Et d’autres guides, encore

- 18 décembre 2012

bettane-dessauve-2013-couvertureBien évidemment que je consulte les guides du vin. Ne serait-ce que pour savoir ce que mes collègues pensent de tel ou tel vin que j’ai bien (ou mal) noté.

Mais outre les guides de chez nous, c’est-à-dire les Phaneuf, Aubry, Chartier et compagnie, il y en a deux autres que je fréquente plutôt régulièrement, et deux autres, plus accessoirement.

Mes deux guides français préférés sont Le Guide Bettane & Dessauve des Vins de France, de Michel Bettane et de Thierry Desseauve  et Le Guide des meilleurs vins de France de La Revue du vin de France.

Je suis Michel Bettane et Thierry Dessauve depuis l’époque de la Revue du Vin de France.

Ce sont eux, d’ailleurs, qui ont signé les premiers guides de La Revue du Vin de France.

Et depuis qu’ils ont quitté la RVF, j’ai continué bien évidemment de les suivre dans leur guide éponyme.

Ils notent les maisons (domaines, châteaux, producteurs) sur une échelle de zéro à cinq (icônes) et notent les vins sur une échelle de vingt points.

Et ils notent sévèrement. De telle sorte que, contrairement à certaines publications américaines, les vins qui ont droit à 18 points sur vingt, soit l’équivalent des 90 points sur 100, sont assez rares

La même chose, d’ailleurs, du côté du guide de La Revue du vin de France. Là aussi les vins sont notés suRVFr une échelle de vingt points, par contre les maisons sont notées de zéro à trois étoiles, étant entendu que zéro étoile, c’est-à-dire le simple fait d’être mentionné dans le guide, est un signe de reconnaissance de la qualité du produit (ou du producteur).

Depuis le départ de Bettane et Desseauve de la RVF, les signatures ont différé. Cette année, on retrouve celles d’Antoine Gerbelle, Olivier Poussier, Robert Petronio, Olivier Poels, Jean-Emmanuel Simond et Philippe Maurange. Tous de grandes pointures, comme dirait l’autre.

 

Le Hachette et le Dussert-Gerber

Par ailleurs, plus accessoirement, comme je le disais, je consulte également le Guide Hachette et le Guide Dussert-Gerber.

Le Guide Hachette est une véritable institution et, surtout et d’abord, le fruit d’un travail collectif considérable qui met à contribution plus d’un millier de personnes de différentes commissions de dégustation.

C’est ce qui en fait, évidemment, la force et la crédibilité. Les vins sont notés sur une échelle de zéro à trois étoiles et, encore ici, une simple mention dans le guide, même sans l’attribution d’une étoile, est l’attestation de la qualité d’un produit.

Enfin, il y a le Dussert-Gerber, Patrick Dussert-Gerber qui le signe depuis trente-trois ans étant, comment dire, une sorte d’électron libre dans le monde du vin français.

Il a son propre classement des vins, revu chaque année, y compris des Bordeaux, lequel classement, faut-il le préciser, n’a rien à voir avec le classement officiel de 1855.

Autre originalité, il distribue aussi chaque année ses Prix d’Honneur, Prix d’Excellence, Satisfecits et Lauréats aux producteurs qu’ils trouvent les plus méritants.

Dussert-GerberGuide DusHAchettesert-Gerber des Vins 2013, Patrick Dussert-Gerber. Éditions Albin Michel. Prix 43,95$.

Le Guide Hachette des Vins 2013, Hachette Pratique. Prix : 44,95$

Le Guide des meilleurs vins de France 2013, Revue du Vin de France, 45,95$

Le Guide Bettane & Desseauve 2013, Michel Bettane et Thierry Desseauve. Les Éditions de La Martinière. Prix : 39,95$

 

 

 

 

Abonnez-vous à cet article

Laisser un commentaire

 caractères disponibles