À propos de Méchant Raisin

mathieuLe Méchant Raisin n’est pas vraiment méchant*. Mais il essaie de parler du vin sans se prendre trop au sérieux et surtout sans snobisme. Le vin, c’est d’abord et avant tout un outil, pour lier des amitiés, pour délier les langues, pour partager un bon repas, pour s’imprégner des cultures du monde, pour faire la fête. Cet outil doit rester accessible à tous, du plus occasionnel des amateurs au plus aguerri des connaisseurs.

Mathieu Turbide est tombé de façon très improbable dans le monde du vin à l’âge de 19 ans, au hasard d’un voyage dans le Bordelais en plein mois de septembre. Revenu au Québec, il a voulu joindre sa passion du journalisme avec celle du vin en écrivant, depuis 1994, des chroniques sur le vin pour diverses publications (Le Droit, 7 Jours, Moi & Cie). Il organise et anime aussi des dégustations de vin entre amis (Les Méchants Raisins), puis avec des amateurs dans des restaurants. Il a développé le concept des dégustations ludiques «Tango y vino» à la salle de tango argentin de Tango Libre, à Montréal.

En 2006, il a créé l’un des premiers blogues francophones sur le vin, Méchant Raisin.

Bonne lecture!

* «Méchant», en québécois, a aussi le sens superlatif de «très». Une «méchante» bonne bouteille, c’est une très bonne bouteille; un «méchant» comédien, c’est «tout un» comédien…