cru bourgeois, Médoc, J. Boivert, France

Code SAQ: 10344528
33,50 $

raisin_contentUn vin parfaitement mûr et prêt à boire. Un beau bouquet de fruits noirs, de cacao, de cuir aussi. Tendre en bouche. Le temps a fait son oeuvre et a assagi les tanins. C’est souple et soyeux, mais encore bien fait.

Le Portugal à son meilleur (Terroso de Douro 2008)

- 18 août 2011

terroso

Terroso de Douro 2008, Douro, Bago de Touriga, Portugal
Code SAQ : 10843520
14,25 $

raisin_tresheureux

Voilà un vin rouge portugais comme je les aime: franc, plein, généreux, avec des beaux arômes de cerises mûres, presque confits, soutenus par des notes boisées tout à fait équilibrées. En bouche, le vin est très sec, souple, mais ferme, doté d’une belle acidité et une finale qui se prolonge sur des notes fruitées agréables.
C’est un assemblage de touriga franca, de tinta roriz et de tinta barroca, trois des cépages importants des portos. D’ailleurs, la région du Douro, d’où provient ce vin rouge sec, c’est le coeur des vignobles qui donnent naissance au porto. Le domaine Bago de Touriga est le pendant «vins secs» de la Quinta do Infantado, cette dynamique maison de porto dirigée par une – relativement – jeune équipe de propriétaires et d’oenologues.

À servir avec:
–> un sauté de porc aux poivrons
–> des saucisses grillées épicées
–> un poulet grillé à la portugaise

Quand le site de la SAQ bogue…

- 17 août 2011

Mon collègue Claude Langlois, qui signe la chronique sur les vins dans Le Journal de Montréal, a résolu un mystère dont je croyais être la seule victime: celui des bogues incessants sur le site de la SAQ (www.saq.com).

Dans un texte qu’il a publié le 6 août dernier, Claude nous parle donc de ce problème qui survient régulièrement quand on visite le site de la SAQ. On navigue sur le site, on le quitte, puis quand on veut y revenir (en utilisant un signet), plus rien ne marche et le fureteur nous affiche le message suivant:
Capture d’écran 2011-08-17 à 21

Quand ça arrive, il faut souvent soit changer de logiciel fureteur ou carrément tout fermer et ouvrir le fureteur à nouveau. Parfois, on n’a d’autre choix que de redémarrer carrément l’ordinateur.

Frustrant, non ? Surtout pour un site qui a coûté plusieurs millions aux contribuables québécois…

Claude a donc communiqué avec la SAQ pour savoir ce qu’il en était. On lui a répondu que le problème était connu et qu’il sera réglé une fois que la SAQ aura son nouveau site web…

Entre-temps, si ça vous arrive, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous pour lire le texte de Claude et savoir comment régler ce bogue agaçant…

Capture d’écran 2011-08-17 à 21