Archives pour 15 février 2012

Riesling en deux temps

- 15 février 2012

Ce soir, fondue au fromage maison : comté, gruyère et emmental. Mes amis sommeliers diront qu’il est préférable d’y aller avec un vin de Jura ou un Fendant de Suisse. Pour ma part, ce genre de plat rime inévitablement avec le riseling.

Saint-Valentin aidant, je (nous!) me suis fait plaisir :

 

Léon Beyer Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2004

(49,50$ – code SAQ 10844266)

Un style austère que l’amateur saura distinguer entre mille tellement on perçoit bien le caractère minéral du vin. Expressif, sur des tonalités de pierre à fusil, de tilleul, de nougat et de tarte au citron. En bouche, la matière est plutôt large et laisse une impression de demi-sec, ce qui donne au vin une certaine volupté. L’acidité joue son rôle à merveille et apporte une tension vivifiante. Finale longue et élancée sur une amertume qui rappelle le pamplemousse et le zest de clémentine. Vin d’une jeunesse déconcertante. 17/20

 

egui

 

Domaine Weinbach Riesling Cuvée Ste-Catherine 2009

(52,50$ – code SAQ 10272481)

Profil plus fin qui joue la carte de la pureté et de la féminité. Nez bien typé, assez cristallin donnant l’impression d’une minéralité plus en sourdine : abricot, menthe verte et une élégance florale de plus bel effet. Parfaitement sec avec matière de demi corps. Bonne tension apportée par une acidité tonique. Persistance dynamique et côté amer en finale rehaussent le plaisir. 16/20

 

weinbach